3 décembre 2017 - Journée Internationale des personnes handicapées


3 décembre 2017 - Journée Internationale des personnes handicapées
"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits"
"Vers une société durable et résiliente pour tous", c’est le thème choisi cette année pour promouvoir les droits et le bien-être des personnes porteuses de handicap dans toutes les sphères de la société et du développement. Une journée qui vise à accroitre la sensibilisation à la situation de ces personnes dans tous les aspects de leur vie qu’elle soit politique, sociale, économique ou encore culturelle. Si la Convention relative aux droits des personnes handicapées adoptée en 2006 a fait progresser les droits, il est aussi important que ces droits s’inscrivent dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 qui "s’engage à ne laisser personne de côté".

Le Conseil Départemental, plus que jamais, veut faire respecter les droits des personnes porteuses de handicap.
 
Le handicap est une compétence obligatoire du Conseil Départemental. Dans son projet de mandature 2015-2021, la Présidente Nassimah Dindar et les élus de sa majorité en ont fait une priorité. Alors que les personnes porteuses de handicap représentent près de 41 000 personnes au sein de la population réunionnaise, le Département  mène une politique très ambitieuse pour empêcher l’isolement de ces personnes.

Plusieurs dispositifs existent, parmi celles-ci : l’aide ménagère, la prestation de compensation handicap ou encore l’aide sociale à l’hébergement. On retrouve aussi deux dispositifs phares de la collectivité, le Pass Transport  et le Pass Loisirs. Le Pass Transport est une aide à la prise en charge des frais de transport des personnes en situation de handicap. Un pass qui permet de faciliter le déplacement dans la vie quotidienne et qui favorise l’autonomie. Il s’agit d’une aide annuelle de 300 euros. Le Pass Loisirs permet aux personnes porteuses de handicap de pratiquer au quotidien des activités sportives, culturelles ou de loisirs. Il s’agit d’une aide de 270 euros versée chaque année.
 
Le Département qui s’appuie sur la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)  pour mener à bien ses missions de politique publique en direction des plus vulnérables. C’est la loi du 11 février 2005 "pour  l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées" qui précise le périmètre d’intervention de la MDPH à travers des missions d’information, de conseil et d’accompagnement. La MDPH gère entre autres, les Allocations pour Adulte ou Enfant Handicapé (AAH et AEEH).
Mardi 5 Décembre 2017 - 09:00
Département de La Réunion
Lu 257 fois