MENU ZINFOS
National

25 médicaments génériques fabriqués en Inde suspendus en France


Par SI - Publié le Mardi 9 Décembre 2014 à 15:48 | Lu 6430 fois

Après une inspection de contrôleurs de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) sur le site de la société GVK Bio d'Hyderabad en Inde, l'agence de santé a décidé de retirer du marché à compter du 18 décembre prochain 25 médicaments génériques pour cause d'irrégularités.

Parmi ces génériques, on retrouve l'Ibuprofène, l'antidépresseur Escitalopram ou encore l'antihistaminique Desloratadine.

Malgré cette annonce, l'ANSM se veut tout de même rassurante. En effet, elle indique dans un communiqué qu'"aucun  élément n'a, à ce jour, conduit à établir un risque avéré pour la santé humaine ou un manque d'efficacité de ces médicaments".

Comme l'explique l'ANSM, les anomalies portent "sur les procédures d’enregistrement électrocardiographiques" de tests effectués par GVK Bio pour certifier qu’un générique est identique au médicament d’origine.

L’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg ont également suspendu les autorisations de mise sur le marché (AMM) des 25 médicaments concernés.

Voici la liste des médicaments qui seront retirés :

ESCITALOPRAM ABBOTT 10 mg, comprimé pelliculé (ABBOTT PRODUCTS)
ESCITALOPRAM ABBOTT 15 mg, comprimé pelliculé (ABBOTT PRODUCTS)
ESCITALOPRAM ABBOTT 20 mg, comprimé pelliculé (ABBOTT PRODUCTS)
ESCITALOPRAM ABBOTT 5 mg, comprimé pelliculé (ABBOTT PRODUCTS)
EBASTINE BIOGARAN 10 mg, comprimé orodispersible (BIOGARAN)
DESLORATADINE CRISTERS 5 mg, comprimé pelliculé (CRISTERS)
IBUPROFENE CRISTERS 400 mg, comprimé pelliculé (CRISTERS)
DESLORATADINE ARROW 5 mg, comprimé pelliculé (LABORATOIRES GERDA)
DESLORATADINE GNR 5 mg, comprimé pelliculé (MEDIPHA SANTE)
CANDESARTAN MYLAN 32 mg, comprimé (MYLAN SAS)
DONEPEZIL MYLAN 10 mg, comprimé orodispersible (MYLAN SAS)
DONEPEZIL MYLAN 5 mg, comprimé orodispersible (MYLAN SAS)
EBASTINE MYLAN 10 mg, comprimé orodispersible (MYLAN SAS)
RIZATRIPTAN MYLAN 10 mg, comprimé orodispersible MYLAN SAS TRIMETAZIDINE MYLAN 35 mg, comprimé à libération modifiée (MYLAN SAS)
DESLORATADINE TEVA SANTE 5 mg, comprimé pelliculé (TEVA SANTE)
DESLORATADINE ZYDUS 5 mg, comprimé pelliculé (ZYDUS France)
ESCITALOPRAM ZYDUS 10 mg, comprimé pelliculé (ZYDUS France)
ESCITALOPRAM ZYDUS 15 mg, comprimé pelliculé (ZYDUS France)
ESCITALOPRAM ZYDUS 20 mg, comprimé pelliculé (ZYDUS France)
ESCITALOPRAM ZYDUS 5 mg, comprimé pelliculé (ZYDUS France)
IBUPROFENE ZF 400 mg, comprimé pelliculé (ZYDUS France)
IBUPROFENE ZYDUS FRANCE 200 mg, comprimé pelliculé (ZYDUS France)
IBUPROFENE ZYDUS FRANCE 400 mg, comprimé pelliculé (ZYDUS France)
TRAMADOL PARACETAMOL ZYDUS FRANCE 37,5 mg/325 mg comprimé pelliculé (ZYDUS France).




1.Posté par vanille le 09/12/2014 16:04

Tiens, je croyais que les génériques étaient sûrs car fabriqués dans les laboratoires français en France.
j'ai donc eu raison de toujours les refuser.

2.Posté par bouhhhh le 09/12/2014 16:37

Vanille,
C'est franchement déroutant de lire de t'elle ineptie...
Il n'a jamais été écrit nul part que les génériques sont fabriqués en France, d'ailleurs il y a beaucoup de princeps qui ne le sont pas aussi et qui sont commercialisé dans nos officines. Le but du générique est de diminuer de 30 % la facture globale. C'est bien pour notre Sécurité Sociale, car, elle en a bien besoin de nos jours.
Si tout le monde se remettait à ne prendre plus les génériques nous irions droit dans le mur.
C'est ce que vous voulez ?
Mais, oui il y a un risque quand les médicaments sont fabriqués dans des pays en voie de développement, c'est pour cela qu'il faut sans cesse contrôler. C'est plutôt une bonne nouvelle d’apprendre que les règles sont très strictes.
Arrêter de poster bêtement !

3.Posté par noe le 09/12/2014 17:05

Le meilleur des médicaments c'est soi-même et une bonne coupe de champagne rosé bien fraîche !

4.Posté par vanille le 09/12/2014 17:12

Post 2
Je confirme refuser systématiquement les génériques donnés par les pharmaciens. J'exige les médicaments prescrits par le médecin. Je vous assure n'avoir aucun scrupule, monsieur le redesseur de torts.n
Combien coûte l'AME ? Combien coûte la CMU ?
La sécurité sociale peut faire des économies, faire la chasse aux fraudeurs par exemple, aux abus de toutes sortes.
Quand au mur... il est comme celui de Berlin, déjà démoli tellement nous avons été précipité dedans.

5.Posté par Chouette le 09/12/2014 17:13

Bouhhh

Les règles ne sont pas aussi stricteque cela, car si elles les sont, cela fait longtemps que ces médicaments ont été retiré du marché.
Cela ne date pas d'hier que je prenne de l'ebastine, et maintenant on m'a annoncé qu'ils seront retirés du marché.

6.Posté par bouhhhh le 09/12/2014 17:59

Vamille
AME a couté 744 millions d' €uro en 2013, e montant totale des dépenses de santé est envion 180 Milliard d€ pour 2013 soit 0,41 % du montant total. L'AME devrai être plus contrôler mais cela reste une dépense relative.
Pour la CMU-C il est financé entièrement par la taxe de CMU-C sur les mutuelles donc la SS n'est pas impacté.
Par contre votre indiscipline coûtera à la SS très chère si tout le monde suit votre raisonnement, beaucoup plus que 744 millions....
Post 5
Vous êtes comme vanille vous ne comprenez rien, l'ébastine n'est pas le nom du médicament mai le nom du principe actif. Ce lui qui est retiré du marché est celui du laboratoire MYLAN. Il y a beaucoup d’autre laboratoire qui fabrique ce médicament.

7.Posté par vanille le 09/12/2014 19:55

Post 6

Il est possible que je n'y comprenne rien, tout comme c'est possible que vous vous laissiez abuser par vos certitudes mon cher monsieur.
D'autre part il n'y a aucune indiscipline de ma part, je paie mes médicaments quand je refuse les génériques et la Sécurité Sociale me rembourse comme elle en a l'obligation.
Le débat est clos en ce qui me concerne.

8.Posté par La vox populi.com le 09/12/2014 22:34

Politiquement, je moucate souvent Vanille mais question générique elle a raison car j'ai pu constater que certains génériques sont plus chers, oui je dis bien plus chers de près de 40%..... De facto je demande au médecin d'ajouter "NS" (non substituable" et pas Nicolas Sarkozy) sur l'ordonnance.....Car il y en a marre de se faire avoir......par ces labos qui font fabriquer ailleurs pour gagner encore plus.....C'est du vol.... et nombre de médecins le reconnaissent et jouent le jeu du NS.... ......

Il faut arrêter de croire que les lois sont faites pour notre bonheur notamment celles de la Sécu. Il n'y a qu'à voir comment le Gouvernement de Sarkozy nous a berné avec leur vaccins contre la grippe A (près de 500 millions d'euros de gabègie)...

9.Posté par Pervers Pépère le 10/12/2014 00:28

Ouf, les génériques du Viagra ne sont pas dans la liste!

10.Posté par bouhhhh le 10/12/2014 08:53

Vanille,
Si car si je rembourse 65 % de 100€ la Sécurité Sociale vous verse sur votre compte 65 € et la mutuelle 35 €
Si le médicament coûte 30 % moins chère il ne coûte plus que 70 €, la sécurité sociale vous verse 45,5 € et la mutuelle 24,5 €.
Au final, la sécurité sociale a fait une économie de 19,5 € sur ce médicament.....
Je ne me laisse aucunement abuser par mes certitudes (d'ailleurs de cela veut dire quoi exactement je ne comprends pas bien le sens de votre réflexion). Aujourd'hui que vous le vouliez ou pas les génériques permettent de faire des économies importantes au niveau de la Sécurité Sociale et des mutuelles et par ricochet pour vous car les prix restent maîtrisés.
Post 8 : Au lieu d'écrire qu'un médicament générique coûte 40 % plus chère, donner le nom de celui-ci et le montant que vous avez payé ainsi que le montant du princeps....

11.Posté par DR ANONYME le 11/12/2014 09:43

Nous apprenons une excellente nouvelle : des contrôleurs des institutions de santé français se rendent en INDE pour vérifier des médicaments, génériques ou pas.

Je cite : « Après une inspection de contrôleurs de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) sur le site de la société GVK Bio d'Hyderabad en Inde, l'agence de santé a décidé de retirer du marché (français mais pas indien) à compter du 18 décembre prochain 25 médicaments génériques pour cause d'irrégularités. »

Malgré cette annonce, l'ANSM se veut tout de même rassurante. En effet, elle indique dans un communiqué qu' « aucun élément n'a, à ce jour, conduit à établir un risque avéré pour la santé humaine ou un manque d'efficacité de ces médicaments ».

Pour nous réunionnais, cela signifie que les médicaments indiens que nous pouvons nous procurer encore plus facilement ici qu’en métropole ne sont pas plus dangereux pour nous que pour les indiens qui les consomment.

Pour les médecins français, il serait, à mon avis, très économique que l’Assurance Maladie, avec l’aide de ses pharmaciens conseil, se porte acquéreur de grosses quantités de ces médicaments indiens les plus utilisés chez nous et les confient aux médecins -devenus propharmaciens- afin que les prescripteurs les distribuent à des prix bien inférieurs aux prix des pharmacies françaises et juste ce qui est utile donc dans des quantités bien moindres.

12.Posté par bouhhhh le 11/12/2014 11:57

post 11 :
C'est un peu facile comme raisonnement non .
Au lieu d'être anonyme pourquoi vous ne postez pas avec votre vrai nom histoire que l'on rigole..
En effet, vous n'êtes pas sans savoir que les syndicalistes pharmaciens, médecins, infirmier etc... ne sont pas des tendres et je suis certains qu'ils apprécieraient à leur juste valeur vos propos ?
Allez chiche !

13.Posté par DR ANONYME le 11/12/2014 12:16

Où est la facilité de ce raisonnement ? Les médecins seront certainement d'accord, pas les pharmaciens.

Cependant le métier de médecin propharmacien existe, je l'ai exercé à CILAOS, et en Nouvelle Calédonie.

Je suis contraint à l’anonymat par l’article 19 du code de déontologie et l’article R.4127-19 du code de la santé publique.

La médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce. Sont interdits tous procédés directs ou indirects de publicité et notamment tout aménagement ou signalisation donnant aux locaux une apparence commerciale.

Procédés directs et indirects de publicité. Ainsi qu'il est précisé aux articles 13, 19, 20, toute "réclame" est interdite, qu'elle émane du médecin lui-même ou des organismes auxquels il est lié directement ou indirectement, ou pour lesquels il travaille (établissements de santé, "centres", "instituts", etc.) (Voir note [1]).

Sa participation à l'information du public doit être mesurée (article13), et la personnalité du médecin, qui peut valoriser le message éducatif, doit s'effacer au profit de ce message sans s'accompagner de précisions sur son exercice (type, lieu, conditions).

14.Posté par bouhhhh le 11/12/2014 12:33

Trop facile je confirme....
Qu'elle article de code interdit à un homme de s"exprimer en son nom....

15.Posté par DR ANONYME le 11/12/2014 12:46

@14

Le 19 ! Vous ne l'avez pas lu avec les commentaires de l'ordre.

Mais répondez moi en quoi la possibilité pour certains médecins d'être propharmacien peut déranger, là où il n'existait pas de pharmacie, comme à CILAOS autrefois; ou en province NORD comme en 2005 ?

Et maintenant là où l'Assurance Maladie peut nous faire réaliser de substantielles économies ?

16.Posté par bouhhhh le 11/12/2014 14:45

Vous vous cachez dernière un anonymat pour dire des choses qui sont totalement impossibles à mettre en place
Votre article 19 ne vous interdit pas de penser en tant que citoyen que je sache. Si un jour vous êtes élus du peuple l'article 19 ne pourra pas vous museler...
Bref vous apportez une solution qui est source d'économie pour l'assurance maladie mais qui va à l'encontre de vos confrères Pharmaciens...
Je confirme que c'est facile de blablater dans ces conditions.

17.Posté par DR ANONYME le 11/12/2014 15:51

Adieu j'ai compris que votre façon est de s'attaquer aux personnes plus qu'à leurs idées ou propositions.

18.Posté par Anonyme le 07/12/2018 19:12

Si les génériques sont faits pr faire faire des économies à la sécu, pourquoi les pharmaciens donnent-ils systématiquement des génériques pr des produits demandés nominativement par les clients et qui ne sont pas remboursés??? (genre sirop pr la toux)!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes