Faits-divers

2ème mort dans l'accident de St-André : Le chauffeur de la camionnette est décédé à l'hôpital

Dimanche 27 Janvier 2019 - 21:34

2ème mort dans l'accident de St-André : Le chauffeur de la camionnette est décédé à l'hôpital

Le conducteur de la camionnette, âgé de 42 ans, qui a percuté mortellement le sergent des sapeur-pompiers Jessy Eve ce dimanche à Saint-André, à la suite d'un sur-accident, est décédé à la suite de ses blessures.

Il avait été évacué au CHU dans un état grave et il est décédé à l'hôpital. 

Ces deux nouveaux décès portent à 7 le nombre de tués sur nos routes de l'île depuis le 1er janvier. 

Pierrot Dupuy
Lu 10446 fois



1.Posté par Joseph le 28/01/2019 06:19

Pas d'alcool dans cette triste affaire ?

2.Posté par Ouech le 28/01/2019 07:00 (depuis mobile)

Pompier un metier dangereux surtout ici.....

3.Posté par Elle est pas belle la vie le 28/01/2019 07:55 (depuis mobile)

Bien partie pour battre le record de tué sur les routes pour 2019 , mais le comportement ne change toujours aussi inconscient au volant après sa pleure dans les chaumières

4.Posté par PEC-PEC le 28/01/2019 08:09 (depuis mobile)

Ce n'est pas à 80 qu'il faut limiter la vitesse mais à 40,vu le comportement d'un grand nombre de decerebres à 4 et 2 roues. Qu'ils se tuent on s'en fout mais qu'ils assassinent non !

5.Posté par Gregory le 28/01/2019 08:36 (depuis mobile)

Bon courage à toute la famille des 2 victimes c'est triste de voir des personne encore jeune s'en aller aussi tot

6.Posté par pacha25 le 28/01/2019 11:46

PEC-PEC: c'est juste le comportement des imbéciles qu'il faut faire changer , même si tu baisse la vitesse a 30-40 voir 20 km/h tu aura toujours des couillons qui ne respecteront pas et qui rouleront toujours trop vite , et au bout .....la mort.

7.Posté par JMR974 le 28/01/2019 12:37

Concernant les accidents de la route, on considère toujours la vitesse, l'alcool, le téléphone au volant, les pneus lisses, l'état de la route, maintenant la prise de drogues. Tout cela, malheureusement, est vrai. Mais il y a une autre cause dont on ne parle jamais, cette mentalité d'une grande partie de la population, femmes et hommes confondus qui privilégient le "MOI d'ABORD-MOI D'ABORD !" (et ça va bien au delà de la circulation routière). Hier encore, sur deux rond-points, j'ai pu le constater chez trois automobilistes, deux femmes et un homme. Le "moi d'abord-moi d'abord !" consiste à évaluer la vitesse d'un véhicule qui s'est engagé dans un rond-point, puis d'accélérer à fond pour lui passer devant (faute pouvant valoir un retrait de permis). Même chose à un stop ou à un laisser la priorité, on démarre à fond pour passer devant un véhicule pourtant prioritaire. Je le constate tous les jours, de nombreuses fois. Je vais finir par acheter une caméra pour témoigner de ces exploits routiers.

8.Posté par PEC-PEC le 28/01/2019 12:45 (depuis mobile)

Vu a 11h. 4 voies à auteur de la Jamaïque un voiture en travers en plein virage. Une dizaine de cônes pour dévier la voie sur moins de 100m.une vraie machine à tuer, c'est n'importe quoi. Pourquoi si peu de sécurité ? C'est une honte....

9.Posté par Grangaga le 28/01/2019 13:23

Ki sa y .....zèrr' la routt' là...........
Kan nana in mounn' a.......tèrr', déssi so zanrr' de routt'......
Sé lo ka konm' lavé........ponpié........
Lo routt' y dwa ètt' fèr'mé.....an amo........
_Arr' mwin té y sa di an amon.....pardon.........
Lo routt' y dwa ètt' fèrmé ....lwin dovan.......
Lo zès'cyionèrr' la routt' là, té pa lo promié.....avèr'ti.......
Si la pa li mèm' la apèl' bann'....ponpié.....
Ou sé pa mwin, lavé pwin bann' bougu'....." somènn' blé " an pèr'mananss'...

Ponpié....ansanté....mèr'si...zot' y fé in bon travay'...ankorr' mèr'si.......
Mé bann' kitt' zot' monmon........
Dann' zot' ès'taz', formacyion tou sa là....
Zot' sèff', si li nana lo méritt' ètt' a so......poss'.......
A zot' ossi, si lé pa kapabb'....rodd' in n'ott' pis'ton....
La zamé aprann' a zot' protèz' zot'........" l'ar'yièrr' "..........
A koz' zot' lé an filé......z'onwyion konm'.... konm' sa là....
A mwin, mwin té y mètt' mon l'oto de travèrr'........
De manyièrr' mwin lé konm' dèr'yièrr' in ....l'ar'mirr'......
Satt' y vyin......bonbardd' a li konm' li vé......
Si li nana lo dan po manz' la.....féray'......
Si li koné pa, li va kass' son... dan.......
Mé avan arivv' là........fé fèrm' la routt' là, souplé !!!!!!!!!!
La pi mwayin de ......kominikacyion La Rényion koué ?????????????

10.Posté par maikouai le 28/01/2019 15:56

La vitesse en cas d'accident étant un facteur aggravant, ce n'est pas les radars inefficaces en ce domaine qu'il faut multiplier mais imposer logiquement un limiteur de vitesse par véhicule réglé à ne pas dépasser les 110km/h maxi autorisé sur route. L’efficacité de cet appareil n'est plus à démontrer et il existe et a été installé sur certains véhicules de l’administration au moins depuis les années 70...?! Alors sécurité routière ou rentabilité que financière?
Sincères Condoléances aux familles des victimes, une décédée en accomplissant son devoir, l'autre étant soumise probablement au supplice de "Tantale" ...

11.Posté par Kiki le 28/01/2019 23:49 (depuis mobile)

Z''onwyion konm ? Ok pr oignon. Le pompier y sécurise. Li p''é pas mete son loto de travers. Lo pov boug li p''é pas savoir si na aine y sar bate sembe li. C le fourgon ke la pas ralenti. Et normalement li t''é devrait ralentir.

12.Posté par Grangaga le 29/01/2019 03:09

Kan ou lé an pann'......Kiki, ou mètt' outt' triangu' a 30m de outt' l'oto......
Parr' kontt' dann' in viraz' ou si la pwin de vizibilité...........
Sé avan lo viraz' é dan lo l'andrwa lo pli vizibb'........
Là, la pi de règu' de dis'tanss' là..........

Answitt' le......PAS.....ou koné, ou ki di a mwin li ....sékiriz'........
Lété mon kès'tyion ès'pécyial' La Zamaïk', po mon pèr'mi moto........
Lé po di a ou si mi rapèl'........
P= Protézé le lieu......parr' tou lé mwayin possib', sinializacyion ou ott'.......
Zis'téman, pou évitt' mètt' a ou an danzé é évitt' in ........sur-ak'sidan........
A= Alèr'té......Ou nana lo tan as'tèrr', vi k'ou koné la pi po arivv' ryin...........
S= Sékourir'.......Lé parèy' ke pou lo ....A, selon satt' ou koné ou parr' indikacyion d'in z'ès'pécyialiss' byin sirr'........

PS:......la -ban ô, noutt' vié famy té y di.....l'onr'-yon, 10 z'an aprè z'onyion......as'tèrr' z'wanyion.

13.Posté par Kiki le 29/01/2019 17:19 (depuis mobile)

Ok grangaga. Com mi l''é un créole, mi lire vite cete ou écrit. Mi amiz pas dessi sak syllabe. M''é l''é vrai ke ce "z''wanyion" là, la maillé. M''é ma trouvé ke ct "oignon" ke ou t''é ve dire. Mi contini dire "aller trap z''onyion" + 10 zan aprés. lol !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter