MENU ZINFOS
Société

6 nouveaux cas de coronavirus à La Réunion, deux autres EHPAD ont signalé un personnel confirmé positif


Par NP - Publié le Vendredi 10 Avril 2020 à 17:48 | Lu 7377 fois

La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 6 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 à La Réunion, ce vendredi 10 avril à 15h00, soit au total 382 cas depuis l’apparition  du premier cas le 11 mars 2020.


361 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS et Santé publique France.


• Bilan des cas investigués :

En concertation avec Santé Publique France, le nombre de cas dit « autochtones » est dorénavant aligné sur la définition de Santé Publique France. Les précédentes catégories jusqu’à présent définies comme « Cas de transmission locale (en lien direct ou indirect avec un cas importé) » et « Cas autochtones (sans lien direct ou indirect avec un cas importé) » deviennent «Cas autochtones secondaires (en lien direct avec un cas importé) » et « Cas autochtones  (en lien indirect ou sans lien avec un cas importé) »

Les chiffres du jour selon la nouvelle classification :

 
Cas importés
(personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire)
270
Cas autochtones secondaires
(personnes ayant un lien direct avec des cas importés)
64
Cas autochtones
(personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé)
27
Nombre total de cas investigués 361

Les cas importés représentent 75 % des cas.

• Situation sanitaire :
 
Cas hospitalisés hors service de réanimation 39
Cas hospitalisés en service de réanimation 3

• Tranches d’âge des cas investigués :
 
0 à 14 ans 7,1 % (25 cas)
15 à 44 ans 41,9 %
45 à 64 ans 39,3 %
65 à 74 ans 7,4 %
75 ans et plus 4,3 %

 • Personnel soignant ayant contracté la maladie :
 
Personnel soignant ayant contracté la maladie hors du territoire 33
Personnel soignant ayant un lien direct ou indirect avec les cas importés 6
Personnel soignant sans lien direct ou indirect avec des cas importés (autochtone) 4
Total personnel soignant identifié 43
 
Un soignant de l’EHPAD de la Croix Rouge avait été confirmé positif au Covid-19 le 7 avril 2020.
 
Suite aux tests de dépistage réalisés sur l’ensemble des personnels et résidents de l’établissement :
-       parmi les résidents : aucun cas confirmé
-       parmi les personnels soignants : une situation en cours d’investigation.
 
Deux autres EHPAD ont signalé ce jour la situation d’un personnel confirmé positif et de deux autres personnels faisant l’objet d’investigation en cours. Les autres personnels, tous testés, se sont révélés négatifs.
 
Les dépistages sont en cours auprès des résidents. Aucun d’entre eux ne présente de signes évocateurs du COVID.
 
Toutes les précautions sont prises pour s’assurer de l’effectivité des mesures de prévention, et la surveillance des médicales des résidents est renforcée.
 
L’ARS est en lien étroit avec les établissements, fortement mobilisés, pour le suivi de ces situations.
 
21 cas sont toujours en cours d’investigation
 
Tous les cas confirmés font l’objet de l’identification de toutes les personnes ayant été en contact avec ces malades (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions…).
 
Toutes ces personnes « contact » sont appelées individuellement par la cellule de suivi de l’ARS en collaboration avec Santé publique France. Leur état de santé est évalué à cette occasion. Il leur est reprécisé au cours de l’entretien l’importance du respect d’un isolement strict, de la surveillance quotidienne de leur état de santé (avec prise de température) et d’appeler immédiatement le 15 en cas d’apparition de symptômes.
A ce jour, près de 2 560 personnes ont été identifiées dans le cadre du contact-tracing organisé par l’ARS.
Toutes ces personnes ont été contactées par l’ARS afin de leur demander un confinement strict, de s’assurer de leur état de santé, de les orienter sans délai vers le SAMU-15 en cas d’apparition de signes et de leur livrer des masques afin de s’assurer d’une protection envers leur entourage proche.
 Ces personnes font actuellement l’objet d’un suivi actif à 3 niveaux :
·         Il est demandé à ces contacts de rappeler tous les jours un numéro vert dédié dans le cadre de leur auto-surveillance prescrite par l’ARS
·         Les contacts qui ne rappellent pas régulièrement le numéro vert sont rappelés (dans le cadre d’une collaboration avec le CIC du CHU) à mi-parcours de leur quatorzaine pour s’assurer du maintien de leur isolement et de leur état de santé
·         l’opérateur chargé du numéro vert rappelle tous les contacts en fin de quatorzaine pour leur signifier la fin de leur quatorzaine et s’assurer là encore de leur état de santé.

 




1.Posté par Ti Tangue zilé zone le 10/04/2020 18:05 (depuis mobile)

Il faut que nana encore des cas , Nana encore deux trois gratels ne comprennent pas et ne pratique pas de rester confiner pour endiguer le Covid ...surtout sat y Gray’ la fesse rien à foutre du monde économique donc du travail

2.Posté par Pol le 10/04/2020 18:09 (depuis mobile)

Cela devient comme la situation métropolitaine. Il ne faut pas que cela soit identique. Car les réunionnais seront féroces

3.Posté par Jean Rigole le 10/04/2020 18:10

Suis-je le seul à m'interroger sur le nombre, et tant mieux, sur le fait qu'il n'y a aucun décès ???? et je parle uniquement du contexte d'immunité....

4.Posté par Ignare le 10/04/2020 18:13 (depuis mobile)

Localisation de tous les cas ! C'est ce que la population souhaite savoir ! Tout le reste est blabla et copier collé M. Le Préfet et Mme la Doucette ! Pouvez-vous nous entendre ? Nous nous savons ce que nous voulons même si vous bottez en touche ...

5.Posté par marcmarco le 10/04/2020 18:31

-- concernant ce nouveau décret, si , selon le Préfet, les plages ne constituent pas des espaces publics indispensables aux déplacements individuels, où aller se ballader durant l'heure quotidienne allouée !? (pour l'instant,,,,)
- sachant que celà permettait de changer d'air pour des parents avec enfants ou couples paccés part exemple, et se baigner ne peu etre que benefique
- pour le moral, le littoral c'est quand mème mieux que les trottoirs comme dirait Jean Jacques Crevecoeur, Jeanez Marre, ,Alexis Cossette, Alex Jones ou les éditions delacroix , alterinfo, panamza,

6.Posté par Ar-no le 10/04/2020 18:59

@Pol "comme la situation métropolitaine" ??? Soyez sérieux svp

7.Posté par Réunionnais le 10/04/2020 19:08 (depuis mobile)

Post 2
Pol aller gratte ton c..!!! Pensez-vous sérieusement que tous les Réunionnais sont à votre image ?

8.Posté par Al974 le 10/04/2020 19:11

L'IRT devrait aider pour questionner les personnes de deor qui ont réservés dans les gîtes en février et en mars par le biais de leur plateforme de réservation pour savoir si ils ont été contaminés pour dépister nos giteurs

9.Posté par Zetoil 4 heure le 10/04/2020 19:19 (depuis mobile)

Donc 182 cas puisque qu’on nous dit qu’il y a 199 guéris.

10.Posté par pipo le 10/04/2020 19:25

Ils ne peuvent pas tester les gens qui travail dans les EHPAD tout les deux jours?

Tu va te calmer toi @2.Posté par Pol


11.Posté par etonnant le 10/04/2020 19:26

"Alors que l’épidémie persiste en France, provoquant un manque important de masques, un entrepreneur de l’Essonne a adapté son appareil de production pour en livrer près de 15 millions par mois. Sauf que son initiative a déjà buté contre plusieurs obstacles.
Face à la pénurie de masques, Laurent Chatin, PDG de Damiron, société spécialisée dans la papeterie médicale, a voulu se rendre utile, affirmant être en capacité d’en produire des millions. Tous, affirme-t-il, respectent les normes de l’Afnor. Mais voilà, son initiative s’est heurtée à une série d’obstacles de la part d’administration, raconte le magazine Capital.

«J’avais des machines, un savoir-faire. Il me semblait naturel d’en faire profiter le pays», explique Laurent Chatin.

Il assure avoir adapté son appareil de production pour une livraison mensuelle de près de 15 millions de masques au prix de 50 centimes pièce. Son produit, à la forme d’un cône en papier de fort grammage, est livrable en kit, jetable et recyclable, confie-t-il. Il s’adapte facilement aux différentes formes de visages et intercepte la plupart des postillons grâce à l’épaisseur du papier.

Cependant, après avoir présenté six prototypes à la Direction générale de l’armement (DGA), il a reçu une réponse négative, car selon l’administration, les masques ne collaient pas assez bien au visage."


on préfère les masques chinois qui ne valent rien du tout.....

12.Posté par Bleu outre mer le 10/04/2020 19:58

Source Le monde
Le Covid-19 est entré dans près de 60 % des Ehpad d'Ile-de-France

Plus de 400 des 700 Ehpad d'Ile-de-France connaissent "au moins un cas de Covid-19", a annoncé vendredi à l'Agence France-Presse Aurélien Rousseau, le directeur de l'Agence régionale de santé, estimant que la "contagion progresse vite", notamment parmi le personnel. "Nous sommes dans un contexte où le nombre de personnes contaminées parmi les personnels s'accroît à la même vitesse que dans la population générale", s'est inquiété M. Rousseau.

Il n'a pas précisé le nombre de décès constatés dans les Ehpad. Selon le dernier bilan national, basé sur un questionnaire à remplir chaque jour par ces établissements, le Covid-19 a emporté plus de 4 000 résidents depuis le début de l'épidémie, qui touche particulièrement les personnes âgées ou fragiles.

Le gouvernement a annoncé lundi qu'une campagne de dépistage massif serait lancée progressivement dans les Ehpad, qui ne pouvaient auparavant tester que les trois premières personnes suspectées de Covid-19.

13.Posté par La reunion le 10/04/2020 20:00 (depuis mobile)

Quoé fo dire encore po MARTINE....??? Suis là courbe derrière ote bureau 🖕

14.Posté par Matthieu le 10/04/2020 20:28 (depuis mobile)

Je vous conseille d'écouter l'art de vivre sain appel à l'insurrection vidéo 43 minutes tout est dit

15.Posté par max cilaosa le 10/04/2020 20:28

Sur les EHPAD je demande aux responsable de la presse de faire attention aux Fakenews, les conséquences sont catastrophiques sur les familles, les équipes., perte de temps pour sécuriser les familles. avant de les produire, donnez vous les moyens de vérifier l'information.

16.Posté par Matthieu le 10/04/2020 20:28 (depuis mobile)

Je vous conseille d''écouter l''art de vivre sain appel à l''insurrection vidéo 43 minutes tout est dit

17.Posté par Pascale le 10/04/2020 20:34 (depuis mobile)

@marcmarco: Les pauvres!!! je sais qu'il y a de nombreux dépressifs comme toi qui viennent ici pour la plage, le soleil.... et la surrem... et en ces temps de confinement il y a prozac, lexomil, xanax... qui peuvent aider en cas de perte de moral :)

18.Posté par JORI le 10/04/2020 20:41

Tous nos spécialistes locaux vont encore contester ces chiffres mais comme par hasard accepter sans rechigner ceux des l'Asie!!. MDR

19.Posté par Tatie le 10/04/2020 22:50

@ max cilaosa
A vous de faire preuve de transparence pour éviter les fake news et de communiquer. Au début en Métropole ils ne déclaraient pas tous les morts en EHPAD. Les informations commencent à remonter et c'est catastrophique. Et il semblerait que la majorité des soignants contaminés reviennent de voyage (cf les chiffres de l'ARS). Donc si vous voulez éviter les polémiques, la panique des familles , rassurez nous sur les mesures prises dans les EHPAD; Quoique vous en pensez vous serez le centre des regards en ce moment

20.Posté par Satel66 le 11/04/2020 07:34 (depuis mobile)

Si 382 cas et 199 guéris, il en reste 183 et si 42 cas toujours hospitalisés (39 + 3 ) il en reste donc 141 positifs et chez eux. On leur a demandé de rester strictement confinés mais ne faudrait il pas les regrouper en centre d''hébergement ?

21.Posté par Enirsem le 11/04/2020 08:03

Si c'est la même qu'en métropole (catastrophe) attendez-vous à pleurer vos vieux ....

22.Posté par Domi le 11/04/2020 08:49 (depuis mobile)

Post 18
C’est bien de le faire remarquer !
Nous ne sommes pas le seul département de France où le covid 19 n’a pas encore fait de victimes . Il y en autre le Cantal .
Dire que certains attendent avec impatience notre premier décès !!!

23.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 11/04/2020 10:33

*La criminelle médiocrité - pleine d'assurance...

*De nos "décideurs"

*Avec, en "premier-de-dévissage",

*Ce nabot de Macron.

*Les nôtres - ICI - n'ont rien à lui envier:

Dans une île, c'et TOUJOURS plus grave !

24.Posté par une réunionnaise 97410 le 11/04/2020 17:08

nous venons d'apprendre le décés dune de nos tantes en Alsace ce midi Avec le corona çà se passe très mal, on, ,ne peut etre que 20 à l'enterrement , je vous dit çà se passe très très mal sur place elle est morte du corona.
Nous sommes à 13h de route en autoroute, on attend plus de nouvelles.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes