MENU ZINFOS
Société

5 personnels soignants des urgences contaminés : Le CHU confirme


Suite à nos révélations concernant les cas de Covid-19 dans le personnel du service des urgences, le CHU répond et confirme qu'un praticien, un aide-soignant et 3 infirmiers sont atteints de la Covid-19.

Par NP - Publié le Samedi 22 Août 2020 à 15:52 | Lu 9481 fois

Le communiqué du CHU : 


Prise en charge de soignants positifs à la COVID-19

Le CHU confirme 5 cas avérés de COVID-19 parmi le personnel du Service d’Accueil des Urgences du site Nord CHU de la Réunion ces dernières heures : 3 Infirmiers, 1 Aide Soignant et un praticien.

Le CHU porte une attention toute particulière à la situation et a pris dès hier soir les mesures nécessaires afin de pouvoir assurer à la fois la sécurité de nos soignants et nos patients en limitant la propagation du virus et garantir la continuité des soins. Le protocole de prise en charge des personnes exposées a ainsi été mis en œuvre dès le 1er signalement de cas suspect ou avéré.

Ainsi, les mesures suivantes ont été prises, conformément au protocole établi en lien avec le service de gestion du risque infectieux et la médecine du travail du CHU :
- Eviction à titre préventif des personnels positifs
- Dans un principe de précaution, organisation d’une campagne de dépistage obligatoire depuis ce matin samedi 22 août pour l’intégralité des personnels des urgences, soit 200 personnes environ.

La période d’exposition des contacts prise en considération pour les patients/soignants symptomatiques est de 48 heures avant l’apparition des symptômes jusqu’à la mise en place des mesures d’isolement. Pour les patients/soignants asymptomatiques, cette période est de 7 jours avant le prélèvement PCR ayant permis le diagnostic et jusqu’à la mise en place des mesures d’isolement.

Le CHU souhaite rappeler que les soignants, dans l’exercice de leurs fonctions, portent systématiquement et en continu le masque chirurgical, ce qui garantit une protection contre la transmission virale. Le port du masque est en effet obligatoire pour tout personnel du CHU.

La mise en place de ce protocole exceptionnel de dépistage des personnels des urgences a été rendu possible grâce au travail conjoint des équipes du Service de Santé au Travail, du Service d’Hygiène Hospitalière et de la Direction des Soins et se déroule depuis ce matin.

Mesures d’éviction

Les cas positifs avérés ont fait l’objet d’une mesure d’éviction immédiate. Pour les autres personnels testés, dans l’attente des résultats, selon les recommandations nationales, le soignant contact travaille avec un masque chirurgical et reste vigilant à l’apparition de signes cliniques.

En cas de résultat négatif, le soignant poursuit son travail avec port du masque chirurgical pendant 14 jours et maintient la surveillance clinique. En cas de résultat positif, le soignant est arrêté et pris en charge selon le diagnostic des
infectiologues.

Fonctionnement du service d’accueil des urgences
Le CHU tient à rassurer la population réunionnaise en précisant que le planning des urgences a été réaménagé dès hier afin d’assurer la continuité de la prise en charge des patients en toute sécurité ; l'ensemble des patients pris en charge aux urgences porte un
masque.





1.Posté par nono le 22/08/2020 16:02

Attention à la vague !!!

2.Posté par Bambino le 22/08/2020 16:46

Les bonshommes qui soigne à nous la trapé le zafair ! A par çà, moin lé rassuré oui.

3.Posté par sophia le 22/08/2020 18:03

habituons nous ! il y aura des cas positifs de plus en plus car la maladie est plus contractable mais moins grave ! il faut s'y habituer et non fuir la réalité ! il faut se calmer, faire et respecter les recommandations de bon sens ! mais il ne faut pas s'affoler ni se désorganiser ! on va gagner si tout le monde se lave les mains et ne rentre pas dans la peur déraisonnée ! Moi, j'ai plus peur de la peur qui se transmets que du covid même ! il y a bcp de gens qui récemment ont été positifs au test et n'ont eu quasiment aucun ou peu de symptômes. Et puis nous ne sommes pas invincibles ! il y a bien plus grave, plus dangereux et plus ! DEMAIN il y aura des cas positifs au magasin !!! et alors, les maires demanderont à fermer le lieu de consommation 1er à la Réunion ????

4.Posté par Tonton le 22/08/2020 20:53

C'est de quelle ville ? (mon dieu , pourquoi vous cacher ça ?)

5.Posté par père plexe le 22/08/2020 21:05

Merde, ils n'avaient pas de masque??? l'arme absolu que prône tout nos élus :p
si ils avaient porté le masque, il ne seraient pas contaminé non?

je me pose la question sur l'efficacité de ces gestes barrières

6.Posté par Thierrymassicot le 22/08/2020 22:02

3.Posté par sophia le 22/08/2020 18:03

Tu as "un peu raison", mais, Sophia, la meilleure protection c'est de se dire que, se persuader que " nous sommes contaminés, et que nous allons forcément croiser dans l'chemin, une personne à risque qui peut faire une forme grave, mortelle de la Covid" Partant de là, on se protège à donf, au max pour ne pas contaminer ceux qui risquent de décéder de notre négligence..Ma liberté, ben je la met avec grand plaisir en "confinement" Si, porter le masque, respecter aveuglément les protocoles sanitaires peuvent permettre de ne pas envoyer à l'hôpital mon frère humain, je ne le saurais pas,certes, mais quand je me couche, je n'aurais pas d'insomnie, j'aurai fais ma part, le mieux que j'ai pu...Qui dira le contraire, que le masque est liberticide..etc..etc..est une pourriture d'égoïste, un Yariybn houpps, un ennemi, un adversaire à combattre.

7.Posté par Loulou le 23/08/2020 06:46

Nous apprécions la transparence du CHU.... Non, je rigole . Il fallait que ca soit la presse qui en parle ! Leur attitude contribue à alimenter la psychose. Maintenant, je demande aux journalistes de se renseigner sur le refus, par certaines collectivités : chambres consulaires, mairie, etc. de mettre en place un protocole sanitaire malgré les avertissements des RH. Le moment venu, il faudra sanctionner lourdement les responsables qui s'amusent à mettre en jeu la santé des hommes, femmes et enfants qui font cette île. Si le préfet se doit de suivre les recommandations nationales, il est aussi grand temps qu'il mette de l'ordre dans certaines structures publiques semi-publiques. Un directeur de cabinet, aussi puissant soit-il il, n'a pas à refuser un protocole sanitaire au nom de l'image politique ! Ce dernier se reconnaîtra !

8.Posté par Ahlala le 23/08/2020 08:48

A sophia

Il ne faut pas dire que la maladie est moins grave. On ne compare pas les maladies. Les scientifiques ont tenté d’expliquer qu’il ne fallait pas comparer la grippe avec la covid. Car le coronavirus est plus létal que la grippe. Rien n’est comparable car il ne touche pas les mêmes humains et tout et tout. Nous ne connaissons pas les conséquences sur le système nerveux et sur le système cardiovasculaire aussi. Ils ont peut être contractés la maladie en famille avec des amis en dehors du chu? On ne le saura pas. Donc protégeons nous.

9.Posté par Enirsem le 23/08/2020 09:20

@Poste6 En effet je te confirme que tu es bel et bien contaminé et pas que par ce méchant virus..... Un ennemi, un adversaire à combattre......aahahahaaaha

10.Posté par Enirsem le 23/08/2020 09:56

@Poste8 Ce virus est plus mortel que la grippe saisonnière, à tel point qu'ils ont été obligé de mettre tous les décés de la grippe saisonnière sur le dos du Covid pour te le faire croire.... Décés de la grippe saisonnière en 2019 + de 10 000, décès de la grippe saisonnière en 2020 = 72, d'ailleurs de quels scientifiques parles tu (?) de ceux qui font leur job sur les plateaux télé, vendus au lobbys pharmaceutiques, désolé de te le dire mais ces branquignoles ne devraient pas avoir leurs mots à dire dans la mesure ou il y a conflits d'intérêts .....

11.Posté par Lassitude le 23/08/2020 14:25

@ post 3 : Merci à vous de remettre un peu les choses en place ! La Réunion, comme la métropole est bien plus contaminée par la peur que par ce coronavirus !
Pour moi, elle est là la réalité !

Honte à tous les responsables scientifiques, politiques et leurs médias associés de répandre sans discernement et informations complètes une peur exagérée, de créer inutilement un climat alarmiste et catastrophiste.
Encore une fois, un cas positif n'est pas égal à un malade !!!
Encore une fois, la majorité des cas positifs sont asymptomatiques !
Une épidémie ou une pandémie ne se mesure que sur des vrais malades, des hospitalisations, et en dernier sur des décès ! Que disent les chiffres sur ces 3 derniers critères ? Quasiment plus rien !!!

DONC, quel est le but d'entretenir cette peur dans les populations ???

Signé : "l'ennemi, l'adversaire à abattre" pour l'ayatollah du post 6!

12.Posté par La vérité vraie... le 23/08/2020 15:56

@6...je ne comprends rien à ce que vous racontez.
@7...les RH ? Ça existe encore dans les collectivités ? Que des exécuteurs à la solde des maires, présidents, vice-présidents, directeurs et directrices de cabinet, responsables de ceci et de cela, etc. Pourtant, entre les harcèlements moraux et/ou sexuels, les menaces, les injures, les mises au placard et que sais-je encore : il y aurait de quoi faire le ménage. Qui ne dit mot consent comme on dit.
Pour en revenir au sujet initial : il serait peut-être temps d'ordonner des confinements localisés et extrêmement surveillés. La gestion de cette épidémie à La Réunion est l'une des pires que j'ai pu voir, et dire que nous avons eu le chikungunya. Cela n'aura servi à rien.

13.Posté par polo974 le 23/08/2020 16:50

JE TROUVE L'USAGE DU TERME ÉVICTION ASSEZ MAL VENU...

https://www.cnrtl.fr/definition/%C3%A9viction


14.Posté par Bambino le 23/08/2020 18:49

13 polo974

C'est çà la violence institutionnelle, un zafair dont le sens lé égal à la somme des consciences des mounes qui dirige a lu.
Mi espère ou va comprend a moin.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes