MENU ZINFOS
Société

53 personnalités et 133 associations adressent une lettre pour l'Outremer à Macron


L'ancien président du CREFOm et ancien délégué interministériel pour l’égalité des chances des français d’outre-mer Patrick Karam est initiateur d'une tribune pour un changement radical de la politique française envers ses DROM, suite à la crise sanitaire, signée par de nombreuses personnalités. Nous avons interrogé Patrick Karam.

Par Sarah Minatchy - Publié le Mardi 19 Mai 2020 à 17:04 | Lu 1995 fois

53 personnalités et 133 associations adressent une lettre pour l'Outremer à Macron
C'est une lettre ouverte, adressée au président de la République Emmanuel Macron, publiée dans le Journal Du Dimanche, qui devrait faire grand bruit. Signée par 53 personnalités originaires des DOM, d'Afrique ou d'Europe, tous résidant en France hexagonale, cette lettre est un cri d'alerte quant à la situation économique et sociale dans les DROM, que la crise sanitaire a mis en exergue. Un plan d'investissement massif est demandé, des propositions sont énoncées.

"Il faut poser le débat, nous avons certes échappé à un cataclysme sanitaire dans la majorité des DOM, du fait des mesures mises en place par les préfets, alors que l'épidémie dans les DOM avait quelques semaines de retard par rapport à la métropole, mais c'est le moment de faire le bilan de nos faiblesses", commence l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy.

"En matière sanitaire, les Outremer sont un problème structurel, en plus d'autres facteurs de fragilité, tels la prévalence du diabète. Les DOM sont sous-dotés en matière de structures hospitalières, aussi avons-nous eu de la chance, car le temps d'avance face à l'épidémie a évité une crise majeure." , constate Patrick Karam. "Cette crise peut être une opportunité de marquer un tournant historique et de mettre en place des mesures d’une ampleur jusqu’ici inégalée en faveur de nos territoires ultramarins trop souvent oubliés".

Le constat du déficit structurel des DROM amène Patrick Karam à proposer des solutions qui seraient autre chose qu'un "pansement sur une jambe de bois" : est proposée en préambule la création de zones franches d'activité sur l'ensemble des territoires ultramarins, pour tous les secteurs incluant l'associatif, excluant tout de même la grande distribution, es assurances, la finance et la poste. Des chèques remis aux plus précaires,  permettant d'acquérir des biens de première nécessité, sont aussi évoqués, ainsi que le vote d'une loi de finances rectificatrice, permettant aux budgets non dépensés d'être réinjectés dans l'économie des Outremer. "Il faut que le budget des Outremer puisse être intégralement utilisé", insiste Patrick Karam.

"Un véritable raz de marée se profile"

"Le président de la République a promis qu'il reverrait sa copie, concernant les hôpitaux, nos espérons qu'il fasse de même quant aux Outremer. Nous l'interpellons directement, et attendons sa réaction. Ce qui se prépare, suite à la crise sanitaire, va se révéler bien pire que la crise de 2009. C'est un véritable raz de marée qui se profile, de nombreuses TPE n'ont pas les reins assez solides pour se redresser. Cette crise est néanmoins l'opportunité de marquer un tournant historique et de mettre en place des mesures d’une ampleur jusqu’ici inégalée en faveur de nos territoires ultramarins trop souvent oubliés", poursuit Patrick Karam.

Cette tribune, signée par des personnalités de l'art, du sport, du journalisme..., a mobilisé très vite des personnes "capables de déplacer des montagnes", unies dans cette exigence de plus d'Etat et d'égalité. "Nous appelons le président de la République à ne pas se contenter de maintenir l'ordre social, mais à changer radicalement la donne pour l'Outremer", conclut Patrick Karam. Un comité de suivi sera prochainement créé, et d'autres initiatives sont à venir, assure l'ancien président du CREFOM, qui sera attentif à ce que les Outremer ne soient pas une nouvelle fois les oubliés de la République.

Ci-dessous, la liste des personnalités signataires:

France ZOBDA, Productrice-Actrice-Co-Auteure de "Noire n'est pas mon métier"

Sandro AGÉNOR, Scénariste

Marijosé ALIE, Ancienne présentatrice d’émissio - Journaliste - Auteure - Chanteuse

Christine ARRON, Championne de France et d'Europe d'athlétisme – Chargée de mission sport en entreprise à la Fédération Française d'Athlétisme

Marc BARRAT, Réalisateur

Nadège BEAUSSON-DIAGNE, Comédienne- Réalisatrice - Co-Auteure de "Noire n'est pas mon métier" - Créatrice du Collectif "Même pas Peur" (Collectif contre les Violences faites aux Femmes)

Malika BELLARIBI-LE MOAL, Chanteuse d'Opéra - Auteure - Fondatrice et Présidente de l'association «Voix en développement" 

Jocelyne BÉROARD, Chanteuse- Auteure-Comédienne

Basile BOLI, Ancien footballeur de l'Olympique de Marseille et de l'Equipe de France

Mario CANONGE, Auteur-Compositeur- Chanteur- Pianiste

Philippe CAROIT, Acteur

Sylviane CEDIA, Chanteuse

Tony CHASSEUR, Auteur-Compositeur-Chanteur

Fabrice DI FALCO, Chanteur d'Opéra

Maïmouna DOUCOURÉ , Réalisatrice- Scénariste- Actrice

Christian FAURE, Réalisateur-Scénariste

Mata GABIN, Comédienne-Chanteuse - Co-Auteure de "Noire n'est pas mon métier"

Greg GERMAIN , Acteur - Metteur en scène - Directeur de théâtre - Ancien président d'Avignon Festival & Compagnies (AF & C)

Laurent GREGOIRE, Créateur, Directeur et Agent de l'Agence Artistique ADÉQUAT 

Mémona HINTERMANN, Journaliste - Grand reporter - Ancienne membre du CSA - Auteure

Catherine JACOB, Actrice-Auteure

Lucien JEAN-BAPTISTE, Acteur-Réalisateur-Producteur

Laurence JOSEPH, Comédienne- Humoriste-Auteure

Docteur Yves KAMAMI, Chercheur et Spécialiste ORL – Président de la Commission du CRIF chargée des relations avec les Ultramarins - Président de l’Union des médecins juifs de France

Christine KELLY, Ancienne membre du CSA et journaliste - Auteure -  Présidente de l'association K d'urgence

Rachel KHAN, Comédienne-Auteure- Co-Directrice de La Place- Co-Auteure de "Noire n'est pas mon métier"- ex-championne d'athlétisme Centre Culturel La Place

Luc LAVENTURE, Président de l'association Métamorphose Outre-mer - ancien directeur des antennes de France O

Phlilippe LAVIL, Artiste

Pascal LÉGITIMUS, Comédien-Réalisateur-Producteur

Aïssa MAÏGA, Actrice-Réalisatrice - Créatrice du Collectif et co-Auteure de "Noire n'est pas mon Métier"

Jacques MARTIAL, Acteur - Metteur en scène - ancien président de l'établissement public de la Villette – ancien président du Mémorial ACTe

Sara MARTINS, Comédienne - Co-Auteure de " Noire n'est pas mon métier"

Ambroise MICHEL, Acteur-Réalisateur

Jean-Lou MONTHIEUX, Producteur

Jean-Marc MORMECK, Champion du monde de Boxe - Ancien délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer
N'JIE, Chanteuse

Jean-Claude NAIMRO, Auteur-Compositeur

Philippe NIANG , Réalisateur-Scénariste

Sabine PAKORA, Comédienne-Réalisatrice-Co-Auteure de "Noire n'est pas mon métier"

Mourad PAPAZIAN, co-Président du Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF)

Marie-José PEREC, Athlète - Triple championne olympique

Frédéric REGENT, Ancien Président du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage - Historien

Michel REINETTE, Journaliste - Scénariste - Réalisateur - Rédacteur en chef honoraire de FranceTélévisions 

Claude RIBBE, Ecrivain - Philosophe - Réalisateur – Président de l'association des amis du Général Dumas

Firmine RICHARD, Comédienne – Auteure  -Co-Auteure de "Noire n'est pas mon métier"

Sonia ROLLAND , Miss France 2000 - Comédienne- Réalisatrice- Co-Auteure de "Noire n'est pas mon métier"- Fondatrice et Présidente de l'association "Maïsha Africa"

Ronald RUBINEL, Auteur-Compositeur- Producteur

Jean-Jacques SEYMOUR , Journaliste - Editorialiste – Auteur - Président de l'Association Cultures et Medias

Claudy SIAR, Artiste - Ancien délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer

Assa SYLLA, Actrice- Co-Auteure "Noire n'est pas mon métier"

Ara TORANIAN, journaliste, co-Président du Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF), directeur d'Armenews et des Nouvelles d'Arménie.

Karidja TOURE, Actrice- Co-Auteure "Noire n'est pas mon métier"




 




1.Posté par Hop le 19/05/2020 19:26

Le mec n'existe plus

2.Posté par zanatany le 19/05/2020 20:12

Nouvelle pièce de théâtre avec ces acteurs et chanteurs qui s'appellera : DES SOUS DES SOUS
et CA IRA CA IRA !
L'ETAT doit toujours apporter (+ 340 milliards déjà) mais que font les collectivités, les régions, les départements ?
Les intermittents : il bénéficient de quelques faveurs en termes de cotisation chômage, de prime pour l'emploi ou encore de congé maternité, régime de retraite.

3.Posté par JORI le 19/05/2020 20:44

C'est la distribution du film "noire n'est pas mon métier"! 😂

4.Posté par Charrettoq le 19/05/2020 20:48

Assez de cet imposteur! Quand allez-vous cesser de lui faire de la pub gratos, messieurs le journalistes? (à moins qu'il ne vous ait payé pour, tout est possible avec lui!)

5.Posté par Servile le larbin le 19/05/2020 21:05

Vive LREM !

https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s

6.Posté par Marc le 19/05/2020 22:10

Cette liste de demandes c'est quand même un grand n'importe quoi... On ne paierait plus rien et on aurait droit à tout. Il faut savoir prioriser dans la vie...

7.Posté par Al974 le 19/05/2020 22:44

Nous sommes le département le plus peuplé et seule Memona Hintermann nous représente !!!! Méfiance,méfiance

8.Posté par Febrissy le 20/05/2020 00:22

Kom d'hab Karam a une longueur d'avance sur tous.👏👏👏

9.Posté par Ken le 20/05/2020 06:55

Toujours demander du fric, jamais de la liberté économique et c’est cela qu’ils appellent un changement radicale? Ha oui...la liste des noms en gros caractères est plus longue que le texte...Macronie

10.Posté par Jambalac le 20/05/2020 06:58

Patrick Karam est nommé inspecteur général de la jeunesse et des sports par décret présidentiel en octobre 2011 (signé Nicolas SARKOZY Président de la République)
............................................................

L'ascenseur pour les potes n'est jamais en panne.

Dans cette liste, mon bref coup d'oeil , fait apparaitre que la Reunion produit peu de personnalités?

11.Posté par Febrissy le 20/05/2020 09:14

Allez les haineux. Stop. Toujours les mêmes rengaines. Si on regarde la liste c'est les résidents de la métropole qui ont été sollicités. Et par ailleurs la vraie question est pourquoi les artistes réunionnais ne s'engagent pas. Car c'est ça le sujet

12.Posté par Febrissy le 20/05/2020 09:15

Allez les haineux. Stop. Toujours les mêmes rengaines. Si on regarde la liste c'est les résidents de la métropole qui ont été sollicités. Et par ailleurs la vraie question est pourquoi les artistes réunionnais ne s'engagent pas. Car c'est ça le sujet

13.Posté par Febrissy le 20/05/2020 09:17

Et voilà la tribune publiée dans le JDD
https://www.lejdd.fr/Politique/personnalites-et-associations-denoncent-les-carences-structurelles-des-outre-mer-face-a-la-pandemie-3969040
ALLEZ LIRE ET ARRETEZ LES COMMENTAIRES VICTIMAIRES


14.Posté par nanette le 20/05/2020 10:49

Je viens de voir la liste des 53 personnalités et des 134 présidents d'associations. Démontration d'unité. BRAVO aux signataires qui se sont engagés pour défendre l'outre-mer.
Bravo aussi à Patrick Karam, toujours présent dans les grands combats. La tribune est remarquable avec des éléments factuels qui assoient une démontration. Les élus de La Réunion doivent relayer et soutenir politiquement cette initiative et montrer qu'ils savent jouer l'unité.

15.Posté par Girondin le 20/05/2020 11:51

UN COUP DE CHAPEAU A CE GRAND MONSIEUR.
PATRICK KARAM DEFEND LA REUNION ET IL A DU MERITE;
J'en connais pas beaucoup de politiciens capables de mobiliser comme lui et d'entrainer les associations et les artistes
FIERE de lui.

16.Posté par Jambalac le 20/05/2020 17:28

11.Posté par Febrissy le 20/05/2020 09:14

Allez les haineux. Stop. Toujours les mêmes rengaines.
.....................................................

1. Toi même arrête ta rengaine mauvaise. On sait discerner ce qu'est un opportuniste.

2. Le vrai sujet n'est pas l'engagement des artistes locaux: le seul qui vaille est le traitement discriminant de la France envers les "French overseas" (à l'instar du régime d'apartheid mis en place par les britanniques envers les populations de LEUR outremer).

17.Posté par Carri le 21/05/2020 10:03

Allez un grand coup de chapeau à Patrick Karam, tous derrière lui pour faire avancer la Réunion.

18.Posté par CARIBOU le 27/05/2020 15:39

REMARQUABLE! VRAIMENT REMARQUABLE!
BRAVO A PATRICK KARAM POUR CETTE TRIBUNE QUI DECOIFFE;
Depuis 20 ans que je le suis sur l'outre-mer, il ne m'a jamais déçu. toujours là dans les moments difficiles pour nous.
Merci à ce grand monsieur

19.Posté par ZONZON le 29/05/2020 17:36

BRAVO PATRICK KARAM
Merci pour tout.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes