MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

45 nouveaux cas de Dengue à La Réunion


Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 2 Février 2021 à 18:49

45 nouveaux cas de Dengue à La Réunion
Dengue : le nombre de cas augmente

Du 25 au 31 janvier 2021, 45 cas de dengue ont été signalés à l'ARS dans 14 communes de l'île.  On observe une tendance encore modérée à l'augmentation du nombre de cas. Après les premiers constats de cas groupés au Port et à Saint-Joseph, ces situations se multiplient et touchent d'autres communes à l'Ouest, au Sud mais également à l'Est. Avec les conditions météorologiques actuelles (chaleur et pluies), la circulation de la dengue se poursuit et se traduit par une dispersion géographique qui laisse craindre une reprise de l'épidémie dans les semaines à venir.

Aussi, la préfecture et l'Agence Régionale de Santé de La Réunion rappellent à la population l'importance de lutter contre la dengue en appliquant les mesures de prévention : se protéger et protéger son entourage des piqûres de moustiques, éliminer tout ce qui peut contenir de l'eau autour de son domicile, et consulter un médecin en cas de symptômes.

Situation de la dengue à La Réunion au 2 février 2021 (données Cellule Santé Publique France en région, ARS)
Du 25 au 31 janvier 2021, des cas isolés ont été localisés dans 14 communes :

      
Depuis début 2021
·    153 cas ont été signalés
·    9 hospitalisations
·    11 passages aux urgences

Saint-Joseph
Saint-Pierre
Saint-Louis
Saint-Paul
Le Port
Bras-Panon
Saint-Leu         
Cilaos
La Possession
Trois-Bassins
Saint-André
 Les Avirons
Le Tampon
Saint-Denis



De plus, des regroupements de cas (foyers de dengue) ont été identifiés :

·         Le Port (Say, Zac 1, Manes, Cœur-Saignant Haut, ZUP)

·         Saint-Paul (Grand Fond)

·         La Possession (Moulin-Joli)

·         Saint-Joseph (Les Jacques, La Cayenne)

·         Le Tampon (Roland-Garros)

·         Bras-Panon (Rivière-des-Roches)

 

Afin de contenir la propagation du virus de la dengue, les équipes de lutte anti-vectorielle de l'ARS maintiennent les interventions de démoustication.

 


 

Recommandations pour lutter contre la dengue

 

En complément des techniques de lutte anti-vectorielle, chacun doit appliquer les mesures de prévention pour éviter de contracter la maladie et de la transmettre à son entourage :

 

·           Se protéger et protéger son entourage contre les piqûres de moustiques : répulsifs, moustiquaires, vêtements longs, diffuseurs,

·           Eliminer les gîtes larvaires : vider tout ce qui peut contenir de l'eau tout autour de son domicile,

·           Consulter un médecin en cas de symptômes (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements, fatigue...). Votre médecin vous prescrira la réalisation d'un prélèvement à effectuer en laboratoire d'analyses médicales pour confirmation du diagnostic de la dengue.

Cette confirmation biologique est indispensable pour orienter les interventions des équipes de lutte anti-vectorielle et contribuent à limiter la diffusion du virus de la dengue sur le territoire.

 

Retrouvez toute l'actualité sur la dengue à La Réunion sur le Facebook  Ensemble contre les moustiques : https://www.facebook.com/Ensemblecontrelesmoustiques




1.Posté par Dr Anonyme le 03/02/2021 09:59

Pour essayer d’éliminer la dengue de notre île, la Préfecture de la Réunion a choisi de nous débarrasser des dépôts sauvages d'ordures. L'ARS s’attaque ainsi larves de moustiques sensées se trouver dans les dépôts sauvages trouvés.

C’est une excellente décision pour les touristes qui seront bien moins incommodés par leurs piqures! Mais est-ce une bonne décision pour enrayer l’épidémie de la dengue?

On pourrait penser que, s’agissant de l’épidémie, on devrait voir, d’année en année, la dengue reculer. Existe-t’il de bons effets de cette stratégie d’une année sur l’autre ?
L’ARS possède des statistiques sur dix dernières années. Faut-t’il continuer sur cette première voie ou, au contraire, s’il ne serait pas temps de voir les choses autrement et d’ajouter de la médecine.
Nous croyons être sur la bonne voie en utilisant les insecticides. Certes ils tuent les insectes ! Mais ils tuent les bons comme les mauvais, même ceux les plus utiles à l’homme, les abeilles.
Alors ? Au lieu de chercher en vain à tuer des milliards de moustiques non porteurs, il serait plus efficace de viser les moustiques qui viennent de piquer les malades atteints de la dengue. Et Eux seuls.
Un patient atteint de la dengue devrait être traité pour lui-même mais surtout pour protéger son entourage dans la limite du vol de ce seul moustique celui qui chargé de sang et porteur du virus.
Un seul moustique apporte la maladie. Un seul autre moustique transporte la maladie. Casser la transmission pourrait consister à tuer, non pas tous les moustiques mais les seuls transporteurs.
Tuer le moustique qui vient de piquer une personne déclarée séropositive pourrait être bien plus utile et casser l’épidémie. Ce moustique-là va piquer les enfants du couple et l'épouse de cette personne.
Quel moyen utiliser ? Ce moyen consiste à prescrire à la personne atteinte de la dengue de l'ivermectine, pour elle non pour sa maladie mais pour son entourage. L’ivermectine tue les insectes.
Cette médication connue depuis plus de 20 ans ne tue que les invertébrés. Les vétérinaires connaissent ce médicament depuis 20 ans pour toutes les parasitoses invertébrées.
L'ivermectine est connue depuis plus de 20 ans. En médecine pour deux parasites (gale, filariose) sans effets secondaires. Chez les vétérinaires elle est connue et vendue pour tous les parasites invertébrés qui s’attaquent aux animaux de rente.
En réalité en parasitologie, l'ivermectine est un antihelminthique. C’est un dérivé des avermectines isolées à partir de la fermentation de bouillons de la bactérie Streptomyces avermitilis.
Elle présente une affinité importante pour les canaux chlorure glutamate-dépendants présents dans les cellules nerveuses et musculaires des seuls invertébrés et interagit avec d'autres canaux chlorure ligand-dépendants que celui faisant intervenir le neuromédiateur GABA (acide gamma-amino-butyrique).
Les mammifères ne possèdent pas de canaux chlorure glutamate-dépendants. Les avermectines n'ont qu'une faible affinité pour les autres canaux chlorure ligand-dépendants.
En dermatologie : l'ivermectine provoque aussi la mort des parasites, principalement par liaison sélective aux canaux chlorure glutamate-dépendants avec une affinité importante, qui se produit dans les cellules nerveuses et musculaires des invertébrés.

2.Posté par MICHOU le 03/02/2021 20:34

A l’hôpital de bellepierre tous les services ne sont pas climatisés résultat si on peut ouvrir les petites fenêtres sinon on cuit, on se fait piquer toute la nuit donc le bonus une dengue en prime

3.Posté par MICHOU le 03/02/2021 20:35

Et on a interdit les branchages brûlés

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes