Education

50 étudiants boursiers doivent rembourser le Crous

Vendredi 13 Juillet 2012 - 10:25

50 étudiants boursiers doivent rembourser le Crous
Cette année n'est en rien différente des précédentes. Les Crous (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires) ont l'habitude de demander un remboursement aux étudiants boursiers qui n'ont pas passé leur examen.

A la Réunion, cette année, ils sont 50 boursiers à avoir reçu un courrier, sur un total de 9080 boursiers. Autant dire une goutte d'eau dans l'océan estudiantin.

Et sur ces 50 étudiants boursiers, "il faut compter ceux qui ont régularisé leur situation après avoir quitté leur première année universitaire pour intégrer un BTS, ou ceux qui ont été excusés suite à une absence pour maladie ou problème familial", précise Stéphane Maillot, vice-président du Crous de la Réunion.

Pour le reste, il s'agit bien d'étudiants ayant "décroché". Ceux là peuvent rembourser la somme en suivant un échéancier proposé par le Crous. Selon l'échelon, la bourse varie entre 400 et 4.600 euros.

A noter qu'à la Réunion, contrairement à d'autres Crous, les demandes de remboursement sont envoyées dès le mois de janvier de l'année universitaire. Ce qui permet la réalisation d'un pointage au terme du premier semestre.

Le cas de Toulouse, largement évoqué dans les médias relevant un nombre important de demandes de remboursement, "est un cas particulier. Le pointage laissait à désirer. Aujourd'hui, il n'est pas étonnant de voir une explosion des demandes", souligne Stéphane Maillot.

En métropole, le nombre d'étudiants boursiers est de 600.000, la part de demandes de remboursement s'élève à 0,85%. A la Réunion, elle est de 0,5%.
Lu 3770 fois



1.Posté par noe-noah le 13/07/2012 10:29

Ces bourses c'est pour étudier et non faire la fête avec ...
Donc , remboursement si rupture du contrat !

2.Posté par Thierry le 13/07/2012 15:34

Si je n'ai pas trop mal compris, les étudiants réunionnais décrochent mois que ceux de Métropole ? Soulignons le tout de même !!

3.Posté par Jiji le 13/07/2012 16:04

Quand j'etais étudiant à l'université de St Denis, je me souviens que pleins de boursiers n'allaient pas en cours.
Par contre c'étaient les 1ers à boire, fumer, musique à gogo et faire la fiesta jusqu'à 4h du mat.
Sympa pour ceux qui essayent de dormir et ont cours à 7h.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter