Politique

25e commune: "Nous aurions dû être aujourd’hui en campagne électorale"

Vendredi 23 Mars 2018 - 08:39

Thibaud Chane Woon Ming, porte parole du Collectif, entouré de Sully Rivière et Eric Fontaine dénonce le silence du maire sur l'avenir de la commune de La Rivière
Thibaud Chane Woon Ming, porte parole du Collectif, entouré de Sully Rivière et Eric Fontaine dénonce le silence du maire sur l'avenir de la commune de La Rivière
Le Collectif pour la Création de la Commune de la Rivière veut encore y croire. La décision du tribunal administratif du 7 décembre dernier d’annuler l’arrêté préfectoral ne doit pas signer la fin de la création de la 25e commune. 

Les irrégularités constatées par le tribunal peuvent, selon le collectif, être rattrapées. "La consultation du comité technique paritaire relève de la compétence du maire, et une nouvelle enquête d’utilité publique peut être également rapidement organisée", estime Thibaud Chane Woon Ming, porte parole du Collectif. Pour ce qui est de la situation financière, le collectif regroupant En Avant La Rivière, Priorité La Rivière, Créons Ensemble La Rivière, Le PEUP, Ecologie Insoumise ou encore #La Rivière2020, demande à ce que les travaux des commissions techniques paritaires reprennent. 

"Le maire et sa majorité municipale n’ont eu de cesse de répéter qu’ils étaient pour la création de la commune pour 2020, alors qu’ils soient fidèles à leur engagement", lance Thibaud Chane Woon Ming. Pour le pharmacien à la retraite, sur cette question, le maire joue sa crédibilité. "Là où il y a des volontés politiques, il y a des solutions. Si le maire veut, il peut". 

"Nous aurions dû être aujourd’hui en campagne électorale", regrette le collectif qui voit derrière cet acte manqué l’oeuvre du "maire bénévole de Saint-Louis", Cyrille Hamilcaro. Avec Patrick Malet, "deux personnages sous le coup d’une inculpation", avance-t-il.

"Les cartes auraient pû être redistribuées alors que les Rivièrois et les Saint-Louisiens aimeraient voir ces affaires judiciaires s’éclaircir avant les élections", ajoute Thibaud Chane Woon Ming, qui assure n’avoir aucune velléité de prendre la tête d’une liste aux prochaines municipales.

PB
Lu 1155 fois



1.Posté par noe le 23/03/2018 08:50

Grosse idiotie cette 25e commune !!!!
Je propose pour moins de dépenses qu'on divise la Réunion en 5 zones communales : Nord , Est , Sud , Centre et Ouest !
5 maires , c'est largement suffisant !
Mais qu'attend Macron pour refaire ces découpages ... 36 000 communes avec 36 000 ti rois , c'est trop !

2.Posté par ah les cons! le 23/03/2018 08:58

On est prêts à tout quand on veut être calife à la place du calife...
Au lieu de perdre leurs temps ces zozos feraient mieux de demander des comptes à ces élus qui passent leur temps à bafouer la loi, à se servir , à truquer les marchés pour favoriser les copains /coquins , à ne rien respecter , à se servir en volant tout...Les élus actuels , cornaqués pour certains par les repris de justice qui ont fait les malheurs de cette ville si agréable autrefois , dont certains dans cette bande de bras cassés voudraient bien devenir les complices ...tant que l'état n'y met pas un vrai coup d'arrêt , cette ville sera pillée , avec la bénédiction de toute une franche de la population que la mairie tient à coups de menaces et de petits cadeaux , juste histoire de déstabiliser les plus pauvres!

3.Posté par JORI le 23/03/2018 10:24 (depuis mobile)

Est-ce qu''il a été démontré qu''il y avait un intérêt général pour les habitants de la rivière à être une commune à part entière ou est-ce dû à l''ego fantasmagorique de quelques uns?

4.Posté par ZembroKaf le 23/03/2018 10:31

Moin mi dit...un maire pour chaque kartié...kom ça lo peup lé en lèr !!!
La commune du haut...pour CH !!!
La komin du bas...pour CH !!!

5.Posté par Grangaga le 23/03/2018 11:19

"Nous aurions dû être aujourd’hui en campagne électorale"

Zètt' pa lo l'arzan, lo ...." kanpann' élèk'toral' ", amènn' ....Ti-Pari, zot' va warr' koman bann' na sora kontan...oté.

6.Posté par le diseux le 23/03/2018 11:35

L'union fait la force, pas la division! L'idéal serait d'unifier la Réunion et de stopper ce mille feuille administratif, qui permet aux élus de s"enrichir au détriment de la population. A la réunion les impôts locaux sont supérieur de 200% à la métropole .... !!!!! -même 300% par rapport à Paris.

7.Posté par Pecos le 23/03/2018 14:00

Le pov Tit Claude teinté continue son rêve de devenir maire de la Rivière. Ce coupeur de route a mis St Louis et ses habitants dans la merde. Ça suffit coco !

8.Posté par Ma sonnerie le 23/03/2018 14:04

6.
N'importe quoi ... ! tu dois confondre les euros et les anciens francs..

9.Posté par amelie le 23/03/2018 18:59

Une 5 ième commune pourquoi faire , créer des emplois de maire et d"adjoints. et tout ce qui va avec.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter