MENU ZINFOS
National

541 nouveaux décès en 24h en France mais sans les chiffres des Ehpad


10869 décès Covid-19 sont à déplorer en France depuis le début de l'épidémie coronavirus au 1er mars. Les chiffres émanant des maisons de retraite n'a pas pu être mis à jour par Santé publique France en raison d'un problème technique. Le nouveau bilan macabre du Coronavirus en France est donc à relativiser aujourd'hui.

Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 8 Avril 2020 à 21:28 | Lu 3310 fois

Comme chaque soir, le directeur de la Direction générale de la Santé, Jérôme Salomon, fait le bilan de la pandémie de Covid-19 en France. 

A ce jour, les données hospitalières qui proviennent de 1053 établissements de santé dans tout le pays font état, depuis le 1er mars, de 60000 personnes hospitalisées en France. 

30375 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection au Covid-19. "Il y a 348 admissions de plus qu'hier", indique Jérôme Salomon, avec 7148 cas graves nécessitant des soins lourds en réanimation, ce qui constitue "un record absolu en France".

Les moins de 30 ans également concernés mais de façon marginale

34% des patients en réanimation ont moins de 60 ans. 61% ont entre 60 et 80 ans et "nous notons aussi que 108 personnes hospitalisées en réanimation sont des jeunes de moins de 30 ans".

Le solde entre les personnes entrées et sorties de réanimation, reste malheureusement positif, avec 17 nouveaux patients par rapport à hier. 

Seul point positif annoncé ce soir par le Pr Salomon, 21.254 personnes sont sorties guéries de l'hôpital depuis le début de l'épidémie. "Ce chiffre continue d'augmenter jour après jour", s'en réjouit-il.

10869 décès au total mais sans les chiffres des Ehpad aujourd'hui

Le bilan des décès lors de ce point de mercredi soir reprend les seules données hospitalières. En 24 heures, c'est 541 décès (contre 597 hier) qui ont été enregistrés en milieu hospitalier. Au total, 7632 décès sont à déplorer depuis le 1er mars en milieu hospitalier.

82% des décès observés sont survenus chez des personnes de plus de 70 ans.

En raison d'un problème technique, Santé publique France - organisme qui est en charge du recueil des données - n'est pas en mesure de fournir les chiffres de ces dernières 24 heures concernant les Ehpad et les établissement médico-sociaux.

10869 décès sont donc à déplorer au total ce mercredi 8 avril 2020 en France (en additionnant donc le chiffre des décès survenus en Ehpad à la date du mardi 7 avril, soit 3237 décès en établissements de type Ehpad). 
 





1.Posté par Zézette le 09/04/2020 08:38 (depuis mobile)

Quelle exercice et responsabilité entre vos mains, cher monsieur, d'annoncer chaque jour le nombre de morts à travers le monde? Vous devez avoir des insomnies chaque nuit? On en parle pas des recherches sur l'éventuel découverte d'un antibiotique...

2.Posté par Jean Le Monstre le 09/04/2020 11:23

Sans les chiffres des Ehpad, bien sûr ! c'est trop lucratif !

(Titres du Monde Diplomatique)
– Vieillesse en détresse dans les Ehpad
– Ehpad : un produit rentable et attractif
– Votre mort vaut de l’or
(extraits) : 1 - « Le très fort développement du secteur privé lucratif des établissements d’hébergement pour personne âgées dépendantes (Ehpad) en France s’est accompagné d’une longue série de concentrations au sein des quelques dizaines de sociétés et de gestionnaires qui tiennent ce marché.»
2 - « Korian est devenu le plus puissant en rachetant Medica. En 2016, il a réalisé plus de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 15,5 % de marge, un bénéfice de 38 millions d’euros, et il a doublé en cinq ans les dividendes versés à ses actionnaires. »
(autres journaux)

« L'argent va dans la poche des actionnaires »: un ex-directeur d'Ehpad dénonce les objectifs de rentabilité sur RMC

3.Posté par JORI le 10/04/2020 09:29 (depuis mobile)

2. Jlm. Sans ces établissements privés où iraient nos anciens ?.

4.Posté par Jean Le Monstre le 10/04/2020 15:46

Le Média :

ON ACHÈVE BIEN LES VIEUX... PAR AUTORISATION MACRONIENNE!

Le rivotril (clozanépram) contrôlé très sévèrement (prescription seulement pour des maladies précises ordonnancées par des spécialistes) peut maintenant (depuis une ordonnance datant du 29 mars 2020) être "administré" dans les cliniques et Ehpad par les équipes médicales sans contrôle sérieux....
Mais pour d’autres le Rivotril qui ne doit pas être utilisé en cas d’insuffisance grave permet de donner la mort aux gens pour libérer des lits, et contenir le virus…


5.Posté par Jean Le Monstre le 11/04/2020 10:46

SumOfUs :
Nos hôpitaux sont au bord du gouffre, nos soignants à bout de force. La faute à qui ?
BNP, Total et LVMH, qui aujourd’hui jouent les bons samaritains avec des dons de plusieurs millions d’euros, figurent parmi les plus coupables.
100 MILLIARDS d’euros : c’est ce que ces multinationales, parmi d’autres, soustraient au fisc français chaque année grâce à un vicieux mélange de techniques d'évasion et d'optimisation fiscales. Une somme monumentale qui détruit notre économie, arrachée à nos services publics dont nos hôpitaux.
Aujourd’hui, au-delà des chiffres, nous affrontons le coût humain de cette évasion fiscale. Une situation catastrophique qui aurait pourtant pu être évitée.

6.Posté par Jean Le Monstre le 11/04/2020 11:06

(VALEURS, Le Club)
Peu solidaire, Buzyn ? Prévoyante, surtout. « Elle a fait sa sortie de manière très calculée pour se protéger, croit savoir un ministre, car elle sait qu'à l'issue de la crise, les responsables seront pendus haut et court. » Dans quelques semaines ou quelques mois, il n'est pas exclu que des salariés contaminés, des familles des milliers de morts du fléau jusqu'aux chômeurs privés de leur emploi à cause du virus se retournent en masse contre l'État. (...) un haut fonctionnaire prédit carrément un « Nuremberg du coronavirus ». (...) Six cents médecins ont uni leurs voix, le 19 mars, pour porter plainte contre Agnès Buzyn et Édouard Philippe pour leur gestion de la crise et ont saisi la Cour de justice de la République. D'autres actions pourraient être engagées contre la légalité des mesures décidées à la hâte par le gouvernement. Si l'action des oppositions est devenue quasi impossible, car l'Assemblée nationale ne siège plus ou presque, les députés Les Républicains (LR) ont annoncé vouloir créer une commission d'enquête à l'automne — c'est-à-dire dans une éternité — pour jauger l'action publique face au coronavirus.

7.Posté par JORI le 11/04/2020 12:21 (depuis mobile)

6. Jlm. "croit savoir un ministre", comme disait coluche:"quand on n'en sait pas plus que ça, on ferme sa g.....".

8.Posté par JORI le 11/04/2020 12:23 (depuis mobile)

5. Jlm. "La faute à qui ", mais n'est ce pas aussi ces entreprises qui fournissent du boulot à nos concitoyens ?. Toujours pas de proposition émanant de votre monde merveilleux ?.

9.Posté par Jean Le Monstre le 11/04/2020 13:59

JORI, signeras-tu la pétition ? ou seras-tu un criminel en accord avec macron ? (cf. 4)

Contre l’euthanasie secrète des personnes âgées
Le Rivotril® est utilisé dans les unités de soins palliatifs pour “aider les malades à mourir”. En gros : les euthanasier. Dites non à l'administration du Rivotril® sans l'accord éclairé du patient et/ou de sa famille !
www.leslignesbougent.org

10.Posté par JORI le 11/04/2020 15:52 (depuis mobile)

9. Jlm. Et vous, ayant connaissance d'une entreprise criminelle, allez vous saisir le procureur et porter plainte ???. Je pense que je vais avoir affaire à un brochet de plus !!.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes