MENU ZINFOS
Sport Réunion

6 mois de prison et interdiction de stade requis contre le supporter qui a agressé Dimitri Payet


​Le tribunal correctionnel de Nice a requis une peine de six mois de prison ferme et une interdiction de stade pendant 5 ans à l’encontre du supporter niçois qui a agressé le joueur de l’OM Dimitri Payet.

Par LG - Publié le Mercredi 22 Septembre 2021 à 19:31

Ce match a tristement marqué le début de la saison de Ligue 1. Le 22 août, des supporters de l’OGC Nice pénètrent sur la pelouse de l’Allianz Riviera. Le match est interrompu à la 75ème minute.

Peu avant cette interruption, Dimitri Payet lance une bouteille d'eau en direction de la tribune alors qu’il vient d’être copieusement caillassé d’objets divers au point de corner. Les stadiers sont dépassés et les ultras de l’OGC Nice descendent sur la pelouse. Parmi eux, Tony C. se dirige vers Dimitri Payet et décoche un coup de pied à l’adresse du footballeur de l’Olympique de Marseille. 

Impossible d’échapper à ses responsabilités, les dizaines de caméras qui captent la partie ont vite fait d’immortaliser l’envahissement du terrain et les visages des protagonistes. Le supporter sera interpellé le soir même. 

"J'espère ne pas être traité comme un exemple. Je n’ai jamais eu de faits répréhensibles en 28 ans. Je ne suis pas un hooligan !", a tenté de plaider Tony C. ce mercredi devant le juge. 

Dans cette affaire, le milieu de terrain de l'OM, la Ligue de football professionnel (LFP) et l'Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) se sont portés parties civiles.

"On est dans un coup porté volontairement. Tony C. a gâché cet esprit de fête du football. Quel est l'exemple qu'il a ainsi donné du supporter ?", a pour sa part évoqué la procureure de la République. Le jeune homme sera fixé le 30 septembre, date du délibéré.

La bagarre générale entre supporters, joueurs et staff des deux clubs a donné lieu à d’autres sanctions. Elles ont été prononcées par la LFP début septembre. 

Le club de Nice s’était vu retirer un point au classement et infligé trois matches à jouer à huis clos. Côté marseillais, le défenseur central Alvaro Gonzalez a été suspendu deux matches. Dimitri Payet a quant à lui écopé d’une rencontre avec sursis. Une décision dure à accepter pour le Réunionnais.

Après cette parenthèse peu flatteuse pour le football français, le sport reprendra ses droits le 27 octobre. Les deux équipes seront amenées à rejouer la partie sur terrain neutre. 

SUR LE SUJET :
Selon l’OM, la bouteille d’eau reçue par Dimitri Payet avait la puissance d’un flash-ball




1.Posté par 😆😆😆😆😆😆🤤😴😪🤮🤑 le 23/09/2021 04:19

Bizarre

2.Posté par Kevin le 23/09/2021 06:40

Pour le punir faudrait l'envoyer à la reun pendant quelques mois, lui faire bouffer du boucaner et boire bière local avec des voisins qui l'insulte a longueur de journée....

3.Posté par #lareunionnite le 23/09/2021 07:05


Heureuse la pleureuse ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes