Océan Indien

56,5% des Malgaches dans la misère

Jeudi 15 Septembre 2011 - 09:50

56,5% des Malgaches dans la misère
 
Un augmentation de 7% du taux de pauvreté et 11 millions de Malgaches dans une situation d'extrême pauvreté, les derniers chiffres de l'institut national de pauvreté, publiés hier par l'Express de Mada, font froid dans le dos.

Dans la Grande Ile, pas moins de 56,5% des Malgaches vivraient dans la misère et n'auraient pas "la possibilité d'accéder au panier alimentaire minimal fournissant 2.133 calories par jour", selon une enquête sur les ménages réalisée en 2010.

Les dégâts engendrés par la sécheresse, les inondations et cyclones, pourraient être à l'origine de cette recrudescence de la pauvreté qui touche 62,1% des habitants en milieu rural et 34,6% dans les villes.

En cause également, le sous-emploi subi et, estime le journal, "l'inexistence d'une vraie politique de l'emploi" qui puisse garantir le salaire minimum interprofessionnel.
.
Lu 1479 fois



1.Posté par Bravo les malgaches le 15/09/2011 10:16

Ils nous ont dépassé : chez nous, c'est 52 % de la population en-dessous du seuil de pauvreté.

Mais nous n'avons pas dit notre dernier mot.

2.Posté par Alain le 15/09/2011 11:51

Quelle indignité! Je pense que la personne qui a posté le commentaire n° 1 n'a jamais vu le niveau de misère (alimentaire, sanitaire...) qui règne dans de nombreuses régions de Madagascar (comme dans d'autres pays d'ailleurs). Mais à défaut d'avoir vu, on peut peut-être essayer d'imaginer ce que signifie dénuement absolu et faire preuve d'un peu de compassion!

3.Posté par Gaston la gaffe le 15/09/2011 13:11

MINABLE! post 1... vos propos sont d'une indigence.
Comment peut-on oser comparer La Réunion à Madagascar : les Malgaches, la France les a laissés tomber, pas cette île que je sache.
Quand aux 52% de locaux en-dessous du seuil de pauvreté, on a sans doute comptabilisé les Mahorais, les Commoriens, les travailleurs de l'ombre, les alcoolos qui boivent jusqu'à plus soif avec l'argent braguette, le RSA et autres allocations aussi diverses que variées au lieu de nourrir leurs marmailles!
Les Malgaches sont très pauvres, mais malgré tout très dignes, de plus ils ont les pieds dans la m...e, mais avec le sourire. Respect, oui c'est vraiment cela, ils méritent le respect!

4.Posté par PART DES CHOSES le 15/09/2011 16:14

Il faut faire la part des choses. Ne pas caricaturer SVP ! Madagascar est dirigé par un régime ultra libéral (qui risque d'arriver en France). CQFD. Il ya environ 12 millions de très pauvres sur 20 millions d'habitants. Il y a donc des riches, très riches : environ 2 millions (presque le triple de la population réunionnaise). Chiffre à méditer par les investisseurs potentiels !

5.Posté par JEREMY le 15/09/2011 16:41

ils ont voulu l'indépendance, les français dehors en 1952 disaient-ils! ceux qui ont connu la sakay, qui ont été viré de Mada avec une main devant et une main derrière.les malagaches s'en foutaient à cette époque.Un pays riche et des corrompus à tous les niveaux voila ce qui en reste.Et il faut les plaindre encore? je préfère envoyer mes dons pour le sida en Afrique du Sud, il le mérite eux vraiment!
En plus quand on voit les malgaches à la Réunion ou en Métropole, ils n'ont pas la tronche des pauvres. La vérité blesse mais tant pis!

6.Posté par raména le 15/09/2011 19:47

allez les malgaches vous allez vous en sortir, tsara bé!A la Reunion les mahorais sont minoritaires part rapport aux autres communautés et en plus ils ne restent pas longtemps! (enquête de la commission du conseil régionale de l'île Bourbon).Ramener un sujet sur les mahorais je trouve déplacer la gaffe! la misère touche tout le monde,qu'on soit blanc, jaune,noir,reunionnais ou mahorais!

7.Posté par misère organisée le 16/09/2011 07:11

Dans la Grande Ile, pas moins de 56,5% des Malgaches vivraient dans la misère et n'auraient pas "la possibilité d'accéder au panier alimentaire minimal fournissant 2.133 calories par jour"

Les patrouilleurs de l'océan Indien main dans la main contre la pêche illégale

article du Mardi 13 Septembre 2011 - 17:51

Les patrouilleurs de l'océan Indien veillent à ce que le poisson parte bien de Madagascar ...

8.Posté par maroco le 16/09/2011 07:21

Post 3 : Etes-vous sûr que ce soit la France qui les ai laissé tomber ? Sinon je suis assez d'accord avec vos propos. Les malgaches n'ont vraiment pas les dirigeants qu'ils méritent.

9.Posté par Hugues Neau le 16/09/2011 11:37

Les Malgaches pauvres? avec une pays aussi riche en ressources!!??...mais comment se fait il donc??? il doit bien y avoir une explication...

10.Posté par spirou le 16/09/2011 11:57

Bravo Gaston la gaffe!tout est dit dans ton commentaire,ne pas confondre extrême pauvreté avec pauvreté assistée.

11.Posté par inoui le 17/09/2011 23:38

Madagascar est riche mais les malgaches sont pauvres et ils arrivent malgré les problèmes à survivre!

12.Posté par Bayoune le 18/09/2011 07:29

Post 1 "Ils nous ont dépassé : chez nous, c'est 52 % de la population en-dessous du seuil de pauvreté" - 52% sé lé siff 2006, 5 kan apré na sertinman pliss, mé i kasiète. Kan nou yékouté radion koméraz, in véritab baromètt la mizère la Réniyon. Et nous Messieurs et dames qui nient cette réalité., nous ne sommes pas indépendant, nous avons la "chance " d'être un département fransé bann de rigolo.. Post 2, konmsi dan la mizère navé in dégré diver. Madagascar n'a pas été abandonné par la France, les malgaches aux prix de nombreux et héroïque luttes ont arraché leur indépendance, pour devenir des hommes et des femmes malgaches, la pa konm lo pé dasisté réniyoné vendu par de véreux et affairistes politiciens en 1946. Nos frères malgaches, malgré la misère méritent notre respect, d'autant que pendant la colonisation, des réunionnais ont été le bras séculier du colonialisme français la-bas...

13.Posté par zaza le 18/09/2011 10:50

toujours le meme bla bla , la meme réference au "kolonialisme ", la meme théorie de l excuse
cela fait plus de 5O ans qu il furent libérés de l odieux joug colonial français....
cherchez l erreur !!
la corée du sud est partie a un niveau de developpement inferieur a celui de madagascar apres 1945 ( occupation japonaise ferocité , pillage pendant x années puis guerre civile )
madagascar est en dehors du circuit de la mondialisation économique ; c est un pays pauvre : des centaines de kms de terre stérile réduite a l etat de savane du nord au sud d est en ouest Quelques plaines et fonds de vallées cultivables Quelques mines ... et alors ?
Le mythe de " madagascar pays riche " vient du lobby colonial a l assemblée nationale au 19° siecle ; il fallait bien trouver un prétexte a l invasion du pays ( en plus de la lutte d influence avec notre ennemi séculaire : la perfide albion)

14.Posté par Caton2 le 18/09/2011 13:47

12. Il faut oser écrire ça! Allez donc vivre à Mada, pour vérifier vos théories...
Ce qui m'étonne, c'est le peu d'empathie de la plupart des posteurs pour la population malgache. Les premiers réunionnais ne venaient-ils pas de Madagascar? La culture réunionnaise ne doit-elle rien à Madagascar?

15.Posté par Bayoune le 18/09/2011 13:57

Zaza, Madagascar lé pov, sé pousa la France la kolonizé Mada pou anrisir sé kolon. Et pou sass lo koloniyalism franSSé, lé malgaches ont dû mener un long combat au prix de nombreux massacres. Le vieux Monja Jonn, que j'ai eu l'occasion de rencontrer en 1989, m'a fait un récit de la barbarie française sur sa femme, et son fils. Monja Jonn était ce résistant dans le sud de Mada...

16.Posté par femme le 20/09/2011 18:57

il faut AGIR!!!!!!!!! ET ARETER DE NOUS DONNER DES POURCENTAGES!!!!!! SA NE CHANGERAS PAS, SI ON FAIT RIEN!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues