Société

23 mai, Journée nationale à la mémoire des victimes de l’esclavage colonial

Mercredi 23 Mai 2018 - 16:19

23 mai, Journée nationale à la mémoire des victimes de l’esclavage colonial
Ce mercredi 23 mai, date que François Fillon a choisie en 2008 pour être la journée nationale à la mémoire des victimes de l’esclavage colonial, la ministre des Outre-mer Annick Girardin a planté un arbre dans les jardins de son ministère.

Plusieurs dates sont dédiées à la mémoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, autant de dates que de colonies, ou presque.
Le 10 mai est une journée nationale décidée par Jacques Chirac, le 23 mai en est une autre, mais chaque DOM a sa date propre. En Guyane, l'abolition est célébrée le 10 juin, en Martinique, le 22 mai, et en Guadeloupe le 27 mai. 

Seule Mayotte a conservé la date du 27 avril, en mémoire du 27 avril 1848, jour du décret de Victor Schoelcher pour que "le sol de France affranchisse l’esclave qui le touche". A La Réunion, la "fet caf", le 20 décembre, correspond à l'application du décret Schoelcher par Sarda Garriga.
N.P
Lu 1150 fois



1.Posté par Cramer le 23/05/2018 16:40

Arrêtez de nous basssiner avec toutes ces commémorations
sur l'esclavage, ça fait partie de l'histoire et maintenant il est temps de passer
à autre chose sinon vous n'avancerez jamais en vivant le passé.
Quand allez vous cesser?

2.Posté par klod le 23/05/2018 17:26

a post 1 : nous cesserons quand les révisionnistes cesseront ............. le lutte est longue .............

et quand il n'y aura plus une place ( démocratique, il va de soi !!) au FN sur les iles d'outre la mer CREOLE .............. bref , vu la "conscience sociétale de certains" ............ "ON " est pas prêt de cesser .............


one by one , vive la République ! vigilance

3.Posté par Farielle le 23/05/2018 17:44

Cher Cramer,

Il est important de savoir d'ou l'on vient pour avancer dans le present et aussi le futur.
Vous a t on enseigné toutes ces dates et ces malheureuses histoires a l'ecole?
Qui vous bassine tant ? le sujet de la traite negriere ou alors les germes posées devant des momuments?

Le but de ces commemorations est de ne pas oublier nos ayeux qui sont morts dans des cales de bateaux, sous les coups de leurs maitres, de faim, de mepris...et encore plus recemment dans les tranchés lors des guerres mondiaux.
Restons unie c'est notre force. Ne nous divisons pas.
Pour votre information nous ne cesserons jamais d'honorer nos peres!

4.Posté par klod le 23/05/2018 18:07

merci post 3 ! c'est dit !

5.Posté par Cramer le 23/05/2018 18:46

@3Fariellle

Et bien j'espère pour vous que depuis le temps vous avait découvert d'où vous venez
et que vous savez où vous allez car sinon c'est grave.
Quant à l'histoire sur la traite négrière ne vous inquiétez je connais l'histoire
Mais justement c'est un pan de l'histoire qui est certes malheureux mais il arrive un moment
où il faut savoir tourner la page car là ça en devient ridicule et il est temps de se tourner vers l'avenir
sinon vous stagnez dans le passé à vous morfondre et à vous ronger les sangs...

6.Posté par olive le 23/05/2018 20:42

esclavage, commémoration, jour férié.
déportation, commémoration, jour férié.
première guerre mondiale, commémoration, jour férié.
deuxième guerre mondiale, commémoration, jour férié.
attentats, commémoration, jour férié.
femmes battues, commémoration, jour férié.
Enfance maltraitée, commémoration, jour férié.
Enfants déportés de la Creuse, commémoration, jour férié.
colonisation, commémoration, jour férié.

7.Posté par Marie le 23/05/2018 21:30

comme c'est parti....nous allons avoir une commémoration + un jour férié les ....365 JOURS DE L'ANNEE.... VIVE RATENON, vive GIRARDIN, VIVE ORPHEE, vive BAREIGHT.....enfin il y aurait tellement à proposer des jours fériés....qu'on se demande s'il faut vraiment développer l'emploi et la formation sur cette ile....l'assistanat oui c'est sur mais pour ce qui est du reste.......!

8.Posté par Vergès..prit es tu là ? le 23/05/2018 22:55

Mémoire de l'esclavage! Résumons:

- un blanc met un noir en esclavage : crime contre l'humanité + loi mémorielle + demande de réparations + cérémonie + repentance + mémoriel + jour férié !!!

- un noir met un noir en esclavage : ......... 1 jour férié peut être ?

- un arable met un noir en esclavage : .....1 jour férié aussi ?

- un arabe met un blanc en esclavage: .....1 jour férié encore ?

Selon la couleur de votre peau et de celle du bourreau ..... on verra si vous avez droit à un jour férié ?

9.Posté par Farielle le 24/05/2018 01:33 (depuis mobile)

Aïe aïe mais dans ces commentaires on peut juste lire que personne respecte personne.
@Cramer. Avez vous aussi cramé votre Âme pour ne pas avoir une pensée solidaire et respectueuse des ancêtres?

10.Posté par betimmonde le 24/05/2018 09:24

Proposons plutot un jour de honte pour tous ces états africains qui pratiquèrent durant des siècles et des siècles l'esclavage .Opprobre pour les descendants de ces roitelets de la cote des esclaves qui profitèrent de l' 'ouverture des grandes lignes maritimes pour internationaliser le commerce des hommes . Ils attendaient dans l'impatience les navires négriers pour fourguer leurs esclaves et c'est ainsi qu'ils ont appris le commerce d'exportation .L'abolition de l'esclavage fut pour eux une douleur .Ils perdaient la source de leur revenue ,de leur richesse.Eux ,ils oublient de commémorer ce grand jour de libération .

11.Posté par betimmonde le 24/05/2018 11:59

C'est plutot de l'esclavage ante colonial dont il convient de nous entretenir . Avec la Colonisation ,l'esclavage a disparu de toute l'Afrique . Il a fallu guerroyer pour réduire les chefferies africaines esclavagistes . Mettons plutot cette entreprise libératrice à notre compte .

12.Posté par betimmonde le 24/05/2018 14:03

A la réunion ,y a -t-il eu autant de descendants d'esclaves que de descendants d'engagés .Ce sont les engagés qui ont remplacé avantageusement les esclaves dans les plantations Ils venaient de Madagascar ,des Indes ou de Chine .Ils étaient volontaires ,ils avaient un contrat .Au terme de leur contrat nombre d'entre eux ont préféré rester sur l'ile plutot que de retourner chez eux ,croyant à un meilleur avenir chez nous .Aujourd'hui il n'y a plus d'engagisme .Par contre nous voyons des milliers et des milliers d'africains qui sans aucun engagement de travail viennent forcer nos frontières.Ils s'imposent à nous..à nous ....

13.Posté par Marie le 25/05/2018 08:47

à Farielle je vous cite
"Cher Cramer,
Il est important de savoir d'ou l'on vient pour avancer dans le present et aussi le futur......."
heu oui sauf que cela fait plus de cent ans que vous vous posez la question sur laquelle vous vous complaisez au quotidien, alors pour ce qui est d'avancer on a plus le sentiment que c'est à reculons, en attendant les années pas et dans 20 ans vous serez encore au même point donc "largués" déjà que.....!

14.Posté par Marie le 25/05/2018 08:51

merci betimmonde de rappeler à certains qui était vraiment les "vendeurs d'esclaves" mais c'est une vérité qui dérange vous comprenez.....!

15.Posté par Cramer le 25/05/2018 12:18

Aprés toutes ces décénnies vous en êtes à vous demander d'où vous venez et où vous allez
mais alors c'est grave vous ne pourrez jamais avancer dans la vie...
Il serait grand temps de passer à autre chose.
Vous êtes finalement restés comme à l'âge de pierre....

16.Posté par Cramer le 25/05/2018 12:52

Aprés toutes ces décénnies vous en êtes à vous demander d'où vous venez et où vous allez
mais alors c'est grave vous ne pourrez jamais avancer dans la vie...
Il serait grand temps de passer à autre chose.
Vous êtes finalement restés comme à l'âge de pierre.............

17.Posté par Farielle le 25/05/2018 18:19 (depuis mobile)

Moi personnellement je sais d’où je viens, d’Afrique.
Mais c’est 1question que d’autres se posent et je peux comprendre que de chercher ses racines profondes puissent apaiser l’âme. http://23mai.cm98.fr/retrouver-lidentite-aieux-esclaves-antillais/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter