MENU ZINFOS
Faits-divers

5.000 cachets d’ecstasy importés de Paris : 4 ans de prison pour le Hollandais


Trois hommes ont été jugés en comparution immédiate ce vendredi pour trafic de stupéfiants. Direction la prison pour deux d'entre eux dès ce soir.

Par RL - SH - Publié le Vendredi 23 Avril 2021 à 18:04

Est-ce que c’est la première fois qu’ils importent de l’ecstasy sur le territoire réunionnais ou est-ce un trafic qui dure depuis des années ? Devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ce vendredi, les prévenus refusent de le dire. Une chose est certaine, le 10 mars dernier, trois hommes ont été interpellés avec un colis envoyé par bateau depuis Paris contenant 4965 cachets d’ecstasy. Les trois hommes, un Dionysien, un Portois et un Hollandais, inconnus de la justice auparavant, avaient donc été placés en garde à vue. 
 
C’est Boris V., le Hollandais, et Djekdine D., le Dionysien, qui se seraient retrouvés à Paris pour envoyer deux colis au nom de Dylan P., le 17 décembre dernier. Mais Boris V. était déjà dans le viseur des autorités, ayant posté une vidéo de lui avec des billets sur internet. C’était à Dylan P., dont l’entreprise serait en difficulté, de revendre : 15 euros le cachet, affirme-t-il devant les juges.

Selon les douanes, la valeur d’un cachet est de 10 euros, soit 49.650 euros. Il s'agit de l’amende douanière.

Pour la procureure, le rôle d’instigateur de Boris V. ne fait aucun doute. Ce dernier reconnaît en effet à la barre que c’est lui qui était en possession des cachets à Paris. "J’avais l’impression que Dylan était sous surveillance ; c’est pour ça que j’ai gardé les cachets chez moi", avoue-t-il. Concernant ses fournisseurs, il refuse de dévoiler les noms, ayant peur de représailles. Les deux autres protagonistes, aux yeux de la procureure, seraient des co-auteurs mais aux rôles moindres. Aucun doute non plus pour la représentante de la société au sujet de l’ampleur de l’opération. "Ce sont des faits extrêmement graves et non pas un petit trafic", déclare-t-elle avant de requérir cinq ans avec mandat de dépôt à l’encontre de Boris V., et trois ans toujours avec mandat de dépôt pour les deux autres. 

"On veut le faire passer pour le Pablo Escobar des Pays-Bas"

Les avocats de la défense ont jugé les réquisitions trop sévères. "Je suis toujours surpris de voir que l'on puisse taxer des produits illicites. Il y a un problème d'égalité des citoyens devant la loi à La Réunion car je ne suis pas sûr que c'est ce qui aurait été demandé à Aix-en-Provence. Ce n'est pas quelqu'un de dangereux. Il a un projet", a indiqué Me Jean-Jacques Morel, avocat de Djekdine D. 

Pour Me Jean-Christophe Molière, la peine attribuée à Dylan P. devrait être proportionnelle à son rôle : "Tout n'était pas pour lui. C'est un opportuniste selon moi. L'individualisation de la peine sert à pouvoir établir le rôle de chacun et adapter les peines. C'est un grand soutien pour sa famille et ils sont très inquiets". 

Au tour de l'avocate du principal acteur, Boris V. "À l'écoute des réquisitions, il a vu sa vie basculer. Il n’a pas d’antécédents judiciaires. Il a perdu toute perspective d’avenir en cinq minutes. Cinq ans de prison et une interdiction de séjour, je suis absolument sidérée. Il a reconnu les faits. La question est : quel intérêt y a-t-il à procéder à un trafic de drogue. L’argent bien sûr. Il est totalement éloigné de ce qu’il y a dans ce dossier. Si Dylan P. n’etait pas venu lui demander de l’aide, il ne serait pas là devant vous. Il n’y a pas grand chose dans ce dossier, ce ne sont des professionnels. On veut le faire passer pour le Pablo Escobar des Pays-Bas", s'indigne Me Devaguy Mardaye. 

Boris V. a été condamné à 4 ans de prison et Dylan P. à 3 ans. Direction le centre pénitentiaire dès ce soir. Djekdine D. écope quant à lui de 18 mois de prison, une peine aménageable. Ils devront payer une amende de 49.650 euros. Les prévenus encouraient 10 ans de prison. 

Les derniers mots de Boris V. : "Je suis ici devant vous à cause de mes propres erreurs et j'accepte les conséquences même si ça fait mal. Je suis en colère après moi-même car j’ai des enfants en bas âge. J'ai fait ça pour de l’argent et ça ne vaut pas tout ce que j’ai à perdre".




1.Posté par Dans Les Tranchées le 23/04/2021 18:42

Tiens, tiens.. après des semaines de virus, les M&Ms crispy sont là !! 🔴🟣🔵🟢🟡

2.Posté par Ali le Kafhir le 23/04/2021 19:42

on trouve de l'ecsta de la simik de la cok mais pas de cartouche d'encre ???

3.Posté par Mougeon le 23/04/2021 20:56

Moi je me shoote aux smartises 🤩🤪😇

4.Posté par LadiLafé le 24/04/2021 08:53

C'est bien dommage que les peines ne soient pas globalisées, quelques soit l'implication dans le trafic, tout le monde a la peine maximale prévue par la loi, même si ça doit priver certain de leurs doses.

5.Posté par LadiLafé le 24/04/2021 08:53

C'est bien dommage que les peines ne soient pas globalisées, quelques soit l'implication dans le trafic, tout le monde a la peine maximale prévue par la loi, même si ça doit priver certain de leurs doses.

6.Posté par Choupette le 24/04/2021 14:30

Il faut partir sur la deuxième hypothèse : il fait ça depuis longtemps mais c'est la première fois qu'il se fait prendre et qu'il réalise qu'il a des enfants.

En tous cas, il a déjà ses repas prévus pour la taule : 2 cachets/repas.

"On veut le faire passer pour le Pablo Escobar des Pays-Bas", s'indigne Me Devaguy Mardaye".
Non, on l'a arrêté à temps. Ouf !

7.Posté par lavérité le 26/04/2021 12:13

1 an de tole avec canal+, salle de sport+dents neuves et lunettes oakley offertes par nous ban'couyons, pour 1000 personnes empoisonnées par ses cachets de merde !! c'est pas cher payé non ??..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes