zautos974.com

50e Tour auto de La Réunion : Le temps des mises au point…

A quelques jours du coup d'envoi, au Barachois, du 50 ème Tour Auto, les préparateurs et assistances s'affairent pour rendre la voiture la plus fiable et performante possible. Les lumières dans les garages restent allumés une grande partie de la nuit pendant que les équipages peaufinent les notes après les reconnaissances et prennent un maximum de repos. Car le Tour auto est une redoutable épreuve où il faut savoir conjuguer performance et endurance. Pour éviter les essais sauvages, les organisateurs invitent les concurrents à une épreuve de « mise au point » jeudi, du côté de Sainte-Suzanne…

Mardi 23 Juillet 2019 - 15:06

Lors de sa venue - victorieuse en 2001 - avant de débuter sa grande épopée en championnat du monde des rallyes, Sebastien Loeb était au départ de cette même spéciale de mise au point (Photo Jean-Pierre Vidot)
Lors de sa venue - victorieuse en 2001 - avant de débuter sa grande épopée en championnat du monde des rallyes, Sebastien Loeb était au départ de cette même spéciale de mise au point (Photo Jean-Pierre Vidot)
Le compte à rebours est engagé… Dans les garages, les préparations des bolides se font plus pressantes. On guette la moindre fausse note dans le ronronnement des moteurs. Les assistances, listings en main, font le point sur les pièces, pneus, bidons d'essence, outillages, groupes électrogènes qui seront répartis dans les fourgons. On fait les dernières courses pour que tout le monde ait à manger et que ce soit le meilleur possible, tant sur les parcs fermés qu'aux abords des spéciales. Tandis que les équipages…

Pour lire la suite cliquer ici…
Jean Pierre Vidot
Lu 2541 fois