Société

53 postes d'agents pénitentiaires ouverts : Le retour de surveillants d’origine réunionnaise demandé

Mercredi 18 Juillet 2018 - 17:38

53 postes d'agents pénitentiaires ouverts : Le retour de surveillants d’origine réunionnaise demandé
53 postes de surveillants pénitentiaires vont être ouverts en septembre prochain pour La Réunion. Des postes que le syndicat UFAP UNSA Justice Réunion Mayotte, soutenu par des parlementaires dont David Lorion et Jean-Hugues Ratenon ont réclamés dans un contexte de conditions de travail dégradé, plus particulièrement à la maison d’arrêt de St-Pierre. La prison qui devrait recevoir le renfort de 8 agents pénitentiaires, 21 seront attribués à Domenjod, 23 au centre de détention du Port et 1 au service pénitentiaire d'insertion et de probation. 

Des postes qui, comme le rappelle le député David Lorion dans un communiqué, doivent être accordés prioritairement aux bénéficiaires du CIMM. 700 Réunionnais d’origine sont inscrits sur les listes de voeux pour les trois établissements pénitentiaires de l’ile, a compté Alexandre Vissouvanadin, secrétaire général du syndicat.  

Ces 53 postes ouverts par la commission administrative paritaire de mobilité sont "une bonne nouvelle certes", indique Alenxandre Vissouvanadin mais "notre match sécuritaire ne se gagne pas avec une équipe sans remplaçants".

Sans apports d’agents stagiaires dans les régions ultra-marines, l’UFAP UNSa Justice demande également à ce qu’une politique post- CAP soit mise en place " afin que le maximum d’agents soit présent sur site pour les fêtes de fin d’année". La prise de fonction prévue pour le mois d’avril, le syndicat revendique la mise en place rapide d’un calendrier spécifique de prise de fonction anticipée sur notre département.
N.P
Lu 2845 fois



1.Posté par ticouyon le 18/07/2018 18:02

quelle démagogie de la part de ce syndicat ( ufap )de lâche .il ne faut pas oublier que lors des derniers mouvements du personnel , ce syndicat a trahi le personnel en signant un protocole bidon et à deux balles .
Nous étions à deux doigts d'avoir des avancées conséquentes , mais il a préféré nous vendre pour une paire de chaussure . LAMENTABLE . La mobilisation était très importante , mais par cette signature , son secrétaire a planté un couteau dans le dos du personnel et dans celui d'une grande partie de ses adhérents .
Nous étions à deux doigts d'avoir la parité avec la police . Nous n'avons eu que des miettes ( lui peut-être pas ) .
HONTE A VOUS

2.Posté par JORI le 18/07/2018 18:11 (depuis mobile)

Ces postes seront-ils sur rémunérés ?.

3.Posté par Gégé le 18/07/2018 18:27

quel foutage de gueule .
Non messieurs de l'ufap ( syndicat de trahison ) . Vous n'avez pas l'exclusivité de cela . Bien au contraire .
Tout ce que vous avez fait c'est de vendre le personnel avec le ministre de la justice .
A votre place , je la fermerai , et arrêtez de prendre les surveillants pour des idiots .
Nous savons ce que vous avez fait .
VOUS NOUS AVEZ TRAHI ;;;;;;;;;

4.Posté par Diabolos le 18/07/2018 19:05

Ben changez de métier
Laissez la place à ceux qui veulent bosser
Il y en a marre de ceux qui râlent toujours....

5.Posté par Lise974 le 18/07/2018 19:23 (depuis mobile)

Et sinon à part la ligne sur des rangers ? le relevé de conclusion fait 4 pages. Faudrait pouvoir proposer des choses pour gueuler, lol. C est sûr que de faire croire qu en 48h certains auraient eu ??? Quoi au faites ??? Allé les rageux, a plus

6.Posté par Eric le 18/07/2018 19:46 (depuis mobile)

Le syndicat patronal (SNPFO) n''a demandé que 30 postes pour la Réunion et s''en est vanté, l''UFAP à demandé le remplacement de tous les départs en retraite c''est à dire 55 postes. Le démagogue c''est celui qui n''arrive pas au bon chiffre, désolé pou li

7.Posté par Fonctionnaire le 18/07/2018 22:44

A Jori - post 2, ces postes sont bien évidemment surrémunérés à 53% bien sûr.... Et croyez-moi ce n'est pas suffisant....

8.Posté par loulou le 19/07/2018 09:26

priorité aux réunionnais pour les volontaires il est normal et logique de vouloir revenir travailler c'est humain d'aimer sa région lien de sang bien souvent

9.Posté par loulou le 19/07/2018 09:30

non mister jori ils seront payés au smic et porter vous volontaire pour le faire policiers gendarmes et gardiens de prisons ils ne sont pas assez payés vous enlevez la prime de vie chère c'est le smic amélioré moi je ne pourrais pas le faire ce sont des métiers qui sont pénibles surtout de nos jours

10.Posté par JORI le 19/07/2018 10:48 (depuis mobile)

7. Fonctionnaire. Alors pourquoi les reunionnais seraient ils prioritaires dans une fonction d'Etat ?.

11.Posté par truthlurker le 19/07/2018 11:25

à 10: ils ne sont pas prioritaires ... ils bénéficient de points supplémentaires pour rentrer. C'est donc un avantage. C'est la fameuse égalité républicaine ....

12.Posté par Chritianlariviere le 19/07/2018 12:30 (depuis mobile)

Bravo à l''ufap et aux vrais députés qui mouillent le maillot. Certains avaient annoncé 33 postes mais l''ufap 55 enfin bref. Continuez la démago la pénitentiaire mérite des gens responsables. Nous veillerons 2019 pour les remplacements

13.Posté par momo le 19/07/2018 13:20

ces postes occupés par des domiens doivrent etre reservés aux metropolitains

14.Posté par loulou le 19/07/2018 16:45

momo vous êtes le comique de service ou vous êtes en train de me faire rire , pendant qu'on y est quittons la réunion et soyons fous le pôle nord ou les îles kerguélen

15.Posté par Rakoto Rabe le 19/07/2018 21:45

Le problème principal c'est que pas mal de Réunionnais, une fois affectés sur leur île, en général sont très vite propriétaires, comme de nombreux Créoles, ils font construire, puis rentrent dans l'endormissement ou le double métier (élevage, maçonnerie, commerce) et viennent juste travailler pour les avantages énormes de la fonction sur rémunérée et facile (pas de grande pénibilité sur l'île avec des détenus calmes en général, contrairement à Fleury ou d'autres établissements difficiles de Métropole).
Puis ils ne veulent plus bouger, sauf exceptions qui partent pour passer un grade et reviennent (parfois 12 ou 18 mois avant la retraite, ce qui est un des scandales jamais dénoncés,car çà génère des frais énormes pour l'Etat en déménagements, billets d'avion pour toute la famille, etc ... et leur donnera une retraite encore plus forte avec 6 mois dans le grade) . Bref, ils sont déjà quasiment tous Réunionnais et supportent difficilement l'autorité des chefs "Zorey". Un taux obligatoire de métropolitains devrait être fixé, pour garantir la mixité professionnelle et la mobilité.
De toutes façons, jamais la totalité des Réunionnais ne pourra faire sa carrière à la Réunion, c'est matériellement impossible. Donc, il faut arrêter avec ce fantasme de tous les Réunionnais en retour au pays. C'est de la démagogie.

16.Posté par loulou le 19/07/2018 22:40

rakoto de la médiocrité vous racontez des bobards un faiseur d'histoire que du bla bla à en vomir, quand on ne sait pas posez des questions aux intéressés le la dit la fait pourrais vous jouer des tours, monter une bonne mayonnaise n'est pas à la portée de tout le monde

17.Posté par loulou le 19/07/2018 22:49

rakotoro rabé les donneurs de leçons de bas étages, je compte sur vous pour mettre en place un taux si vous êtes aveugle faîtes vous guider ou changer vos verres votre analyse est bidon et votre sens n'est pas assez aiguisé, occupez vous de vos affaires les réunionnais ne veulent plus être tenus par la main ils sont assez grands n'en déplaisent à certains nostalgies du temps passé

18.Posté par INDÉPENDANCE!!! le 20/07/2018 07:53 (depuis mobile)

Que ces syndicats aient le courage de réclamer l''''indépendance, ainsi TOUS les fonctionnaires et autres seront des réunionnais !
Sinon, fermez là, ce sont des fonctionnaires d''''état où les origines n''''ont pas leur place pour les mutations.

19.Posté par Rakoto Rabe le 20/07/2018 09:05

Vous tombez vraiment sur un os, loulou, avec tout une carrière de pénitentiaire, vous n'apprendrez pas à un vieux singe à faire des grimaces. Et des sales histoires sur les récup et tout le reste, sur toutes les guéguerres syndicales, sur les abus de congés de maladie pour un petit bobo imaginaire en se déchargeant sur les copains honnêtes, sur les faux burn-out soutenus par des psychiatres, sur la détestation des uns et des autres et la mauvaise ambiance, et le racisme, le favoritisme, le lèche-culisme. Les bons surveillants souffrent des abus des mauvais, c'est çà la vraie réalité de la Pénitentiaire. Mais heureusement que la majorité travaille correctement. Vous ne ferez croire à personne que tout va bien dans le personnel et que tout ce qui ne va pas c'est seulement de la faute au "Ministère" ou des directeurs, non ?
Tout ce qui était dans mon post qui vous a scandalisé, est strictement vrai. Donnez le nombre de surveillants pénitentiaires à la Réunion qui ne sont pas déjà originaires de la Réunion ou mariés à une Réunionnaise ? La preuve que j'ai raison d'affirmer que les postes sont déjà presque tous "créolisés" sauf pour quelques chefs, c'est qu'il faut en créer de nouveaux pour pouvoir les attribuer à des Réunionnais de Métropole. Faux ?
Faux aussi qu'à la Réunion le travail est facile, pas stressant, comme dans les grandes boites de Métropole ?
Faux aussi qu'il y a un taux de propriétaires beaucoup plus important à la Réunion qu'en Métropole, à cause de l'Histoire tout simplement et que chez les surveillants c'est pareil, nombreux sont ceux qui ont déjà de la terre en arrivant et qui ont cet avantage indéniable. Pourquoi tant veulent être par exemple affectés à Saint-Pierre, si ce n'est parce qu'ils en ont marre de faire la route jusqu'à Saint Denis ou le Port, leur vie familiale s'étant construite au Tampon ou à Saint Joseph ?
Tout çà c'est humain, mais c'est la réalité de la créolisation des postes. Et il y a encore tellement de choses réelles à comprendre, mais ce serait de la médiocrité et du ladilafé, du bobard de les aborder.
Plus facile de pleurer toujours de façon syndicale en exagérant le trait sur des détails ou des fantasmes et en omettant de parler de la réalité vraie, pas vrai cher loulou ?

20.Posté par patouche le 20/07/2018 09:14

Retour des ultramarins dans leur bassin de vie.... le débat a déjà eu lieu, n en déplaise à ceux qui voient qu ils devront crases leurs bananes en métro et ainsi ne pas percevoir les avantages et les voir partir chez d autres.... dur ça ! Il vous reste jusqu’à 2028 pour crier à l injustice... ensuite viendra le silence !

21.Posté par Rakoto Rabe le 20/07/2018 09:36

je rajoute, cher "loulou", en réponse à votre post :

non mister jori ils seront payés au smic et porter vous volontaire pour le faire policiers gendarmes et gardiens de prisons ils ne sont pas assez payés vous enlevez la prime de vie chère c'est le smic amélioré moi je ne pourrais pas le faire ce sont des métiers qui sont pénibles surtout de nos jours

"un smic amélioré" ? vous n'avez pas honte de dire çà ? Et ce serait moi qui raconte des bobards ? Donnez votre fiche de paye et on verra, (même hors "vie chère" comme vous appelez le quasi 50% de plus). Dites le montant des salaires, les primes, les récup, dites que les surveillants ne payent pas les dents ni les lunettes, remboursées à 100%, dites à quel âge ils prennent la retraite, (dites ce qu'est le 1/5ème), dites que les quelques mois "d'études" le surveillant stagiaire est déjà payé et au premier échelon de sa grille indiciaire, que son service militaire compte pour un an d'ancienneté, que plus tard, même s'il est atteint de faiblesses, gros ou boiteux suite à un accident ailleurs qu'au travail ou sur le trajet, dépressif ou autre, il n'est pas réformé, mais placé sur des postes spéciaux, au greffe ou ailleurs ... Primes de sujétions spéciales ou je ne sais quoi etc etc ...
Lorsque vous mettez au défi les lecteurs réunionnais de devenir gendarme ou policier ou surveillant pénitentiaire, c'est çà la démagogie pure et la médiocrité, car de nombreux ch^meurs ou ouvriers du bâtiment, paysans, aimeraient avoir cette chance de devenir policier, gendarme ou surveillant.
La preuve : le nombre de gens à chaque concours, mille pour dix postes sans doute !
Et c'est moi le médiocre, le faiseur de ladilafé?
L'honnêteté, l'intégrité, la reconnaissance envers la population qu'ils servent cher "loulou", c'est la seule chose qui fera aimer les surveillants, les policiers, les gendarmes,les juges, par la population. Pas les bobards pseudo syndicaux et les larmes de crocodiles sur la "dureté" de la fonction, ce qui est faux par rapport à tant de métiers agricoles, de la canne, ménagers, du bâtiment et autres beaucoup plus durs et précaires. Cà, les gens le savent très bien.

22.Posté par loulou le 20/07/2018 13:28

rakoto je ne suis pas du métier mais je connais des retraités de cette profession, je suis à la retraite j'étais dans l'import export dans chaque famille de la réunion ou ami à l'île de la reunion il y aura toujours un policier un gendarme ou gardien de prison enlevez ces primes vous verrez combien touche un homme de cette profession, un flic débutant en France même un gardien de prison un salaire de misère même ici retirer toutes les primes et vous verrez la chute du salaire , l'amplitude du salaire dans les doms c'est dû aux primes , de nos jours faire ce métier il faut être être fort dans la tête c'est vrai qu'ici c'est moins dûr fresnes ou fleuris mérogis c'est plus complexe je vous l'accorde mais ici avec le temps vous verrez, bon je vous laisse à chacun sa partition et vérité,je ne jugerai jamais le travail d'une autre profession que la mienne moi je ne critique pas en pointant les terrains les habitudes les premiers profiteurs du système ce sont nos politiciens à quand le bon exemple de leurs parts?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter