MENU ZINFOS
Santé

23.000 Réunionnais vaccinés aujourd'hui, 120.000 d'ici fin mai


La campagne de vaccination est élargie à de nouveaux publics prioritaires. Les autorités sanitaires espèrent avoir vacciné 1 Réunionnais sur 8 d'ici un mois et demi.

Par - Publié le Vendredi 9 Avril 2021 à 15:04

23.000 Réunionnais vaccinés aujourd'hui, 120.000 d'ici fin mai
Compte-tenu des doses supplémentaires attendues pour les prochaines semaines et afin de permettre une meilleure accessibilité à la vaccination, l’ARS de La Réunion poursuit, en lien avec les partenaires, la diversification des lieux de vaccination : un 9ème centre de vaccination est opérationnel à Pierrefonds depuis le 7 avril, et les personnes éligibles au vaccin peuvent se faire vacciner chez leur médecin dans un cabinet médical ou chez leur pharmacien en officine depuis le 6 avril. Objectif de l’ARS : 120 000 personnes ayant reçu au moins une première dose de vaccin au 31 mai (dont 105 000 avec le vaccin Pfizer et 15 000 avec le vaccin Janssen attendu
pour fin avril).

De nouveaux publics prioritaires à la vaccination

Depuis cette semaine, la vaccination est élargie aux publics prioritaires suivants :
• Toute personne de plus de 50 ans ayant une pathologie à risque de forme grave de Covid-19 et disposant d’une ordonnance médicale (voir la liste sur le site de l’ARS)
• Les femmes enceintes, à partir du 2ème trimestre de grossesse (avec ordonnance médicale)

Retrouvez la liste de tous les publics prioritaires sur le site internet de l’ARS :
https://www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-ou-et-comment-se-faire-vacciner

Un 9ème centre de vaccination ouvert depuis le 7 avril

Le 9ème centre de vaccination de l’île situé dans les locaux de l’aéroport de Pierrefonds est ouvert depuis le 7 avril.
Cette semaine, le centre de Pierrefonds accueille les personnes éligibles sur 2 lignes de vaccination, soit un potentiel de 500 injections pour cette première semaine. A partir de lundi prochain, 4 lignes de vaccination seront ouvertes représentant 1 512 injections possibles pour la semaine.

COMMENT SE FAIRE VACCINER ?
La vaccination se fait uniquement sur rendez-vous :
• par téléphone : 0262 72 04 04 (du lundi au samedi de 8h à 17h)
• sur internet : www.sante.fr ou www.lareunion.ars.sante.fr

Possibilité de vaccination chez certains médecins et pharmaciens d’officine depuis le 6 avril

Après une période test la semaine dernière avec des pharmaciens et des médecins volontaires, la vaccination avec le vaccin Pfizer est étendue progressivement en ville au cours de ce mois d’avril, tenant compte des doses attribuées au territoire. Depuis le 6 avril 2021, les patients éligibles à la vaccination peuvent se faire vacciner auprès de leur médecin traitant, dans les cabinets médicaux ou chez leur pharmacien dans les officines. La vaccination en ville avec le vaccin Pfizer est une première en France pour ces praticiens. Aussi, une organisation spécifique a été mise en place pour garantir la chaîne du froid et l’organisation logistique.

Déploiement suite à une phase de tests mise en œuvre fin mars

Pour permettre aux professionnels du premier recours de pratiquer la vaccination Covid-19 en proximité de la population, un cahier des charges a été élaboré par l’ARS en concertation avec les représentants des professionnels libéraux. Des tutoriels en vidéo ont été mis en place permettant aux professionnels de s’accoutumer aux bons gestes et de maîtriser les conditions d’utilisation du vaccin COMIRNATY (Pfizer).

Une trentaine de médecins et vingtaine de pharmaciens ont participé activement à la semaine de tests du 29 mars au 2 avril : près de 200 patients ont pu être vaccinés par leur médecin traitant ou pharmacien.

Cette expérimentation a permis des retours satisfaisants tant des professionnels que des patients.

En conséquence, la vaccination peut s’étendre à d’autres professionnels libéraux à compter du 6 avril :
75 pharmaciens et 150 médecins se sont portés volontaires pour prescrire et administrer la vaccination anti-Covid-19 pour leurs patients. Cette possibilité vient compléter l’offre des centres de vaccination qui vont également accroître leur activité au fur et à mesure de l’augmentation des doses livrées pour notre territoire. Elle s’adresse prioritairement aux personnes ayant des difficultés de déplacement vers les centres de vaccination. 1 300 patients ont pu bénéficier de cette modalité de vaccination cette semaine et 2 600 pourront en bénéficier la semaine prochaine.

Depuis l’entrepôt du grossiste-répartiteur, où le vaccin est conservé à -80°C jusqu’à l’acheminement vers la pharmacie puis le cabinet médical à une température de + 2 à +8°C, puis la conservation à cette même température jusqu'à l’administration, pharmaciens et médecins veillent à la continuité de la chaîne du froid et préservent ainsi la qualité et la sécurité du vaccin.

Qui est concerné par la vaccination auprès de son médecin généraliste ou de son pharmacien ?
Les patients éligibles à la vaccination suivants peuvent se rapprocher de leur médecin ou de leur pharmacien :
• Toute personne âgée de + de 70 ans
• Toute personne de plus de 50 ans ayant une des pathologies à risque de forme grave de Covid19 (voir la liste sur le site ARS)
• Les patients (de tout âge) ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 (voir la liste sur le site ARS)
• Les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de la grossesse

A ce jour, seuls les médecins ou pharmaciens qui se sont déclarés volontaires auprès des URPS (unions régionales des professionnels de santé) peuvent vacciner leurs patients dans leurs cabinets ou officines.

Documents à fournir :
• carte vitale ou attestation de droits,
• carte d'identité,
• prescription médicale du médecin traitant (pour les personnes présentant une pathologie à risque ou à haut risque, les femmes enceintes),
• carte professionnelle/attestation employeur/attestation Adeli (pour les personnels de santé au contact des patients ou personnes vulnérables).

Les personnes qui ne peuvent pas se déplacer seules dans un centre peuvent bénéficier d’un bon de transport pour se rendre au centre de vaccination. Parlez-en à votre médecin ! 

Les patients éligibles à la vaccination ne pouvant se faire vacciner par leur médecin ou pharmacien sont invités à prendre rendez-vous dans un des 9 centres de vaccination de l’île :
https://www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-ou-et-comment-se-faire-vacciner


Personnes vaccinées (au 8 avril) :
41 466 personnes ont reçu une 1ère injection et 22 857 une 2ème injection, dont :
• 1 304 résidents d’EHPAD (dont 1 005 ont reçu une 2ème injection)
soit 75 % de couverture vaccinale
• 12 379 personnes âgées de 75 ans et + (dont 8 799 ont reçu une 2ème injection)
soit 30 % de couverture vaccinale
• Les autres bénéficiaires sont des professionnels de santé (11 100) ou des patients avec un haut
risque de forme sévère de Covid-19.
Objectifs de la vaccination :
• au 30 avril : 75 000 premières doses injectées, et 38 500 deuxièmes doses
• au 31 mai : 120 000 personnes vaccinées :
- 105 000 avec le vaccin Pfizer (dont 75 000 ayant bénéficié de 2 injections)
- 15 000 avec le vaccin Janssen attendu pour fin avril
soit 20% de la population adulte et 41% des plus de 50 ans. 


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par HA HA le 09/04/2021 15:28

Avec un tel rythme çà sera bon pour 2025.

2.Posté par Eve le 09/04/2021 15:44

Je crois qu'il serait bon d'informer la population sur les dernières études du Ministère de la Santé sur la Covid. L'efficacité du vaccin n'est pas avérée, les vaccinés sont plus à risque des formes les plus graves et aux décès. Le vaccin n'immunise pas, et n'empêche pas de contaminer les autres. Le conseil d'état a statué que les vaccinés ne sont pas dispensés du port du masque, de la distanciation sociale, de couvre-feu, de confinement, et de restrictions de déplacements.

3.Posté par Manguo le 09/04/2021 15:52

S il y a 120 000 vaccinés d ici fin Mai, je veux bien faire le tour de l île tout nu avec écrit sur les fesses "j avais tort"

4.Posté par zozo le 09/04/2021 16:10

1.Posté par HA HA
A ce rythme on n'y arrivera jamais tout simplement parce que les gens refusent de se faire vacciner .
Mais bon c'est de la faute du Préfet, de l'ARS de grand mère Kal et des bonnes sœurs communistes .

5.Posté par pirouet le 09/04/2021 16:18

Avec la mére LADOUCETTE au compteur on peut enlever 3 zeros

6.Posté par Antipspcr le 09/04/2021 16:27

Vaccine Bareigts Bello les élus deputes

7.Posté par PATRICK CEVENNES le 09/04/2021 17:03

fukcd473
2.Posté par Eve le 09/04/2021 15:44
Ce n'est surtout pas au Ministère de la santé dirigé par le véreux de Véran qu'il faut aller chercher la vraie information. Je vous conseille de lire ceci Après vous pouvez toujours lire ça

8.Posté par zozo le 09/04/2021 18:50

PATRICK CEVENNES
Merci pour le lien ou l'on apprend qu'une famille a refusé de faire vacciner le vieux papa que celui ci a attrapé la covid et est décédé et que en conclusion la famille porte plainte.
Sinon nos cousins des Seychelles qui n'ont manifestement pas compris la nocivité des vaccins sont les premiers au monde en terme de couverture vaccinale et viennent de retrouver une vie normale.

9.Posté par Eve le 09/04/2021 19:10

Post 7, merci mais ce que je voulais dire aussi c'est que le Conseil d'État a clairement signifié que les vaccinés ne retrouveront aucunement une vie normale ou de privilégiés par rapport aux non vaccinés. Donc, on se demande bien l'utilité de se faire vacciner et re risquer sa vie alors que de base on n'est pas malade.

10.Posté par mystere.. le 09/04/2021 19:15

ben moi je me vaccine à la vitamine C, D et au ZINC

ET SI JE SUIS POSITIF ET SYMPTOMATIQUE JE FERAI COMME EN INDE,en EGYPTE

EN EUROPE DE L"EST ET A MEXICO....et plein d'autres endroits encore

je ne suis pas un cobaye pour essai therapeutique prenant fin en 2023

11.Posté par Capitaine fracasse le 09/04/2021 20:31

@Manguo
Mets tes baskets

12.Posté par GranMerKal le 09/04/2021 22:55

Arét fé la merd!! vaxin lé pa bon, kouv- fé lé merdik, mask i potéz pa, al&lo bann gouvèrnèr i plann;
Dopi 1 an i prenn zimin po kobay! Alé marshé! kashèt ma ni rod a zot kan mi nora in tan!

13.Posté par Météore le 10/04/2021 01:22

Et ça sert à rien ! Ah ah j’explose de rire ! Continuez moutons de panurge : allez vous faire vacciner !
https://www.google.fr/amp/s/france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/loiret/orleans/covid-19-le-vaccin-pfizer-moins-efficace-contre-le-variant-sud-africain-selon-l-etude-clinique-de-l-hopital-d-orleans-2034661.amp

14.Posté par Jean Le Monstre le 10/04/2021 08:52

Ou des trouillards.
Ou des partisans de ma macronie.
En tout cas, ils ont augmenté la fortune des laboratoires étrangers pour rien.
Sacrés Français !!!

15.Posté par polo974 le 10/04/2021 16:15

ici 3%, la Corse 20%

POURQUOI UN TEL ÉCART ? ? ?

c'est comme pour la continuité territoriale, pourquoi eux touchent-ils autant de millions (plus de 150) pour une population quasi du tiers de la notre, une distance risible, et nous rien ? ? ?

le gouvernement français a-t-il peur des corses ou est-il noyauté par ceux-ci ? ? ?

16.Posté par JORI le 10/04/2021 20:56

14.Posté par Jean Le Monstre le 10/04/2021 08:52
Et que vous prescrit votre toubib lorsque vous êtes malade ? . Des tisanes de chez le tisaneur du coin ? 😂 😂 😂

17.Posté par mystere.. le 11/04/2021 09:31

"Les exactions et cruautés commises dans la première moitié du XXe siècle, pendant les périodes bolcheviques et nazies se déroulaient en période de guerre dramatique certes, mais officielle opposant des camps plutôt identifiés.

En février/mars 2020, Macron a déclaré une guerre de basse intensité contre un ennemi invisible, menant à l’installation progressive d’une dictature dont la perversité et les mensonges répétés sont à la hauteur des cruautés commises à ces époques « les plus sombres de notre histoire ». Dans ce système de valeur inversée, tout se met en place au nom de la santé, de la protection des plus vulnérables (ceux à qui on a administré le Rivotril et à qui on a interdit l’accès, faute de place, aux soins intensifs dont on a continué à supprimer les lits en 2020).

Il est clair aujourd’hui que l’ennemi pour les gouvernants des pays occidentaux est leur propre peuple, qu’il faut abêtir, endetter, contrôler, injecter, métisser, asservir, déshumaniser, robotiser, isoler, stériliser…"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes