Faits-divers

240 kg d’héroïne saisis au large de la Tanzanie par le bâtiment de la marine nationale Champlain

Mercredi 17 Avril 2019 - 16:10

Photo : Marine nationale
Photo : Marine nationale
Le bâtiment de la marine nationale Champlain, basé à La Réunion, a détecté un navire au comportement suspect au cours de la nuit du mardi 16 avril 2019, alors qu'il était en mission de surveillance maritime au large de la Tanzanie, indique la préfecture. De type boutre, le navire n’a pas répondu pas aux premières interrogations.

Sous le contrôle du commandant de la zone maritime sud de l’océan Indien, une enquête de pavillon a été autorisée afin de déterminer la nationalité du navire. 

En l’absence de documents présents à la passerelle, une visite du bord a été autorisée. Quelques minutes plus tard, l’équipe de veille présente à la passerelle du Champlain a identifié une bouée à proximité du boutre. L’équipe envoyée sur zone a alors découvert plusieurs ballots immergés. Les tests pratiqués à bord du Champlain ont permis de confirmer la présence d’héroïne à l’intérieur des sacs pour un total d’environ 240 kg. 
 
En application de la loi du 15 juillet 1994 relative à l’exercice par l’État de ses pouvoirs de police en mer, le préfet de La Réunion, en sa qualité de délégué du gouvernement pour l’action de l’État en mer, a décidé de la destruction des stupéfiants saisis. 

L’entraînement et l’expérience acquise par les équipages de la marine nationale ont ainsi permis de porter un nouveau coup au trafic de drogue qui profite au financement des réseaux mafieux et terroristes.

Photo : Marine nationale
Photo : Marine nationale
N.P
Lu 3903 fois



1.Posté par Jp POPAUL54 le 17/04/2019 16:43

La nouvelle de cette interception va t elle se répandre comme une traînée de poudre ???
En tout cas...bachi, à nos marins !

2.Posté par titi974 le 17/04/2019 18:36

Bravo belle prise de La Marine nationale on aimerait autant d efficacité dans les interceptions de bateaux de migrants hors de nos eaux territoriales....

3.Posté par @2 le 17/04/2019 19:37 (depuis mobile)

@2

j'allais dire pareil ! À ce détail près : les eaux françaises sont à surveiller également 😂

4.Posté par PEC-PEC le 17/04/2019 20:04 (depuis mobile)

La drogue on trouve et loin de la Réunion, par contre on est incapable de détecter un bateau avec 120 personnes ? On nous prend pour pour qui ou pour quoi ? des idiots je suppose !!!

5.Posté par Hardcore le 17/04/2019 21:14 (depuis mobile)

Lol il y a une vidéo des tests réalisés à bord du Champlin ? 😂 Tout est filmé normalement sur ces bateaux lors d Une interception hihihi

6.Posté par Dederun le 17/04/2019 22:16 (depuis mobile)

Poste 4 Pec Pec arrête de dire des conneries tu est ridicule, oui tu est un idiot ça se confirme

7.Posté par julien le 17/04/2019 20:39

si là France et incapable de surveiller les eaux réunionnais qu'il nous donnenotre indépendance et va surveiller les l'Afrique avec cette marchandise qui rapporte rien à l'état

8.Posté par Philosophe le 18/04/2019 01:24 (depuis mobile)

Reflissez bien messieurs les critiqueurs...la drogue fait des ravages dans le monde entier non seulement par la destruction des neurones de nos enfants mais ces dérives mafieuse s comme la prostitution,le blanchiment d''argent salé et la contribdélinq

9.Posté par Le Jacobin le 18/04/2019 09:24

La Marine Nationale Française se vente d'intercepter les navires au large de la Tanzanie transportant de la drogue qui n'était même pas destinée au territoire Français, pourquoi pas.

En même temps La Marine Nationale est incapable de détecter un rafio d'immigrés clandestins Sri-Lankais qui arrivent en plein soleil à la Réunion.

En plus cette Marine Nationale est sous l'autorité du Préfet de la Réunion qui ne juge pas utile de lui demander de pointer son radar de surveillance en direction du Sri-Lanka qui apparaît plus que jamais comme une zone sensible pour la Réunion.

Tout le monde est complice.

10.Posté par jeanbaisselarak le 18/04/2019 15:01

S'agissait-il d'un ravitaillement pour nos amis Sri lankais ?

11.Posté par Christi8 le 18/04/2019 16:39 (depuis mobile)

Et pendant ce temps les envahisseurs arrivent à la Réunion .
Rosa ou billet d''''avion aller aux frais des contribuales .les avocats pourris accourent et sont fier que la marine ne soit pas la .

12.Posté par Kiki le 18/04/2019 18:58 (depuis mobile)

Allô tonton, c''est du bicarbonate ! Bi car bo na te ! B comme bip bip houra ; I comme interdit de séjour; C comme came ! Trop mdr lui ! 😁😅😂 F.Raynaud

13.Posté par Tikaf le 19/04/2019 07:15 (depuis mobile)

Mi na un profond respect pour les militaires.. mais là trappe bateaux migrants zot pas capable mais trampe la drogue zot i gagne. Moi pas comprendre là

14.Posté par Dederun le 19/04/2019 07:53 (depuis mobile)

Poste 9 Jacobin c''est beaucoup plus complexe que ça, le préfet a autorité sur la marine du grand n''importe quoi, combien de bateau de la marine à la Run pour surveiller une surface de combien de km2 arrêté de vous faire des films avec c''est sri lank

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Août 2019 - 07:16 Accident à Salazie: Une voiture sur le toit