Faits-divers

7 permis retirés par les gendarmes ce week end

Lundi 6 Novembre 2017 - 08:58

7 permis retirés par les gendarmes ce week end
Le bilan de la lutte contre l'insécurité routière conduite par les motocyclistes de l'EDSR au cours du week-end est une nouvelle fois bien fourni.

18 alcoolémies ont été constatées dont 7 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg/litre air expiré) qui ont entraîné la perte du permis de conduire de leurs auteurs. 3 automobilistes ont été verbalisés pour défaut d'assurance.

Au total les motards mobilisés ce week-end ont relevés 60 infractions graves génératrices d'accidents (alcool, stupéfiant, vitesse, priorité, feux et port des équipements de sécurité).

Pourtant, ce dimanche, l'EDSR organisait le rallye motocycliste annuel en collaboration avec la Sécurité Routière, le groupement des assureurs, Maïf-Prévention et l'auto-école Dijoux, sur l'aire de maniabilité de l'Etang à Saint-Paul. L'effort a donc priorisé la prévention à l'endroit des motocyclistes. 9 motocyclistes et un mécanicien ont été mobilisés pour cette opération. 

Un parcours de 80 km

56 pilotes et une dizaine de passagers ont été ainsi initiés à des épreuves de maniabilité en plateau et à la technique des "trajectoires de sécurité" que les motards de la Gendarmerie appliquent constamment. Après une formation théorique de 15 minutes en salle, les participants ont parcouru un itinéraire de près de 80 km empruntant entre autres,  la route Hubert de l'Isle et la Montée Panon. De quoi mettre en pratique la technique enseignée. Nos partenaires assureurs ont tenu les ateliers  de sensibilisation au risque des conduites addictives et ont informé les motards sur les garanties de l'assurance et la méthode de rédaction d'un constat amiable.

Deux motocyclistes de la Police Nationale ont également parcouru la boucle des 80 km du parcours, montrant aussi la même technique de prise des virages. 

Pascal Dunikowski, chargé de mission deux roues motorisées auprès du délégué interministériel à la sécurité routière, a pris part à l'ensemble des activités proposées et a souligné la pertinence de cette opération  de sensibilisation. Christine Geoffroy, sous-préfète de Saint-Benoît, a participé à plusieurs des ateliers et a échangé avec bon nombre de stagiaires. Clou de la journée, Miss Réunion est venue clôturer le rallye motos, peu avant 17h00. 
Zinfos974
Lu 605 fois



1.Posté par Antiflic le 06/11/2017 10:14

Ils font beaucoup mieux que ça d'habitude
la moyenne baisse
Ils n'auront pas de prime de fin d'année

2.Posté par Pour-Flic le 06/11/2017 12:32

Il faut continuer et ne pas lâcher, il y a toujours pleins de cons sur les routes réunionnaises et métropolitaines !
Les sanctions doivent être plus fortes comme la destruction du véhicule à chaque grosse infraction. D'une il y aura une voiture en moins sur l’île, et de deux le con qui l'a conduisait reste " a ter " et ne met plus la vie des autres en danger.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 07:41 Saïd Larifou jugé en appel pour travail dissimulé

Vendredi 21 Septembre 2018 - 07:26 Il grimpe à un poteau pour insulter les passants