National

4 ans après, hommage aux victimes de Charlie Hebdo

Lundi 7 Janvier 2019 - 17:45

Pour l'occasion, l'hebdomadaire a publié un numéro spécial
Pour l'occasion, l'hebdomadaire a publié un numéro spécial
Il y a quatre ans, le 7 janvier 2015, les frères Kouachi avaient pris d'assaut la rédaction de Charlie Hebdo.

L'attaque fait 12 tués, parmi lesquelles les dessinateurs Cabu, Wolinksi, Honoré, Tignous, l'ex-directeur de la rédaction Charb et l'économiste Bernard Maris.

Une cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs s'est déroulée ce matin devant les locaux du journal en présence notamment du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, de son secrétaire d’État Laurent Nunez et des familles des victimes.

La délégation s'est rendu ensuite Porte de Vincennes là où deux jours plus tard, le 9 janvier 2015, Amedy Coulibaly avait pris en otages des clients de l'Hyper Cacher. Un des otages avait été tué lors de l'assaut par les forces de l'ordre.

Les attaques terroristes avaient fait une autre victime, la policière Clarissa Jean-Philippe, assassinée à Montrouge par Amedy Coulibaly.
Pierrot Dupuy
Lu 509 fois



1.Posté par KLOD le 07/01/2019 19:16

nous sommes tous "Charlie" ? ! La caricature mordante des excès du système, avec leurs biens pensants de tout bord , est réjouissante en démocratie ! vive Charlie !

2.Posté par KLOD le 07/01/2019 19:24

la caricature est un DROIT en démocratie, et nous sommes , en France , en démocratie , me semble t'il !

vive Charlie Hebdo !!!!!!!!!!!!!!! bravo à ses auteurs , tous, respect .

3.Posté par A mon avis le 07/01/2019 21:16

Numéro spécial fort intéressant !
De nombreux articles qui dénoncent le retour insidieux à l'obscurantisme !
A lire absolument au moment où Macron veut apporter des aménagement à la loi de 1905

4.Posté par A mon avis le 07/01/2019 21:19

"A mesure que s’éloigne le souvenir du 7 janvier 2015, les détracteurs de Charlie Hebdo semblent chaque jour un peu plus nombreux. Les adversaires de l’hebdomadaire satirique lui reprochent de confondre droit au blasphème et volonté d’humilier à tout prix les musulmans. Or, l’histoire du journalisme montre l’inverse : Charlie Hebdo n’est pas l’héritier d’une presse xénophobe ou raciste, mais de caricaturistes qui, il y a un peu plus d’un siècle, ont gagné de haute lutte le droit de critiquer les religions. La Révolution française et la Commune avaient déjà vu se répandre un goût pour les dessins satiriques moquant le Clergé. Mais il a fallu attendre la loi sur la presse du 29 juillet 1881, qui abolit le délit de blasphème, pour que s’épanouisse pendant plusieurs décennies un journalisme anticlérical hostile à l’Eglise. Or cette loi, sur laquelle s’appuie encore l’essentiel de notre juridiction en la matière, a pour mérite d’autoriser la critique des opinions ou croyances tout en sanctionnant la diffamation envers les individus ou communautés. Elle repose au fond sur une idée très optimiste, héritée des Lumières : un citoyen ne saurait être réduit à ses convictions, et l’on peut donc tourner en dérision la foi d’un croyant sans offenser sa personne."


https://www.liberation.fr/debats/2019/01/06/etre-charlie-d-hier-a-aujourd-hui_1701309



5.Posté par Syndicalist le 07/01/2019 22:34 (depuis mobile)

La fracture sociale s'amplifie, le choc des religions à bien eu lieu...... climat puant dans cette dictocratie et cette democrature !

6.Posté par A mon avis le 07/01/2019 23:44

@ 5.Posté par Syndicalist :
Ce n'est pas le choc des religions, mais LE GRAND RETOUR DU RELIGIEUX dans l'arène politique !

LES religions veulent dicter leurs lois à la société !

C'est le déclin des Lumières !
C'est le retour des Conservateurs, des Obscurantistes, TOUTES religions confondues

7.Posté par KLOD le 08/01/2019 00:17

merci post 4 pour ce rappel historique.

8.Posté par tribeca le 08/01/2019 14:37

ils ont pas oublié une religion?

9.Posté par A mon avis le 08/01/2019 17:39

@8 tribeca
Le "religieux" de droite sur le dessin n'est pas identifié : il symbolise toutes les religions autres que les religions chrétiennes majoritaires en France ! Toutes contribuent à être l’éteignoir des Lumières ! (en soufflant sur la bougie : le dessin ici est tronqué !)

10.Posté par tribeca le 10/01/2019 07:43

pas identifié, avec la barbe, et les gros sourcils.
lol.
on sait très bien qui est visé.

mais bon, pas envie de me lancer dans un débat sur ce pauvre journal.
jamais drôle, jamais dérangeant, juste la propagande habituelle.
+ déficitaire, et survit grâce à notre fric.

vivement le changement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >