MENU ZINFOS
National

280 articles nazis saisis lors de la braderie de Lille


- Publié le Lundi 7 Septembre 2015 à 11:08 | Lu 1964 fois

© France 3
© France 3
Près de 280 articles nazis ont fait l'objet en fin de semaine dernière d'une saisie par les douaniers lors de la braderie de Lille.

La grande majorité de ces objets interdits à la vente étaient proposés par un brocanteur allemand qui tenait un stand esseulé en bordure de la braderie.

"Des carnets de soldats SS, des poignards gravés de croix gammées, des vinyles de discours d'Adolf Hitler et des bustes à l'effigie du Führer" étaient mis en vente, comme l'indique le journal Ouest France.

Le propriétaire mis en cause et qui ne parle qu'allemand n'avait pas connaissance de l'interdiction de ces objets. Il a fermé boutique et est désormais passible d'une amende de 1.500 euros.




1.Posté par un fait réel passé sous silence le 07/09/2015 12:55

Il pensait peut-être intéresser les descendants des 12 ministres socialistes du front populaire (sur 17 encore en vie à la fin de la guerre) qui ont été exclu de leur parti pour leur vote du 10 juillet 1940 donnant les pleins pouvoirs à Pétain et leur attitude sous l’occupation ?

Comme dit l’article en lien, à lire : « 12 sur 17, c’est une proportion dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle n’est pas négligeable. Elle reflète la puissance du courant qui a emporté les leaders et les militants du Front populaire en général, et de la SFIO en particulier, vers le pétainisme et la collaboration sous toutes ses formes ».

2.Posté par un fait réel passé sous silence le 07/09/2015 16:17

Pour ceux qui seraient surpris de ce qui précède il convient de prendre conscience qu'Hitler et ses partisans étaient européistes, ils étaient dans l'esprit les précurseurs de ce qui a abouti à l'union européenne, et les socialistes de l'époque, sans doute séduits par une partie des idées du "national socialisme" se sont peut-être reconnus dans cet idéal européiste.

Les politiques franchement à droite, donc ce qu'on appelait l'extrême droite à l'époque, étaient nationalistes avant tout, donc ils ont massivement rejoint De Gaulle à Londres pour fonder la Résistance. Ils furent ensuite rejoints par les communistes quand la Russie entra en guerre contre Hitler.

Et remarquons qu'on veut souvent faire croire le contraire car les partisans de Pétain, ceux qui lui votèrent les pleins pouvoirs en 1940 ce sont beaucoup des gens issus du front populaire et non des gens de l'extrême droite.

C'est Simon Epstein, économiste et historien vivant à Jérusalem depuis 1974 qui l'a écrit dans le livre "Un paradoxe français, antiracistes dans la Collaboration, antisémites dans la Résistance ".
Il est par ailleurs auteur de plusieurs ouvrages sur le racisme et l'antisémitisme, donc il est inattaquable.

3.Posté par KLD le 07/09/2015 18:34

fectivement , les collabos n'étaient pas tous de droite ............................hi, hi.

4.Posté par noe le 07/09/2015 19:15

C'est de l'histoire ancienne sans importance !

Pas de quoi faire cuire un os !

5.Posté par Mojito le 07/09/2015 20:38

@1 et 2: Pas besoin de chercher longtemps la désinformation et la théorie du complot derrière tout ça!
http://www.egaliteetreconciliation.fr/_Olivier-Berruyer_.html
Mais KLD résume très bien la situation, pas besoin de 50 années d'études pour ça, sauf si c'est pour détourner notre regard des vrais fachos qui prétendent nous gouverner bientôt...

6.Posté par un fait réel passé sous silence le 07/09/2015 21:44

5 rien compris ou plutôt si j'imagine que vous voulez faire l'amalgame entre le site egalite.. etc avec le site les-crises.fr d'Olivier Berruyer.
Ces 2 sites n'ont strictement rien à voir l'un avec l'autre et vous le savez très bien.

7.Posté par KLD le 07/09/2015 23:46

je confirme, pas besoin d'avoir fait l'ENA pour savoir que les collabos étaient de tout bord , c'est pas un scoop , la différence c'est que de nos jours , certains s"en réclame encore , indirectement , et on les connait..........................................

8.Posté par Bayoune le 08/09/2015 09:38

Post 7 combien vous avez raison. Il y en a même qui se sont fait passé pour des progressiste, ils ont juré fidélité au Maréchal. Tel le cas Raymond Vergès: "Le 5 octobre 1940 Raymond Vergès écrit au gouverneur Aubert ( pétainiste) « je m’engage donc personnellement à suivre, avec un loyalisme, le gouvernement français, ainsi que son chef, le maréchal Pétain. De son attitude de très loyalisme, le gouverneur le rétablit dans ses fonctions électives dès février 1941 ( maire de Salazie) - Raymond Vergès en tant que chef de la santé transmet les ordres du gouverneur à ses subordonnés « j’attire votre attention sur la discipline dont vous avez l’obligation impérieuse de donner l’exemple. Il n’est pas possible de concilier les avantages qu’on retire d’une fonction publique avec un comportement hostile voire rétif envers le gouvernement qui rétribue cette fonction, et si on entend agir autrement, l’honnêteté la plus élémentaire consiste à se démettre, , je sais que la grande majorité d’entre vous, sinon tous vous suivez les directives de fidélité et de loyauté qu’on vous a donné " C’était çà les kolabos n’est ce pas ? Cela ressemble beaucoup au discours du père M. Debré, avec son ordonnance de 1960 pour virer les fonctionnaires militants anticolonialistes de l'époque, certains militant au pcr canal historique - napi zordi

9.Posté par Mojito le 08/09/2015 10:53

@6 et vous, vous savez ce que je sais....wahou....ça fout les j'tons!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes