MENU ZINFOS
Faits-divers

41 permis retirés durant cette nuit de réveillon


La gendarmerie a établi le bilan de la nuit de la Saint-Sylvestre, il est éloquent: de nombreuses personnes ont été arrêtées après avoir pris le volant sous l'emprise de l'alcool.

Par N.P - Publié le Mardi 1 Janvier 2019 à 10:05 | Lu 5417 fois

41 permis retirés durant cette nuit de réveillon
Un important dispositif était mis en place hier aux aurores par la compagnie de gendarmerie de Saint-Pierre sur les communes du Tampon et de Saint-Louis. Une vingtaine de militaires armaient ces postes de contrôles qui ont permis d'extraire de la circulation 35 usagers positifs à l'alcool dont 18 avec un taux délictuel entraînant rétention immédiate du permis de conduire.

A Saint-Gilles, le dispositif mis en place habituellement et très largement annoncé par tous les médias s'est une nouvelle fois avéré très opportun. Les 32 militaires composé de l'EDSR, de renforts de gendarme mobiles et de réservistes ont interpellé 54 usagers positifs aux addictions  dont :

- 18 conduites sous l'emprise de l'alcool délictuelles avec le taux le plus élevé de 1,19 mg/litre pour un multirécidiviste, conduisant sous le coup d'une annulation de son permis de conduire qui a été immédiatement placé en garde à vue; un de ces usagers était aussi positif aux stupéfiants;
- 30 conduites sous l'emprise de l'alcool contraventionnelles dont 2 jeunes conducteurs;
- 6 conduites après usage de stupéfiants.

Au total, 41 conducteurs se sont vus retirer leur titre de conduite. En marge de ce dispositif, les motards ont également relevé deux défauts de permis et un défaut d'assurance.

"Malgré la campagne de sensibilisation au risque routier très bien relayée par les médias et la direction des routes, les usagers inconscients ou méconnaissant cette problématique sont toujours trop nombreux à la Réunion. L'année 2019 s'annonce animée en termes d'insécurité routière. La volonté et l'engagement des militaires dans la lutte contre le fléau des conduites addictives n'en est que d'autant plus motivé", indique la gendarmerie.




1.Posté par francais le 01/01/2019 10:27

41 imbéciles !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par titi974 le 01/01/2019 10:36

On a des cas très graves après toutes les annonces faites pour la sécurité on arrive encore à trouver plus de 40 cretins l’ année 2019 débute sur les chapeaux de roues déjà un mort sur les routes et une famille dans le malheur et la tristesse alors que la logique voudrait que ce fût un jour de bonheur....

3.Posté par Choupette le 01/01/2019 10:41

N.P. a choisi de commencer l'année dans la prose. A mon avis, sa résolution de l'année est de faire du théâtre.

Et je me suis arrêtée au premier paragraphe ... .

4.Posté par Elle est pas belle la vie le 01/01/2019 10:57 (depuis mobile)

Très bien 41 voitures de moins sur les routes

5.Posté par Jmd le 01/01/2019 08:13

Chaque semaine.... apporte son lot de retraits.... il n’y a pas de quoi s’en satisfaire...c’est un échec pour notre dirigeant... qui doit réfléchir à des solutions positives et saines...pour le bien de tous.9

6.Posté par themoucate le 01/01/2019 08:16

Gilet jaune c le moment d’agir !

7.Posté par tc le 01/01/2019 11:46

certains diront que l'état s'en met plein les poches mais c'était tellement annoncé de partout que faut vraiment être débile pour tenter de conduire ce soir là ! Il suffit juste de s'organiser à rester sur place et place à la murge tranquille derrière!! c'est pourtant pas compliqué

8.Posté par Kaizer le 01/01/2019 13:24 (depuis mobile)

Bonne annes

9.Posté par chavez le 01/01/2019 13:55

5.Posté par Jmd effectivement ce que tu dis est vrai , apres le retrait su permis :saisie du vehicule et destruction , la solution pour absence de recidive

10.Posté par Ti tangue la roue le 01/01/2019 14:00 (depuis mobile)

41 permis retirés c bien ...et les voitures ? Il faut kap le loto même ... puisque dedans nana un multirécidiviste...pour celui la CA aurait été la geôle direct ...

11.Posté par dépité974 le 01/01/2019 14:29 (depuis mobile)

Si seulement ça faisait 41 voitures de moins sur les routes. Vivement la saisie des véhicules non assurés. Ça fera peut être la différence.

12.Posté par automobiliste prudente le 01/01/2019 14:43

Félicitons les services de la Gendarmerie d'avoir mis hors d'état de nuire ces abrutis alcoolisés ou zamalés qui mettent notre vie et celle d'innocents en danger !

Reste plus à la Justice qu'a prononcer des condamnations exemplaires !

13.Posté par Beber974 le 01/01/2019 17:50 (depuis mobile)

Encore des abrutis qui n'ont rien compris! Et il est où le Capitaine de la soirée? Bourré également. Aucune excuse! En ce 1er de l'An, ça va être la journée des pleurs pour les sans permis. Et demain, une rude journée les attend pour aller bosser...

14.Posté par TICOQ le 01/01/2019 20:14

LES ALCOLOS CHRONIQUES AU TROU ET SAISIE - DESTRUCTION DES VOITURES !

15.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 02/01/2019 01:58

Théorie du complot:

Les forces de l'ordre seraient de mèches avec les zotos-zécoles?

16.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 02/01/2019 01:58

correction: "de mèche"

17.Posté par Dada le 02/01/2019 05:55

Bien fé pour les abrutis du volants, direction auto école...

18.Posté par LOLA RIVIERE le 02/01/2019 12:13

41 tueurs en puissance de moins ! Bonne année à eux !

19.Posté par tony le 02/01/2019 12:35 (depuis mobile)

De toute façon ces personnes vont rouler sans permis...
Ce sont les voitures qu'il faut confisquer et les permis...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes