Société

540 kilos de déchets évacués par hélitreuillage du Piton des Neiges

Mercredi 24 Mai 2017 - 14:55

Crédits photo: (AVE2M) Richard Beaulieu
Crédits photo: (AVE2M) Richard Beaulieu
Plus de 540 kg de déchets ont été récoltés les 18 et 19 mai 2017 au Piton des Neiges. Un "Grand Met' prop" organisé à l'occasion de l'édition 2017 du Cross du Piton des Neiges par le club Avalasse, la commune de Cilaos et le Parc national de La Réunion. 
 
Des déchets datant de plusieurs dizaines d'années mais aussi des tubes énergétiques, canettes de boissons énergétiques, bidons d'eau, compotes ou crème anti-inflammatoire, jonchaient les alentours du gîte, mais également près du kiosque "Petit Matarun" et au sommet du Piton des Neiges. 

Au total ce sont 3 big-bangs qui ont été évacués par hélitreuillage les 20 et 21 mai 2017 et triés par les services des sports de la commune et la CIVIS à la déchetterie de Cilaos. Un dernier big-bag au niveau du kiosque du Petit Matarun sera évacué cette semaine. "Une quinzaine d'agents du Parc national, de l'AVE2M, du Club Avalasse, de la commune de Cilaos, de l'ONF et des bénévoles ont été mobilisés sur chacune des deux journées pour mener à bien cette opération", indique le Parc National. 

22 blocs d'appâtage sur la zone ont également été posés par l'association AVE2M qui en a profité pour lancer son programme de dératisation renforcé sur le site du Piton des Neiges. Un programme financé par le Conseil départemental et le Parc national. 

Plus de 160 points noirs ont ainsi été inventoriés en 2016

Le Parc national organise régulièrement de grandes opérations partenariales de collecte et d'évacuation de déchets en complément du ramassage des déchets régulièrement assuré par l'ONF.

Camps de braconniers, des dépotoirs sauvages, des déchets en bord de sentiers... Plus de 160 points noirs ont ainsi été inventoriés en 2016 par les agents de terrain du Parc national en coeur de Parc dans lesquels emballages alimentaires, drapeaux, couvertures de survie, tentes, piles, bâches, plastiques, matelas, marmites, vêtements, bouteilles plastiques, bouteilles de gaz mais aussi des déchets organiques (pelures de fruits, restes de repas, poils et viscères de tangues...), sont laissés sur place.

"Les opérations de nettoyage ont pour but de rendre à ces lieux leur naturalité préservée pour le bien-être des Réunionnais et des visiteurs de tous horizons. Elles visent à sensibiliser les publics sur l'impact de l'abandon des déchets même biodégradables dans la nature (pelures de fruits, restes de repas...)", rappelle le Parc national.

"Ces déchets nuisent à la qualité paysagère des sites et induisent une prolifération de prédateurs introduits (rats et chats ensauvagés). Ces derniers s'attaquent à l'avifaune endémique (pétrels et oiseaux forestiers) et consomment les semences de la flore indigène. Ils impactent la santé humaine en contaminant l'eau et le milieu naturel de bactéries pathogènes (leptospirose)".

540 kilos de déchets évacués par hélitreuillage du Piton des Neiges









Zinfos974
Lu 11651 fois



1.Posté par Joseph le 24/05/2017 16:33

A quand des brigades vertes, qui contrôlent ceux qui reviennent de ces randonnées le à dos vide de déchets?

Des gorets, il n'y a pas d'autre qualificatif pour cette engeance mal fondée.

2.Posté par lapoletchi le 24/05/2017 17:55

il faut faire des "prélevements" de randonneur cochons.

3.Posté par Rene le 24/05/2017 18:14

Même les amoureux se comportent comme des porcs (et je ne veux pas offenser ces pauvres bêtes)

4.Posté par miro le 24/05/2017 18:47

Cé quoi un goret ? ça lé pas un espèce cochon malpropre ?

5.Posté par missBoudin le 24/05/2017 21:39

""""""Des déchets datant de plusieurs dizaines d'années"""""

voila... ça résume assez la Réunion... tout le monde jette (surtout les touristes)... mais personne ne ramasse!!!!!!!
grâce aux pollueurs mais surtout au tourisme de masse qui ne respecte RIEN, grâce aux magouilles l'ile va se transformer de plus en plus en une véritable poubelle à ciel ouverte!!!

6.Posté par L'Ardéchoise le 24/05/2017 23:55

5 - la miss Boudin de service -
"tout le monde jette (surtout les touristes)
Ben voyons !
J'ai habité et travaillé assez longtemps dans des endroits de l'île où les touristes ne vont pas pour savoir qu'ils n'y sont pas pour grand'chose, à la saleté qui règne presque partout.
Quant au "tourisme de masse", ce n'est pas pour demain la veille !!!

7.Posté par Le Taliban. le 25/05/2017 05:52

C'est bien connu et c'est pas un scoop en 2017.
Le Réunionnais est bien sale et malpropre.
Et comme il dit souvent, y paye do monde po ramasse ça.

8.Posté par @ missBoudin le 25/05/2017 06:55

"... tout le monde jette (surtout les touristes)..."

Tortue voit pas son queue !

9.Posté par Fidol Castre le 25/05/2017 08:16

@6 les touristes ne sont pas mieux que les autres. Qui a le temps d'aller gratter son c... au Piton des Neiges ? Il suffit de se poster à l'entrée du sentier pour voir qui y va.
Oui, le Réunionnais est dégueulasse quand il jette dans la nature alors qu'il y a une déchetterie à chaque coin de rue.
Oui, le Touriste est dégueulasse quand il jette ses merdes dans la nature après avoir visité le site. Parfois même, le touriste chie dans la nature et met le feu.

Nous n'avons pas besoin des leçons de morale de l'Ardéchoise mais de policiers en civil qui auraient le droit de mettre une amende de 1000 euros au connard qui se permet de jeter une bouteille de sa voiture, des ordures dans les sentiers... à la première amende, avec le bouche à oreille sur radio ladilafé, plus personne ne jettera. Quand la prévention ne marche pas, il faut languetter.

10.Posté par jiss le 25/05/2017 06:25

Vu sur le Trail du volcan et autres courses. 200 m après le ravito peau de banane et d'orange balancés par les coureurs et pas une seule disqualification ( alors que le règlement est normalement très strict). Traileurs = amoureux de la nature vaste connerie je le constate à chaque courses et chaque sortie d'entraînement.

11.Posté par pipo le 25/05/2017 08:56

Dans l'Himalaya c'est pire...

12.Posté par li le 25/05/2017 09:17

Ce site est visité par des réunionnais et des touristes en majorité métropolitains .
nous pouvons conclure sur 2 évidences: les français sont des cochons et nos politiques des incapables.
Les decideurs n ont toujours pas trouvé opportun de mettre en place une brigade propreté partout sur l île . Pourtant ce ne sont pas les chômeurs qui manquent.
Patrimoine mondial, où passe les sous ?
Onf, où passe les sous ?
Mairies département région ARS, à quand une véritable politique d entretien des routes ravines etc ?
Moustiques, dengue chikungunya. ..pas assez nuisibles.
Mais les requins oui.

13.Posté par Réveillez vous le 25/05/2017 10:16

" tubes énergétiques, canettes de boissons énergétiques,"

Aucun effet sur leur cerveau apparemment.....ils sont toujours aussi C ...

Trop dur de venir avec son sac et ses saloperie et de repartir avec ?

14.Posté par Réveillez vous le 25/05/2017 10:20

Par contre avec tous les chômeurs.....on pourrais quand même faire une GRANDE OPÉRATION ILE PROPRE sur plusieurs mois ....non ?

Quand je vois des responsables qui me disent: "on nettoie pas de toute façon ici y a pas de touriste alors...."

Ben voyons !!!on nettoie QUE pour le touriste.....la honte.

Appliquer comme en Allemagne....1 papier jeter = une amende

15.Posté par jean claude payet le 25/05/2017 12:05

miss boudin a raison,c'est d'aileurs ce que pense a moitie des ecervelles de cette ile, je pourrais vous dire de les virer ou pas les acceptes mais c'est deja fait...y reste une bonne chose a faire prennez votre independance et fermer les frontieres,pour ne plus recevoir personne et surtout pour ne plus envahir les autres,parce que en terme de goret le pei est bien bien garni

16.Posté par golf51 le 25/05/2017 17:39

Oui c'est un véritable problème sur l'île les déchets sauvages .
Se comporter en citoyens responsables doit être insurmontable pour certains. Je pratique la rando depuis longtemps et je respecte le milieu où j'évolue .
Mais ce n'est pas qu'un problème réunionnais en métropole aussi ce n'est pas triste. Le respect en toute chose voilà maintenant ce qui est en train de disparaître dans nos sociétés dites développées.
Toute une éducation à l'environnement à revoir Mrs les élus!

17.Posté par titi974 le 25/05/2017 17:48

Post 5 miss boudin de cochon quand on voit la paille dans l'œil du touriste sans voir la poutre que l on a soit même dans l'œil c'est d'un pathétique car 95 % des déchets à là Réunion sont à mettre au crédit de ses propres habitants toutes communautés confondus , alors rejeté cela sur les touristes c' est un peu fort....commencez donc déjà à balayer devant votre porte miss boudin.

18.Posté par missBoudin le 26/05/2017 11:18

une chose à souligner cependant quand on parle des réunionnais.... les vrais créoles ne représentent que 40% d'entre eux... alors a qui la faute? au créole ou au réunionnais qui vient de débarquer?

19.Posté par Zoreil le 26/05/2017 14:32

Toujours connue que le réunionnais à toujours été et restera un porc sans aucune éducation, que se sois chez eux ou dans la nature, Pik Nike même le bord de mer cest la même limonade partout, pourtant il y à toutes une infactruture operationnel et efficace qui passe chercher leurs déchet vertes, et les encombrants pratiquement chez eux à leurs domicile! , mais ils préfère jeter dans un champ ou un chemin isolé, belle mentalité hein! Après on dit que c'est des zoreils facile quand on est juste de passage. Moi je dit va faire un tour en métropole vous verrez quand vous visiterez n'importe quel site se sera archi propre. Alors avant de dire et d'accusé les touristes qui font vivre encore l'économie de l'île et qui ramène la plupart du TPS leurs déchets dans un sac .. et oui c'est juste une question d'éducation transmise par des générations le savoir vivre, et je passe sur les personnes que je voir balancer par la vitre de leurs voiture canette de bière, soda, et autre emballages en roulant! et oui vivre La Réunion la belle mentalité du savoir vivre en cochon?...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter