Océan Indien

612,6 millions de roupies de pertes pour Air Mauritius

Mercredi 19 Août 2009 - 08:00

Dans un communiqué sur son exercice financier 2009-2010, la compagnie aérienne Air Mauritius revient sur les difficultés financières et économiques générées par les effets de la crise et le manque à gagner au sein du secteur touristique. Un manque à gagner estimé à 612,6 millions de roupies et en relation directe avec les difficultés apparues en début de l'année avec la crise du hedging.


612,6 millions de roupies de pertes pour Air Mauritius
Alors qu'elle commence à reprendre de l'altitude, Air Mauritius annonce un résultat net négatif de 612,6 millions de perte sur le premier trimestre 2009. En lien avec la crise financière, ces résultats seraient attribués à plusieurs facteurs que sont, par exemple, la baisse du trafic passager et fret. Mais comment ne pas oublier le coût engendré par l'épisode du hedging sur les produits pétroliers et son débouclage, soit 789 millions de roupies au total ?

Désaffection touristique liée à la crise, effets de la Grippe A, crise financière et économique, hedging : les origines de ces chiffres sont multiples malgré la volonté exprimée de faire mieux et les initiatives visant à améliorer le remplissage des appareils de la compagnie.

Dans un communiqué émis par la direction suite au Conseil d'administration de l'entreprise dont l'objectif était d'approuver le bilan financier, la compagnie au Paille en queue explique que les "résultats du prochain trimestre, et à fortiori, pour le reste de l’exercice financier, sont sujets à la capacité de rebond de l’économie internationale, en particulier des marchés émetteurs, et de l’attractivité de la destination Maurice".

Air Mauritius reste confiante

Ceci étant, pour les trois premiers mois de l'année, c'est une baisse de 24,3% du chiffre d'affaire qui a été observée, ce qui correspond tout de même à la somme de 3,457 milliards de roupies.
En réponse à ces résultats, le Vice-président exécutif du département commercial et de la communication de la compagnie, Donald Payen explique un changement dans les pratiques des voyageurs : "En décembre 2008, les principaux acteurs du tourisme local avaient évoqué une chute de 20 % à 30 % dans les arrivées. Or, au premier trimestre 2009, la baisse a été de 9,3 %. Donc cette tendance se confirme".

Malgré ces mauvais chiffres, Air Mauritius reste confiante et a déjà pris un certain nombre de mesures visant à rétablir son succès passé mais il faudra encore patienter avant d'en voir les effets. Réduction du nombre de rotations, quasi-suppression des billets à gratuité partielle, mise en place d'une capacité adaptée de sièges par rapport à la demande, réductions des tarifs pratiqués, amélioration des services proposés, réorganisation interne : la liste des efforts consentis est longue. Mais au final, les dirigeants de la compagnie restent confiants et estiment que l'avenir sera, à nouveau, favorable à la compagnie nationale.

Source : "L'Express de Maurice "
Ludovic Robert
Lu 885 fois



1.Posté par lascap le 19/08/2009 13:19

le pris du billet reunion - maurice = c'est du vol!
je n'y vais plus........

2.Posté par saintex le 19/08/2009 17:23

idem de plus avant je passais par Maurice pour aller en métropole à la vue des prix attractifs. Ils le sont de moins en moins de plus les transferts et attentes sont trop longs.

3.Posté par david le 19/08/2009 19:31

En plus accueil déplorable à l'aéroport.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube