Faits-divers

23 morts depuis le début de l'année: "Apprendre à partager la route, c'est sauver des vies"

Dimanche 21 Juillet 2019 - 11:47

23 morts depuis le début de l'année: "Apprendre à partager la route, c'est sauver des vies"
Déjà 23 morts sur les routes de La Réunion depuis le début de l'année. C'est 2 morts de plus qu'en 2018 à la même date. Le préfet de La Réunion invite conducteurs de poids lourds, automobilistes, conducteurs de deux roues motorisées, cyclistes et piétons à faire preuve de prudence et de responsabilité.

"Dans une période de fort déplacement (vacances scolaires, campagne sucrière, festivités...),la route doit appartenir à tous ! Les forces de l'ordre continueront ainsi à multiplier des opérations de contrôles sur l'ensemble du réseau routier avec pour principe d'appliquer une tolérance zéro", préviennent les services de l'Etat, qui délivrent les recommandations suivantes : 


Quelques conseils pour éviter la prise de risque inutile pour tous

Adaptez votre vitesse aux circonstances : conditions de circulation et conditions climatiques, état de la chaussée, chargement du véhicule, état des pneus.

Respectez la limitation de vitesse : « La vie appartient à ceux qui lèvent le pied »
La vitesse est la première cause de mortalité routière. La vitesse est limitée sur l'ensemble du réseau routier et cette réglementation s'applique à tous les conducteurs et à tous les véhicules sans exception.
    • Plus la vitesse est élevée, plus le choc est violent en cas d'accident et plus les conséquences sont graves.
    • Plus la vitesse augmente, plus le champ de vision se rétrécit. À grande vitesse, il se limite à une vision centrale de la route.

Éteignez votre téléphone portable avant de monter en voiture si vous êtes seul à bord du véhicule.

Respectez les distances de sécurité
Pour ne pas prendre le risque de provoquer un accident, chacun doit garder ses distances avec le véhicule qu'il suit. La distance d'arrêt augmente inévitablement avec des facteurs à risque, tels que la vitesse ou l'alcool par exemple. Le non-respect de la distance de sécurité est sanctionné d'une amende forfaitaire de 135 € et d'un retrait de 3 points au permis de conduire.Une suspension du permis de conduire jusqu'à 3 ans peut aussi être prononcée par le juge.
> Comment évaluer la distance de sécurité ?
Prendre un point de repère sur le bord de la route et s'assurer qu'il s'écoule un minimum de 2 secondes entre son franchissement par le véhicule qui précède et le sien. Ces 2 secondes représentent 50 m à 80 km/heure.
1 trait = danger ; 2 traits au moins = sécurité
 

23 morts depuis le début de l'année: "Apprendre à partager la route, c'est sauver des vies"
N.P
Lu 1869 fois




1.Posté par Ti Tangue zilé zone le 21/07/2019 12:10 (depuis mobile)

Plus la vitesse est élevée, plus le choc est violent en cas d'accident plus les conséquences sont graves. (Zinfos) écrit toujours...un cretin comme tous les dimanches vient traverser le village Ravine Ango comme un taré ..en faisant fi des conseils

2.Posté par DOGOUNET le 21/07/2019 13:56

ERREUR dans le titre: En France et à La Réunion, on ne "partage" pas la route, on la "prend" ! Nuance dramatique !

3.Posté par francais le 21/07/2019 16:03

c'est un nouveau le préfet de la réunion ??? il croit que c'est en donnant des conseils primaires qu'il va faire changer les mentalités de certains !!!

4.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 21/07/2019 17:27

*"Comment évaluer la distance de sécurité ?" :

*C'est quoi, cette "méthode" débile - et pour QUI - ICI, à La Réunion ??

*Et,quels "traits" ?? - C'est l'arbre ou le "trait" ???

5.Posté par motard974 le 21/07/2019 18:22

"la route doit appartenir à tous"

Encore une formule creuse qui témoigne de l'impuissance et de l'incapacité des autorités à sortir de la politique du slogan. A chacun son gilet jaune...

je citerai Boris Cyrulnik : "Le propre de la pensée totalitaire, c’est d’empêcher la réflexion et la pensée, à travers des slogans"

Encore une fois, on cherche à traiter les symptômes et non les causes….

Réfléchissons ensemble à la mise en place d'une véritable de prévention et de limitation des risques, la prise de conscience ne sert à rien face à l'inconscience des comportements, profitons pour cela de la réforme du permis de conduire ?

Entre autres dispositifs, je propose la mise en place d'une brigade "d'anges gardiens" de la route associant les forces de l'ordre et l'ensemble des usagers de la route afin de signaler les dangers, analyser les causes d'incidents et d'accidents,

je propose pour cela de mobiliser des outils numériques innovants ou existants montrons que nous savons agir différemment et mieux car ici comme ailleurs, force est de constater que la politique répressive n'est efficace qu'à l'encontre de ceux qui se font intercepter…. et encore… ce propos est à nuancer vu le nombre de récidives.

Il faut re penser le paradigme routier.

Ce n'est qu'aux prix de cet effort dans la durée qu'on fera évoluer les mentalités et les comportements et in fine qu'on sécurisera la route…

"regardons la lune … pas le doigt"

6.Posté par kraz le 21/07/2019 19:14

le jour où les forces de l'ordre arrêteront qqun pour le non-respect de la distance de sécurité ! Même eux te collent au derrière. Si ils voudraient remplir les caisses de l'état alors qu'ils taxent là-dessus, faudra arrêter quasiment 70% des conducteurs. Mais comme y'en a trop, ils préférent laisser tomber.


7.Posté par maikouai le 21/07/2019 20:22

En général, causes principales d'accident sur nos routes : excès de lenteur (promeneurs de voiture) et de vitesse (inconscience du fana, mimétisme du débutant...) ; non respect de distance réglementaire entre 2 véhicules ; changement de direction sans signalement préalable (fléau local) ; refus de permettre une intention de manœuvre préalablement signalée(changement de couloir), abus de la voie de gauche en maintenant le clignotant aussi ; éblouissement nocturne occasionné par les phares maintenus en permanence, autant par les voitures croisées que suiveuses ; irresponsabilité des conducteurs sous effet ...
Si chacun pouvait prendre conscience que nombrilisme et abus, ne doivent pas s'exprimer là, (autorités* comme usagers) le partage de la route deviendrait un véritable plaisir avec en prime la courtoisie retrouvée.

*) règles illogiques comme : vitesse limitée à 90km/h sur la route littorale /océan, montagne ; et 110 km/h ville St André / zone d'habitation ?!...

8.Posté par Bruce le 22/07/2019 05:51

Quelle idée debile de « partager » la route alors qu’il faudrait au contraire séparer les flux. Moi j’ai une bagnole, je veux bien partager la route hein, je suis pas égoïste, mais c’est juste que ça met en danger de mort les piétons et les deux roues qui représentent plus de la moitié des victimes de la route dans notre ile, et en France. Dans les pays d’Europe qui ont des trottoirs et des pistes cyclables il y a proportionnellement deux fois moins de morts que chez nous. Et ils trouvent ça vraiment debile notre idée de partage de route qui nous met tous en danger. L’idéologie tue !

9.Posté par Réveillez vous le 22/07/2019 08:39

@kraz

les nouveaux radar arrivent... et ils vont bien taxer sur les distances de sécurité...tous comme le téléphone au volant ....ca sera le jack pot ....

10.Posté par Fabrice le 22/07/2019 12:58 (depuis mobile)

Respectez les distances de sécurité

Hier soir encore, un imbécile s''est mis à me coller le train arrière, c''était une 2008 blanche !
Il m''a tellement effrayé que mon seul réflex fut de freiner !
Puis il s''est permis de me faire un doigt d''honneur

11.Posté par Gendarmerie le 23/07/2019 11:47 (depuis mobile)

Post 10 Fabrice dans un cas pareil relever le numero de plaque et transmettez immédiatement gendarmes par site Facebook.on va bien réussir à calmer ce genre de fou furieux

12.Posté par Réveillez vous le 23/07/2019 14:25

@Fabrice

mettez des cams dans la voiture devant et derrière...
dans votre cas pour le doigt c est dépôt de plainte...surtout quand il vous double sur une ligne blanche ... avec son A derrière....

déjà quand la personne est convoquer a la gendarmerie...et qu'il vous demande de retirer la plainte..la blague....

et quand il sont convoquer au tribunal , mon adversaire était tous chassieux devant le juge...je lui ai demandé si il allait refaire un doigt d honneur pendant ou après le procès...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie