Santé

5 décès par semaine liés au diabète: Cosaladi appelle à la manifestation devant l’ARS ce mardi

Lundi 19 Août 2019 - 11:07

5 décès par semaine liés au diabète: Cosaladi appelle à la manifestation devant l’ARS ce mardi
L’opacité sur le diabète à La Réunion constitue le premier enjeu soulevé par l’association Cosaladi depuis sa création en avril 2019. L’association organise ce mardi matin dès 10 heures une grande manifestation devant l’ARS qu’elle dénonce comme "coupable d’homicide par l’opacité qu’elle entretient autour de la maladie". Chaque semaine 5 Réunionnais décèdent des suites du diabète.

"Opacité à tous les étages !"

"Le diabète touche deux fois plus de gens qu’en métropole. Pourtant, à La Réunion AUCUNE campagne d’information et de prévention régionale n’a jamais vu le jour !", dénonce l'association pour qui l'opacité est "tous les étages : communication, information, indicateurs, soins, alimentation".

"Nous devons comprendre ce qu’est le diabète et on ne fait pas grand-chose pour le faire comprendre. Les Réunionnais s’exposent à des complications sans le savoir. Offrir aux Réunionnais des indicateurs fiables, réguliers et lisibles est une responsabilité de l’ARS. Pourquoi cette inertie ?"

Cosaladi déplore une opacité qui laisse "des milliers de diabétiques dans l’ignorance des dispositifs d’accompagnement en place et sous-équipés en capteurs et pompes alors qu’ils ont droit à un équipement pris en charge". Et de fustiger : "L’ARS n’informe pas correctement les Réunionnais".

Pour l'association, il est urgent que l’autorité de Santé prenne des mesures "pour mieux informer les consommateurs de La Réunion sur les choix à faire pour une alimentation saine et sur toutes les véritables causes du diabète".

"Un problème de santé publique qui concerne tout le monde"

Cette situation jugée inacceptable engendre selon Cosaladi 12 nouveaux diabétiques de type 2 par jour. "Les complications du diabète c'est chaque semaine 2 nouveaux dialysés, 4 amputations et 5 décès", est-il précisé. "Combien de Réunionnais doivent mourir avant que l’autorité de Santé ne réagisse ? L’autorité de santé est complice de cette opacité qui tue ! Il faut agir pour éviter cette escalade vers le pire..."

"Chacun a dans sa famille une personne touchée par le diabète", "nombreux sont les Réunionnais qui seront atteints de diabète un jour" est-il mis en avant par l'association qui martèle : "Non le diabète n’est pas une fatalité propre aux Réunionnais !" 

Évoquant un problème de santé publique concernant tout le monde, Cosaladi invite tous les Réunionnais à soutenir cette action, "pour eux-mêmes, mais aussi pour leurs parents, leurs frères, leurs sœurs, leurs amis et leurs enfants".

Pour rappel, une manifestation s'était déjà tenue sur le même sujet en juin dernier.
N.P
Lu 2613 fois



1.Posté par Modeste le 19/08/2019 11:50

.....et votre médecin il dit quoi???? il ne vous informe pas???? faudrait aussi se prendre en charge et faire ce qu'il faut pour gérer ! si complications il y a c'est que le malade ne suis pas correctement les procédures et je pense que là c'est à son médecin de dicter la marche à suivre!
s'il y a bien un domaine où les informations ne manque pas c'est bien sur le diabète, mais quand on voit aussi ce qu'il y a dans bien les chariots dans les grandes surfaces.....c'est pas gagné!

2.Posté par menfin le 19/08/2019 12:55 (depuis mobile)

Désolé mais c est un constat, les reunionnais mange mal. Pas tous le monde mais une grande partie mange trop gras, trop sucré. Apres sans etre specialiste un peu de bon sens suffirait. Regardez la queue qu il y a au marchand de gaufres à 18h à jumbo.

3.Posté par cmoin le 19/08/2019 13:13

Bein si il y a des responsables, ce sont les personnes atteintes de diabète eux même.
Faut arrêter de tout le temps mettre la faute sur les autres.

4.Posté par Zarin le 19/08/2019 13:18

"alimentation saine"

pour commencer !

5.Posté par Alain dex le 19/08/2019 15:17 (depuis mobile)

J ai pas compris: en quoi ça concerne l ARS? Il y a des médecins traitants, des associations «  mutualité de la Réunion » «  association diabète nutrition «  et j en passe... il faut se prendre en main et arrêter de chercher l État chaque fois...

6.Posté par MT CRISTO le 19/08/2019 16:06

L'alimentation est en cause ainsi que la consommation de boisson fortement sucrées. Est-ce qu'on peut faire prendre conscience à la population de ce qu'il faut observer pour se maintenir en bonne santé ? Que peut faire l’ARS ? Rien ; même en distribuant des conseils pour l'alimentation. Rares sont ceux qui se plieront à changer leurs habitudes alimentaires.

7.Posté par Moi le 19/08/2019 19:12 (depuis mobile)

Mamootoo fait parler de lui pour ensuite refaire de la politique et négocier la reconduction de son emploi fictif de la région en grêce.

http://www.ipreunion.com/photo-du-jour/reportage/2013/05/07/ancien-president-de-la-ccir-candidat-



8.Posté par Eric le 19/08/2019 20:37

Arrêtons de dire que l'ARS peut rien ! Quand l'Etat sous Chirac a décidé de faire de la sécurité routière une priorité il a mis les moyens et les résultats ont suivi. Pour la Réunion le nombre de morts sur les routes a diminué de moitié !
Il faut communiquer sur les données du diabète comme le fait la préfecture tous les dimanches soirs sur les opérations de sécurité routière ! En dévoilant les vrais chiffres de cette catastrophe sanitaire un pas serait franchi dans la bonne direction ! Non à l'opacité organisée ! Car soyons clairvoyant ! Toute une filière sanitaire vit du diabète et de ses complications . Ils n'ont pas intérêt à ce qu' une vraie prévention de cette maladie se mette en place .

9.Posté par un lecteur le 19/08/2019 21:44

Merci, Eric du post 8 pour votre analyse.
Elle devrait permettre aux internautes du genre post 3 de mieux comprendre la colle jaque dans laquelle se trouvent beaucoup de réunionnais...

10.Posté par Lol le 20/08/2019 06:45 (depuis mobile)

Post 8 et 9, malgré les rappels de la préfecture, tous les week-ends, combien de permis sont retirés ? Combien d infractions constatées svp? Malgré la campagne, la hausse des prix, le message «  fumer tue » sur le paquet, combien de cigarettes vendu

11.Posté par thierry le 20/08/2019 12:58

L'État fait ce pour quoi il a été créé, pérenniser ses prébendes. Et cela passe à La Réunion comme en métropole (navrés pour tous ceux qui rêvent de discrimination) par assouvir les demandes des acteurs économiques. Donc 1 campagne efficace sur le diabète mettrait en péril : les producteurs péi de fruits (on se gave d'un maximum de sucres certes naturels sur une période très courte, bonjour le message envoyé à notre organisme), la filière agro-alimentaire péi (le sucre étant 1 des produits augmentant le plus l'apétance du consommateur et 1 des moins chers du marché) c'est pourquoi le Décret Lurel pour limiter l'ajout du sucre dans les produits laitiers ne sera jamais appliqué ici. A cela on rajoute les resto de malbouffe. Et au bout de la chaîne, les vautours du secteur médical.

12.Posté par Fredo974 le 20/08/2019 15:38 (depuis mobile)

Juste un gugusse derrière cette manœuvre pour un retour en Politique.

13.Posté par y.féry le 21/08/2019 20:39

Je ne comprends pas trop ce genre de manifestation. Comme le disent certains zinfonautes, il y a le médecin traitant, et puis chacun doit se prendre en mains et suivre les recommandations du médecin, faire attention à son alimentation. On attire notre attention depuis longtemps , me semble-t-il, sur les méfaits du sucre par exemple, des plats cuisinés etc...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie