Société

3,5 hectares octroyés à l'Urcoopa pour l'installation d'une plateforme logistique au Port

Samedi 18 Août 2018 - 10:54

Un protocole d'accord a été signé entre le Département et l'Urcoopa visant à permettre l'installation d'une grande plateforme logistique au Port. Voici le communiqué de la collectivité :


Ce vendredi, le Président du Département Cyrille Melchior, s'est rendu à Saint-Pierre pour signer dans les locaux de la SETAA, un protocole d'accord avec Jérôme Gonthier, Président de l'URCOOPA,  visant à permettre l'installation, sur un terrain départemental situé au Port, d'une ambitieuse plateforme logistique de conditionnement, de stockage et de distribution.

Ce projet apportera une réponse aux besoins des différents acteurs économiques du territoire, en matière de production agricole et agroalimentaire, et facilitera en particulier les capacités d'export des productions agricoles et agro alimentaires locales.

 « A travers cette signature, c'est une marque de confiance que j'accorde à l'activité de l'URCOOPA » a indiqué Cyrille Melchior « Le Département s'engage dans le soutien à toute la filière des fruits et légumes de l'île dont nous reconnaissons tous la qualité. Notre volonté est de renforcer l'efficacité et la compétitivité de notre agriculture et de notre agro-industrie. Je compte sur le groupe URCOOPA pour être un moteur de l'exportation de nos produits, et par conséquent, un frein à l'importation de produits qui concurrencent la production locale. Le Département possède près de 90 hectares dans la zone portuaire qui constitueront dans les années à venir un secteur stratégique de développement d'activités économiques, et en particulier de l'agro-industrie locale » a déclaré le Président.

L'unité logistique multi-température de plus de 16 000 m² sera implantée sur un terrain de 3,5 hectares et proposera 26 000 places de palettes, 12 000 m² de stationnement pour les poids-lourds comprenant des bureaux, des entrepôts ainsi qu'une centrale photovoltaïque en toiture. Le bail à construction est consenti pour une durée de 40 ans.

Jérôme Gonthier s'est réjouit de cette signature qui permettra l'installation d'un nouvel outil industriel, digne de ce nom, dans un endroit stratégique de la zone Ouest du Port « je remercie le Département. Ce projet nous permettra de continuer à porter le développement des filières agroalimentaires via nos filières animales et végétales car n'oublions pas que nous sommes les représentants des paysans, les propriétaires de l'URCOOPA ».

Une visite des installations de la SETAA (Unité de traitement de fruits locaux, conditionnement de jus de fruits), de la CILAM (produits laitiers et boissons) et de VIVEA, trois filiales de l'URCOOPA,  a suivi cette signature.
Zinfos974
Lu 1273 fois



1.Posté par GIRONDIN le 18/08/2018 12:44

........ Je compte sur le groupe URCOOPA pour être un moteur de l'exportation de nos produits, et par conséquent, un frein à l'importation de produits...

🤔

2.Posté par avec ou sans OGM ? le 18/08/2018 14:31 (depuis mobile)

le rabato et le maïs : avec ou sans OGM ? ppffff

3.Posté par Cloclo le 19/08/2018 07:57 (depuis mobile)

Ce projet facilitera la capacité d''export de nos produits. Quels produits ? On est même pas foutu de produire pour nous même. On a même pas un projet agricole pour la Réunion. Je pense plutôt à une plateforme business..

4.Posté par Yab le 19/08/2018 11:06 (depuis mobile)

Les bureaux seront dans les poids lourds, qui dit mieux ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter