MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

75 nouveaux cas de Dengue à La Réunion


Du 9 au 15 août, 75 cas de dengue ont été confirmés (contre 117 la semaine précédente après consolidation des données). La baisse du nombre de cas se poursuit dans la majorité des communes. Toutefois, malgré l’hiver austral, la circulation du virus se poursuit dans l’île et reste importante par rapport aux années précédentes à la même période.

Par - Publié le Mercredi 25 Août 2021 à 18:04

La circulation du virus continue malgré une diminution des cas
 
Le secteur Ouest reste le plus touché, particulièrement la commune de Saint-Paul avec 30% des cas recensés dans la région. Par ailleurs, une légère augmentation des cas est observée dans le Sud.
 
Afin de freiner davantage l’épidémie et de se protéger des formes sévères de la maladie, la population et les acteurs de la lutte contre la dengue sont encouragés à poursuivre  les mesures de protection individuelle et collective : appliquer des répulsifs pour se protéger des piqûres de moustiques, éliminer tout ce qui peut contenir de l’eau (gîtes larvaires), consulter son médecin en cas de symptômes.
 
 
Depuis le 1er Janvier 2021
·    29 553 cas confirmés
 
 
·    948 hospitalisations
 
 
·     4 054 passages aux urgences     
 
 
·    19 décès directement liés à la dengue
 
 
Situation de la dengue au 25 août 2021
(données Cellule Santé Publique France en région, ARS)
 
Sur les deux dernières semaines, les cas confirmés sont répartis dans toutes les communes, à l’exception de Sainte-Rose, Cilaos, Salazie et La Plaine des Palmistes.
 
Le nombre de cas baisse dans l’île hormis au Tampon, à l’Etang Salé, Petite Ile et Sainte-Suzanne avec une dizaine de cas rapportés par semaine.
 
  •          Le secteur Ouest est majoritairement concerné : 30% des cas se situent à Saint-Paul et des cas sont comptabilisés dans les autres communes
  •          Dans le Sud, Saint-Pierre est principalement concerné. Des cas sont également recensés à Saint-Joseph, Le Tampon et L’Etang Salé.
  •          Toutes les communes du Nord rapportent des cas.
  •          Dans l’Est, la baisse de cas concerne toutes les communes.
 
Par ailleurs, des regroupements de cas (foyers de dengue) ont été identifiés dans les quartiers suivants :
 
REGION OUEST
  •          Saint-Paul (Roquefeuil, Plateau Caillou, la Plaine, la Saline les bains)
  •          Possession (Cap Noir)
 
REGION SUD
  •          Saint-Pierre (Bois d’Olives)
  •          Etang Salé (Etang Salé les bains)
 
Recommandations pour lutter contre la dengue
Il suffit d’une seule piqûre de moustique pour avoir la dengue. 
 
Les autorités sanitaires recommandent à la population de :
 
  •        Se protéger contre les piqûres de moustiques, y compris durant les 7 jours suivants l’apparition des symptômes pour protéger son entourage
Continuer à se protéger, même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement ; plusieurs sérotypes de la dengue peuvent circuler et une infection par un sérotype ne protège pas de l’atteinte par un autre sérotype.
 
  •        Eliminer les gîtes larvaires (nids à moustiques) : vider tout ce qui peut contenir de l’eau tout autour de son domicile, vérifier les gouttières…
 
  •          Consulter un médecin en cas de symptômes : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements, ... et réaliser le prélèvement en laboratoire d’analyse médicale prescrit par votre médecin pour confirmation du diagnostic de la dengue.
 
  •        Si vous êtes malade de la dengue :
    •    Continuez à vous protéger contre les piqûres de moustiques.
 
  •    Afin de prévenir les formes graves de la dengue :
    •   Surveillez votre état de santé, surtout entre le 4ème et le 8ème jour de la maladie
    •   Consultez votre médecin traitant ou un service d'urgence si vous avez des signes et symptômes suivants : douleurs abdominales sévères, vomissements persistants, impossibilité de s'alimenter/s'hydrater, grande fatigue, agitation.
    •    Consultez sans délai un ophtalmologue ou les urgences du CHU Nord, en cas de complications ophtalmologiques (baisse de la vue grave et brutale) survenant environ 8 jours après le début des signes de la dengue
    •   Rendez-vous à l’hôpital en cas de dégradation de votre état de santé
 
Les formes graves de dengue touchent tous les âges : nourrissons, enfants, adultes et personnes âgées.
Elles surviennent aussi bien chez des personnes en bonne santé que chez des personnes qui présentent des pathologies.
Les enfants de moins de deux ans, dont les parents pensent qu'ils pourraient avoir la dengue, doivent être de préférence pris en charge en milieu hospitalier.
La dengue étant susceptible d’altérer le foie, il est recommandé de suivre strictement les recommandations de son médecin sur la prise de paracétamol.
La circulation du virus continue malgré une diminution des cas
 
Du 9 au 15 août, 75 cas de dengue ont été confirmés (contre 117 la semaine précédente après consolidation des données). La baisse du nombre de cas se poursuit dans la majorité des communes. Toutefois, malgré l’hiver austral, la circulation du virus se poursuit dans l’île et reste importante par rapport aux années précédentes à la même période.
 
Le secteur Ouest reste le plus touché, particulièrement la commune de Saint-Paul avec 30% des cas recensés dans la région. Par ailleurs, une légère augmentation des cas est observée dans le Sud.
 
Afin de freiner davantage l’épidémie et de se protéger des formes sévères de la maladie, la population et les acteurs de la lutte contre la dengue sont encouragés à poursuivre  les mesures de protection individuelle et collective : appliquer des répulsifs pour se protéger des piqûres de moustiques, éliminer tout ce qui peut contenir de l’eau (gîtes larvaires), consulter son médecin en cas de symptômes.
 
 
Depuis le 1er Janvier 2021
·    29 553 cas confirmés
 
 
·    948 hospitalisations
 
 
·     4 054 passages aux urgences     
 
 
·    19 décès directement liés à la dengue
 
 
Situation de la dengue au 25 août 2021
(données Cellule Santé Publique France en région, ARS)
 
Sur les deux dernières semaines, les cas confirmés sont répartis dans toutes les communes, à l’exception de Sainte-Rose, Cilaos, Salazie et La Plaine des Palmistes.
 
Le nombre de cas baisse dans l’île hormis au Tampon, à l’Etang Salé, Petite Ile et Sainte-Suzanne avec une dizaine de cas rapportés par semaine.
 
  •          Le secteur Ouest est majoritairement concerné : 30% des cas se situent à Saint-Paul et des cas sont comptabilisés dans les autres communes
  •          Dans le Sud, Saint-Pierre est principalement concerné. Des cas sont également recensés à Saint-Joseph, Le Tampon et L’Etang Salé.
  •          Toutes les communes du Nord rapportent des cas.
  •          Dans l’Est, la baisse de cas concerne toutes les communes.
 
Par ailleurs, des regroupements de cas (foyers de dengue) ont été identifiés dans les quartiers suivants :
 
REGION OUEST
  •          Saint-Paul (Roquefeuil, Plateau Caillou, la Plaine, la Saline les bains)
  •          Possession (Cap Noir)
 
REGION SUD
  •          Saint-Pierre (Bois d’Olives)
  •          Etang Salé (Etang Salé les bains)
 
Recommandations pour lutter contre la dengue
Il suffit d’une seule piqûre de moustique pour avoir la dengue. 
 
Les autorités sanitaires recommandent à la population de :
 
  •        Se protéger contre les piqûres de moustiques, y compris durant les 7 jours suivants l’apparition des symptômes pour protéger son entourage
Continuer à se protéger, même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement ; plusieurs sérotypes de la dengue peuvent circuler et une infection par un sérotype ne protège pas de l’atteinte par un autre sérotype.
 
  •        Eliminer les gîtes larvaires (nids à moustiques) : vider tout ce qui peut contenir de l’eau tout autour de son domicile, vérifier les gouttières…
 
  •          Consulter un médecin en cas de symptômes : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements, ... et réaliser le prélèvement en laboratoire d’analyse médicale prescrit par votre médecin pour confirmation du diagnostic de la dengue.
 
  •        Si vous êtes malade de la dengue :
    •    Continuez à vous protéger contre les piqûres de moustiques.
 
  •    Afin de prévenir les formes graves de la dengue :
    •   Surveillez votre état de santé, surtout entre le 4ème et le 8ème jour de la maladie
    •   Consultez votre médecin traitant ou un service d'urgence si vous avez des signes et symptômes suivants : douleurs abdominales sévères, vomissements persistants, impossibilité de s'alimenter/s'hydrater, grande fatigue, agitation.
    •    Consultez sans délai un ophtalmologue ou les urgences du CHU Nord, en cas de complications ophtalmologiques (baisse de la vue grave et brutale) survenant environ 8 jours après le début des signes de la dengue
    •   Rendez-vous à l’hôpital en cas de dégradation de votre état de santé
 
Les formes graves de dengue touchent tous les âges : nourrissons, enfants, adultes et personnes âgées.
Elles surviennent aussi bien chez des personnes en bonne santé que chez des personnes qui présentent des pathologies.
Les enfants de moins de deux ans, dont les parents pensent qu'ils pourraient avoir la dengue, doivent être de préférence pris en charge en milieu hospitalier.
La dengue étant susceptible d’altérer le foie, il est recommandé de suivre strictement les recommandations de son médecin sur la prise de paracétamol.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes