Faits-divers

3 mois ferme pour avoir voulu immoler son épouse

Lundi 21 Janvier 2019 - 16:52

Après un premier renvoi le 3 janvier dernier, un homme comparaissait cet après-midi pour avoir tenté d'immoler sa femme le 31 décembre 2018. Alors qu'il aurait dû fêter son premier anniversaire de mariage hier, le prévenu, placé en détention provisoire, devait répondre de menaces de mort et violence avec arme, en l'occurence de l'essence. 

Ils se sont rencontrés il y a un an et demi et se sont mariés au bout de six mois. Elle est infirmière libérale et lui, ancien militaire de carrière. Le soir du 31, un différend concernant le réveillon les oppose. Elle a décidé de diner chez ses parents avec son fils, avec qui le prévenu ne s'entend pas, ce qui implique qu'il va devoir rester seul. 

Souffrant d'un Syndrome de Stress Post Traumatique (SSPT) dû aux conflits auxquels il a participé, il a tendance, selon les dires de ses proches à "péter facilement les plombs". Ce soir là, ne supportant pas de se voir abandonné par son épouse au profit de son fils, il craque. Au cours de la dispute, il asperge sa femme d'essence et menace de l'enflammer avec un briquet. "Il tenait le briquet éteint au niveau de mon visage. C'est quelqu'un d'extrêmement jaloux", déclare t-elle au cours de la procédure.

Je ne veux pas l'accabler, je veux juste qu'il s'en sorte

"Il m'a écrit de la prison pour demander pardon. Je lui ai répondu. Je ne veux pas l'accabler, je veux juste qu'il s'en sorte. Il ne voit pas le mal qu'il peut faire, il a cette agressivité sur moi sans qu'il s'en rende compte. Je lui ai demandé plusieurs fois de partir chez ses parents mais il ne l'a pas fait, ça aurait évité tout ça. Le coeur aime toujours mais la tête ne veut plus", affirme l'épouse, émue, au juge lors de son audition à la barre. 

L'avocate de la partie civile est très claire, sa cliente n'en veut pas au prévenu, elle veut juste retrouver la paix. La procureure, qui souligne la gravité des faits, et le fondement parfaitement caractérisé des accusations, requiert 1 an de prison dont 9 mois de sursis mise à l'épreuve assorti d'un maintien en détention, d'une obligation de soins et une interdiction d'entrer en contact avec la victime. 

La défense met en avant les états de service de son client et de ses nombreuses décorations dont la croix de guerre au titre des blessures lors d'une opération extérieure. Si elle ne conteste pas la nécessité d'une condamnation, elle demande que la peine soit assortie d'un sursis intégral. Après délibération, la cour condamne Mr.R à 1 an de prison dont 9 mois avec sursis, une obligation de soins, une interdiction d'entrer en contact avec la victime mais ne prononce pas de maintien en détention. Le juge d'application des peines aura la charge de statuer sur les trois mois de prison ferme restant.
Regis Labrousse
Lu 2059 fois



1.Posté par cmoin le 21/01/2019 16:57

Justice laxiste!
3mois pour un tentative de meurtre!

2.Posté par Santa le 21/01/2019 18:56 (depuis mobile)

3 mois menacé 3 ans pour tué

3.Posté par La gitane le 21/01/2019 19:50 (depuis mobile)

Il aura un accueil formidable en taule.....

4.Posté par Modeste le 21/01/2019 20:12 (depuis mobile)

Incontrôlable le mec... juste 3 mois çà craint..... pour la suite

5.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 21/01/2019 21:41

3 mois fermes pour des menaces de mort et violences.

3 mois fermes pour un vol à moins de 5 euros.
.................................................................................



Publié le 15 janvier 2019 dans Actualités/Infos Réunion

Libéré fin novembre, Vincent, un jeune majeur a tellement « apprécié » son séjour en prison qu’il voulait absolument y retourner. Voilà pourquoi il a posément fait cette requête aux gendarmes de Sainte Marie, leur demandant de le réincarcérer, ce qui n’était évidemment pas possible.

Déscolarisé, en déroute, ce jeune, a délibérément commis un délit. Le lendemain de son passage chez les gendarmes, il se rendra au Jumbo de Ste Marie, pour voler avec le plus de témoins possibles, une barre chocolatée et une bouteille de Bourbognac. Rapidement présenté au tribunal, le jeune homme arrive hyper détendu et ses intentions sont claires : remettez moi en cellule. Son avocate n’avait plus rien à dire tant la demande était limpide. Il a été accédé à sa demande, le tribunal l’a hier condamné à trois mois de prison ferme pour ce vol à… 4,64 euros !
..................................................................................................................................................................

Vive la justice française........

6.Posté par Kiki le 21/01/2019 23:21 (depuis mobile)

L''épouse ne lui en veut pas. Elle veut juste qu''il s''en sorte. Mais quelqu''un qui souffre d''un sspt qui plus est jaloux, agressif, ben j''espère qu''elle sait de quoi elle parle ! Il lui a quand même aspergé d''essence prêt à la transformer en torche

7.Posté par Ouep le 22/01/2019 08:07 (depuis mobile)

Oui en plus il a une bonne excuse ....beaucoup de traumatisée de la vie ici près à tabasser blesser tuer les plus faibles....mon voisin est un gros con veut aussi tuer sa femme mais quand je lui ai mis une bonne gifle il est reparti cuvé

8.Posté par Elle est pas belle la vie le 22/01/2019 11:32 (depuis mobile)

Extraordinaire cette histoire , une infirmière libérale elle à quand même une certain niveau qu''est quelle fou avec un abruti comme ça ,

9.Posté par kersauson de (p.) le 22/01/2019 12:39

ah ben
il passe meme pas par la prison
un pty tig c tout
ca vaut le coup !

10.Posté par kersauson de (p.) le 22/01/2019 12:43

8.Posté par Elle est pas belle la vie

lui a subi des traumatismes graves pdt ses missions pour defendre la France
ca n excuse pas , mais
il doit etre aidé et soigné !
que font les services de l armée !

11.Posté par Elle est pas belle la vie le 22/01/2019 15:34 (depuis mobile)

Poste 10 Kersauson , je peu vous dire que mon fils est militaire de carrière depuis plus de 20 ans et je peu vous dire qu''il fait des missions très dangereuses dans beaucoup de pays , d''ailleurs il ne fait que ça ,

12.Posté par Kiki le 22/01/2019 16:30 (depuis mobile)

Pst 8 : le 💖 a ses raisons que la raison ignore. Elle l''a ds la peau. Ça n''a rien avoir avec l''intellect. Elle est mordue de son beau militaire. Il m''a aimé toute la nuit mon légionnaire. Pas d''un boxeur : fait moi mal Johnny,Johnny 🎵🎶B.Vian.

13.Posté par Rigolo le 22/01/2019 17:45 (depuis mobile)

Il serait bien de vérifier vos informations, militaire de carrière ??? nombreuses décorations dont la croix de guerre pour blessures lors d''une opex ??? Il faut être sérieux quand même les vrais militaires méritent plus de respect que ça.

14.Posté par Mortier le 23/01/2019 07:53 (depuis mobile)

Un an de mariage pour en arriver là ! La vie semble être courte pour ce couple.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie