MENU ZINFOS
Communiqué

26 août : Destruction d’un stock d’explosifs périmés dimanche 6 septembre


- Publié le Mercredi 26 Août 2009 à 16:30

Une entreprise de Bras-Fusil, à Saint-Benoît, a reçu en 1996 un agrément pour stocker des explosifs en faible quantité (moins de 50 kg). Jusqu’en 2003 elle les a utilisés sur ses divers chantiers et a depuis conservé le reste dans son dépôt. Lors d’un contrôle de l’administration, il s’est avéré que ces explosifs sont périmés. Le respect de la date de péremption d’un explosif, tel que ceux qui sont stockés, a pour objectif de garantir sa stabilité lors des manipulations et ne peut pas exploser sans détonateur. Le dépassement de la date de péremption rend leur manipulation dangereuse.  
 
En conséquence, le Préfet a imposé à l’entreprise la destruction des explosifs périmés. Cette destruction aura lieu le dimanche 6 septembre dans des conditions de protection maximales. Cette opération présente un risque important et peut entraîner une explosion. Elle sera réalisée par le service de déminage de l'Armée. L’opération consiste à préparer les explosifs au transport, à les transporter par petites quantités jusqu’au lieu de destruction et à les détruire par explosion.
 
Le préfet a décidé de faire procéder à l’évacuation totale d’une zone de sécurité absolue autour du dépôt et du lieu de l’explosion et le long du trajet qui sera emprunté. Il a également décidé le confinement des résidents d'une zone plus large. La durée des opérations est estimée à une demi-journée.
 
- La zone évacuée :
La zone est délimitée par l'avenue Jean Monet, le chemin Bras-Fusil et la RN 3.  Aucun habitant ne devra demeurer à l'intérieur de ce périmètre pendant la durée des opérations. Des barrières seront mises en place pour en interdire l'accès.
Pour faciliter les opérations d’évacuation, il est demandé aux habitants concernés de prendre toutes dispositions pour ne plus être présents dans la zone évacuée à partir de
6 h00 le dimanche 6 septembre.
La mairie ouvrira dès 5h30, au gymnase Bouvet, un centre d’accueil pour les personnes évacuées qui souhaiteraient s’y rendre. Avant de quitter les habitations, il est impératif de
laisser l’ensemble des fenêtres et portes vitrées ouvertes, et de fermer les volets lorsqu'il y en a. La Gendarmerie et la Police municipale mettront en place les moyens nécessaires pour assurer la sûreté de la zone et la protection des biens. Les résidents seront avisés de la possibilité de regagner leurs habitations par un message des autorités.
 
Pour les habitants de cette zone évacuée, une réunion d'information se tiendra au gymnase de Bras-Fusil ce samedi 29 août à 10 h en présence du député-maire de Saint-Benoît, Jean-Claude FRUTEAU.
   
- La zone confinée :  
La zone confinée est délimitée par le chemin Blanche Jacquemin, le chemin Pinguet et l'avenue Jean Monet.   
Pour respecter les mesures de confinement, il est demandé aux habitants concernés de ne plus quitter leurs habitations à partir de 6h00 le dimanche 6 septembre.  
A partir de la même heure et jusqu'à l'avis officiel de fin des opérations, il est demandé de laisser l’ensemble des fenêtres et portes vitrées ouvertes, et de fermer les volets lorsqu'il y en a. Il est également demandé de ne pas se tenir aux fenêtres ni sur les balcons.
 
Pour les habitants de cette zone confinée, une réunion d'information se tiendra au gymnase de Bras-Fusil ce samedi 29 août à 14 h en présence du député-maire de Saint- Benoît, Jean-Claude FRUTEAU.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes