MENU ZINFOS
National

50 000 membres publiaient des photos de leurs ex nues sur Facebook: Babylone 2.0 suspendu


- Publié le Mardi 10 Janvier 2017 à 16:24 | Lu 8564 fois

L'indignation avait fait rage sur les réseaux sociaux. Un groupe secret Facebook, dénommé Babylone 2.0, permettait à ses membres de s'échanger des photos de leurs conquêtes nues. Les clichés étaient le plus souvent pris après une relation sexuelle, sans l'autorisation des femmes photographiées. 

Babylone 2.0 comptait plus de 50 000 membres, essentiellement de sexe masculin. L'accès au groupe ne se faisait que sur invitation des membres.

S'ils sont identifiés par la justice, les créateurs de ce groupe ainsi que les membres actifs risquent gros. Les sanctions peuvent aller jusqu'à des peines de prison. Depuis la loi du 7 octobre 2016 "pour une République numérique", est désormais puni de deux ans d'emprisonnement et de 60 000 euros d'amende "le fait, en l'absence d'accord de la personne pour la diffusion, de porter à la connaissance du public ou d'un tiers tout enregistrement ou tout document (...) présentant un caractère sexuel, obtenu, avec le consentement exprès ou présumé de la personne ou par elle-même".

Les membres de Babylone 2.0 faisaient en sorte que les femmes ne soient pas identifiables en masquant leur visage. Pour passer outre la censure de Facebook, les tétons étaient également dissimulés. 

Depuis la suspension du groupe, d'autres communautés secrètes ont immédiatement vu le jour.




1.Posté par cmoin le 10/01/2017 17:02

Les femmes décadentes n'avaient qu'à pas se laisser prendre ne photos.

2.Posté par dtc le 10/01/2017 20:10

Et bien, il n'aura pas fallu attendre très longtemps pour qu'un ayatollah de mes deux vienne fustiger les victimes ... faut que ça change ... ca va changer ...

3.Posté par Loulou le 10/01/2017 21:49 (depuis mobile)

Facebook repéré de tarés dépravé a fuir

4.Posté par Logique le 11/01/2017 05:06

1.Posté par cmoin le 10/01/2017 17:02

Tiens le troll est de sortie...
- Comme il ne sait pas lire, on pourra lui rappeler que nombre d'entre elles ont été prises en photo à leur insu, ce qui signifie qu'elles n'étaient pas au courant qu'elles étaient photographiées
- Comme il ne sait pas réfléchir, on lui rappellera aussi qu'accepter de sortir dans la rue n'implique pas qu'on accepte de se faire violer par le premier taré qui passe, quoique ça ne semble pas aussi évident que ça dans son esprit.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes