Faits-divers

50 gendarmes déboulent au domicile de quatre Saint-Louisiens

Mardi 30 Mai 2017 - 20:42

Le quartier du Gol à Saint-Louis
Le quartier du Gol à Saint-Louis
L' impressionnant déploiement des forces de gendarmerie n'est pas passé inaperçu mais était nécéssaire au regard du profil des suspects. Quatre individus dont un mineur ont été interpellés au petit matin ce mardi dans le quartier du Gol à Saint-Louis. Pas moins d'une cinquantaine de gendarmes étaient mobilisés lors de cette opération.

Cette importante intervention fait suite à l’agression des quatre contrôleurs de bus dans le secteur de la Palissade en avril dernier.  Ivres et sans titre de transport, cinq jeunes s’en étaient pris aux contrôleurs. Echanges de coups, jets de pierre, un des contrôleurs avait même été grièvement blessé. 

Un premier individu, actuellement placé en détention provisoire, avait été rapidement interpellé après l'agression. L’exploitation des images de vidéosurveillance a permis de faire avancer l’enquête et d’identifier quatre autres individus, pour certains déjà défavorablement connus de la justice. Un détail qui a justifié l'importante opération de ce mardi menée dans le cadre d’une commission rogatoire du juge d’instruction.

Présentés cet après-midi devant le tribunal de Saint-Pierre, deux d'entre eux ont été mis en examen et placés en détention provisoire tandis que les deux autres ont été placés sous contrôle judiciaire.
Zinfos974
Lu 38293 fois



1.Posté par Carlo le calamar le 30/05/2017 21:17

Toutes leurs vies ils ne seront que déférés, emprisonnés, relâchés et ainsi de suite! Ils n'en ont pas marre de cette vie de crapule ?

2.Posté par BEBER le 30/05/2017 21:17

lé bel, la loi y bouze in pé.......Coque ses bandes voyou même.....

3.Posté par Réveillez vous le 30/05/2017 23:46

"pour certains déjà défavorablement connus de la justice""

et ils font quoi encore dehors ???
l'état est donc responsable de ne pas avoir proteger ses citoyens....

4.Posté par Pamphlétaire le 31/05/2017 00:22

Et je parie qu'ils ne sont pas rebellés ces malfaisants car ils auraient reçu une "riposte proportionnelle" à leur attaque...
Pour le mineur, les parents ont du dire "ce n'est pas mon fils qui a fait cela, il a été entraîné par les autres", n'est-ce-pas?
J'aime lire ce genre d'article ,cela change des malfaisants qui font trop souvent la une; bis, bis.

5.Posté par Theliberator le 31/05/2017 03:56

Toute ça poukoué ? Pou larg le band ga dans deux mois allee marcher don

6.Posté par KUNTA KINTé le 31/05/2017 06:32

Ensuite on vient nous dire , nous faire chier qu'il y a un manque d'effectif , à croire qu'on vit dans un monde de bisounours

7.Posté par des glands le 31/05/2017 07:58

comment y di gros nene gout anou?

8.Posté par takamaka le 31/05/2017 06:51

Faudrait faire comme aux Etats Unis, troisième condamnation c'est la prison à vie...

9.Posté par anonyme le 31/05/2017 09:28

Aoui fo chope ses racailles et les enfermez allez travail. Bd feneants. Attend argent rsa pace zot temps coter la boutik ken na pu vole de moune. Apre agresse lesgens.

10.Posté par ST LOUIS le 31/05/2017 10:02

ils auront un mois avec sursis et recomencera plus tard comme d hab c est ca st louis

11.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 31/05/2017 19:33

Bof retraité de la PJJ , UN CJ =PIPO

12.Posté par momo le 31/05/2017 20:29

50 gendarmes pour les arreter et 1 seul juge pour les relacher

13.Posté par TICOQ le 01/06/2017 11:39

Si seulement toutes ces crevures pouvaient rester quelques années derrière les barreaux et nous laisser vivre en PAIX ! On peut rêver....

14.Posté par jesse le 01/06/2017 11:50

@post 8 : Il faudrait surtout les dégouter de la prison ! c-a-d travaux forcés à casser des roches en plein soleil, enchainés par des boulés les un aux autres à la vue de tous + coups de fouet pour celui qui refuse de bosser. Après çà vous allez voir si les il y a encore autant de récidivistes et de délinquances! Les solutions ont les a, mais comme nos politiques n'ont rien dans leurs culottes...

15.Posté par Sonce Jo Blz le 06/06/2017 14:07

Comme d'habitude y jugent le bonne moun sans connaitre vraiment dan kwé nous la fine passer kossa zot y connais de nout vie quand ou lé regetter tout le temps par la société et zot koz intas sans conèt vraiment na in tas y jugent mon quartier pour rien sans voir vraiment kosa y passe. Et la zot pourra juge demoun comme zot y veut. Le gol c'est nous vien war après ou n'aura le droit kozé

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter