MENU ZINFOS
Economie

30 000 logements sociaux à construire pour compenser le plafonnement de la défisc


François Caillé, président du Médef, avait déclaré lors de la manifestation unitaire et solidaire de La Réunion économique, “nous avons fait des propositions au gouvernement, tout va dépendre des arbitrages”. La solution pourrait venir du financement de la construction de logements sociaux dans l’île.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mardi 28 Octobre 2008 à 07:04 | Lu 734 fois

30 000 logements sociaux à construire pour compenser le plafonnement de la défisc
Rien n’est encore joué, mais, il semblerait que les acteurs économiques et les parlementaires de la majorité présidentielle se dirigent vers une solution médiane.
D’une part, le plafonnement des niches fiscales contenues dans la défiscalisation, devrait de manière modérée compenser l’investissement constructif. Selon le site du parti socialiste national, ce serait 100 à 200 millions qui seraient affectés au financement du RSA (budget global 1,5 milliard d’euro).
Cette perte annuelle pourrait être compensée par une hausse des moyens pour la construction de logements sociaux. “Je suis pour un volet logement social dans la défiscalisation”, a déjà dit Didier Robert, député-maire du Tampon. Il y aurait 30 000 logements à construire à terme. La Réunion économique n’est pas contre.
Mais, une fois encore les critères de financement et de défiscalisation vont se heurter aux réalités de Bercy. Il est clair que les promoteurs n’ont pas envie de s’investir sur des projets, à la marge bénéficiaire limitée.
Il faut ajouter à cela un problème essentiel, l’accession à la propriété pour quel public, avec quels revenus, quelles institutions financières et à quel taux de crédit ?
Ce problème est déjà posé dans la Loi programme pour l’Outre-mer qui sera votée en 2009. Les acteurs économiques souhaitent que l’Etat finance le logement social à hauteur au moins de 2.900 euros le mètre carré, au lieu de 2.300 euros prévus.
L’accord devrait se faire sur 2.700 euros le mètre carré. Ce qui signifie que le logement intermédiaire sur lequel misent aujourd’hui les promoteurs immobiliers, une moitié financée par l’Etat et l’autre par les futurs propriétaires, à revenus moyens (1.500 à 3.000 euros) pourrait à l’arrivée satisfaire tout le monde.
Et l’avantage d’une telle solution serait sa pérennité pour l’emploi et la stabilité économique.




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes