MENU ZINFOS
Société

3,5 hectares octroyés à l'Urcoopa pour l'installation d'une plateforme logistique au Port


Un protocole d'accord a été signé entre le Département et l'Urcoopa visant à permettre l'installation d'une grande plateforme logistique au Port. Voici le communiqué de la collectivité :

Par Zinfos974 - Publié le Samedi 18 Août 2018 à 10:54 | Lu 1384 fois

Ce vendredi, le Président du Département Cyrille Melchior, s'est rendu à Saint-Pierre pour signer dans les locaux de la SETAA, un protocole d'accord avec Jérôme Gonthier, Président de l'URCOOPA,  visant à permettre l'installation, sur un terrain départemental situé au Port, d'une ambitieuse plateforme logistique de conditionnement, de stockage et de distribution.

Ce projet apportera une réponse aux besoins des différents acteurs économiques du territoire, en matière de production agricole et agroalimentaire, et facilitera en particulier les capacités d'export des productions agricoles et agro alimentaires locales.

 « A travers cette signature, c'est une marque de confiance que j'accorde à l'activité de l'URCOOPA » a indiqué Cyrille Melchior « Le Département s'engage dans le soutien à toute la filière des fruits et légumes de l'île dont nous reconnaissons tous la qualité. Notre volonté est de renforcer l'efficacité et la compétitivité de notre agriculture et de notre agro-industrie. Je compte sur le groupe URCOOPA pour être un moteur de l'exportation de nos produits, et par conséquent, un frein à l'importation de produits qui concurrencent la production locale. Le Département possède près de 90 hectares dans la zone portuaire qui constitueront dans les années à venir un secteur stratégique de développement d'activités économiques, et en particulier de l'agro-industrie locale » a déclaré le Président.

L'unité logistique multi-température de plus de 16 000 m² sera implantée sur un terrain de 3,5 hectares et proposera 26 000 places de palettes, 12 000 m² de stationnement pour les poids-lourds comprenant des bureaux, des entrepôts ainsi qu'une centrale photovoltaïque en toiture. Le bail à construction est consenti pour une durée de 40 ans.

Jérôme Gonthier s'est réjouit de cette signature qui permettra l'installation d'un nouvel outil industriel, digne de ce nom, dans un endroit stratégique de la zone Ouest du Port « je remercie le Département. Ce projet nous permettra de continuer à porter le développement des filières agroalimentaires via nos filières animales et végétales car n'oublions pas que nous sommes les représentants des paysans, les propriétaires de l'URCOOPA ».

Une visite des installations de la SETAA (Unité de traitement de fruits locaux, conditionnement de jus de fruits), de la CILAM (produits laitiers et boissons) et de VIVEA, trois filiales de l'URCOOPA,  a suivi cette signature.




1.Posté par GIRONDIN le 18/08/2018 12:44

........ Je compte sur le groupe URCOOPA pour être un moteur de l'exportation de nos produits, et par conséquent, un frein à l'importation de produits...

🤔

2.Posté par avec ou sans OGM ? le 18/08/2018 14:31 (depuis mobile)

le rabato et le maïs : avec ou sans OGM ? ppffff

3.Posté par Cloclo le 19/08/2018 07:57 (depuis mobile)

Ce projet facilitera la capacité d''export de nos produits. Quels produits ? On est même pas foutu de produire pour nous même. On a même pas un projet agricole pour la Réunion. Je pense plutôt à une plateforme business..

4.Posté par Yab le 19/08/2018 11:06 (depuis mobile)

Les bureaux seront dans les poids lourds, qui dit mieux ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes