Revenir à la rubrique : Communiqué

23 fev. : le Préfet a pris l’arrêté de calamités agricoles pour Gael

Le comité départemental d’expertise agricole s’est réuni une nouvelle fois le jeudi 19 février à la Direction de l’Agriculture et de la Forêt sous la présidence de Michel SINOIR, Directeur de l’Agriculture et de la Forêt. Sur le rapport de la mission d’expertise composée de deux représentants professionnels de la Chambre d’Agriculture et de deux […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le lundi 23 février 2009 à 18H44

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Le comité départemental d’expertise agricole s’est réuni une nouvelle fois le jeudi 19 février à la Direction de l’Agriculture et de la Forêt sous la présidence de Michel SINOIR, Directeur de l’Agriculture et de la Forêt.
Sur le rapport de la mission d’expertise composée de deux représentants professionnels de la Chambre d’Agriculture et de deux agents de la DAF, le comité a évalué le montant des dégâts indemnisables à 21,1 millions d’euros, dont 16,6 millions d’euros pour le seul secteur du maraîchage.
À la suite de la réunion du comité, le préfet de la Réunion, Pierre-Henry MACCIONI a pris l’arrêté déclarant zone sinistrée au titre des calamités agricoles, pour les cultures maraîchères et horticoles sous serre et de plein champ, et pour la culture du géranium, les zones suivantes :
  • les communes d’Etang-Salé, de Saint-Denis, et de Saint-Leu sur tout le territoire communal ;
  • les autres communes du département de La Réunion, à l’exception de la commune de Saint-Philippe, dans les limites de la zone des Hauts.
Pour la culture de la banane, l’ensemble du département est déclarée zone sinistrée au titre des calamités agricoles.
En cas de dégâts significatifs localisés en dehors des zones sinistrées, ou concernant d’autres productions agricoles, les exploitations agricoles pourront bénéficier des dispositions applicables aux zones sinistrées dans le cadre d’un examen au cas par cas.
Les imprimés de déclaration de pertes sont disponibles depuis le lundi 23 février dans les mairies et les points verts de la Chambre d’Agriculture. Les agriculteurs concernés doivent retourner les imprimés renseignés à leur mairie impérativement avant le 20 mars.
Il est rappelé que seuls les exploitants agricoles affiliés au régime de protection sociale agricole (AMEXA) peuvent prétendre à l’aide du Fonds de secours. Ils doivent avoir subi des pertes supérieures à 25% de la valeur de la production sinistrée.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] TikTok en Nouvelle-Calédonie : le blocage du réseau social n’est pas suspendu

Saisi par des associations et des particuliers, le juge des référés du Conseil d’État ne suspend pas le blocage de TikTok en Nouvelle-Calédonie. En effet, les requérants n’apportent pas d’éléments pour démontrer que ce blocage a des conséquences immédiates et concrètes sur leur situation et leurs intérêts, ce qui est une « condition d’urgence » nécessaire pour l’intervention du juge des référés. Dans un contexte où tous les autres réseaux sociaux et médias presse, TV et radio restent accessibles, et parce que ce blocage temporaire vise à contribuer au rétablissement de la sécurité sur l’archipel, le juge des référés rejette la demande des requérants.

RN2 de Saint-André : Accident dans le secteur de Petit Bazar

Sur la RN2 à Saint André, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur de Petit Bazar, la route a été fermée à la circulation en milieu de matinée dans le sens Nord/Est avec une déviation par la bretelle de sortie de l’échangeur, et la RN2002. Un sur-accident est ensuite survenu. La route a finalement pu être rouverte à la circulation en fin de matinée.