MENU ZINFOS
Zot Zinfos

20 décembre à la maternelle


Par Mère en colère - Publié le Mercredi 17 Décembre 2014 à 10:25 | Lu 933 fois

Mon fils de classe de grande section me raconte sa journée : la maîtresse nous à raconter c'est quoi le 20 décembre, c'est les gros blanc, les riches qui frappent les cafres qui travaillent pour eux jusqu'au sang. Apres le cafre dit arrête.

Voilà ce que mon fils a compris. Donc je ne pense pas que son explication à un enfant de 5 ans était des meilleures de quoi créer des enfants sans respect des autres.




1.Posté par Bob le 17/12/2014 15:21 (depuis mobile)

Par contre, je pense que vous devriez retourner à l'école au vu de votre syntaxe et de votre orthographe.

2.Posté par KLD le 17/12/2014 22:29

effectivement , je plussoie à 1! pou bien cause la France , fo allé l'école , cela va de soi !

3.Posté par yabos le 18/12/2014 10:16

Cela ne m'étonne pas du tout. Cette commémoration plutôt que de rassembler ne fait que séparer encore plus les Réunionnais. On présente l'ile comme une mosaïque harmonieuse constituée des gens venus d'un peu partout. cette image à destination des touristes n'est qu'un vaste mensonge pour les gogos naïfs. La réalité est fort différente, les noirs détestent les blancs,ces derniers méprisent les premiers, les métisses ne savent pas se situer, ni blanc, ni noir. les zoreils sont vilipendés , les comoriens n'en parlons pas etc. Voila la triste réalité.

4.Posté par Logique le 18/12/2014 12:03

3.Posté par yabos le 18/12/2014 10:16

On vit vraiment dans la même île?
Autant une vision idyllique n'est jamais réaliste, autant la votre est carrément délirante!
Pour ressentir ça ici, il faut vraiment se sentir mal dans sa peau, camarade...

5.Posté par iliade974 le 18/12/2014 12:11

Ces commémorations n'ont qu'un but que le citoyen lambda ne comprendra jamais...
Maintenir le reunionnais dans un eternel esprit d'asservissement..... nos politiques locaux l'ont bien saisi eux.. et s'en servent allégrement....

6.Posté par Yabos le 18/12/2014 17:43

De Yahoo a "logique" juste pour vous dire que je suis très bien dans ma peau de créole en provenance de Bretagne (ancêtre arrivait en 1721) et de plus que je ne suis pas votre "camarade" je vous cite. Je sais que la vérité choque parfois, mais il vous faut regarder les choses en face quoiqu'il vous en coûte et accepter les opinions des autres même si elles sont différentes des vôtres. Saint Exupery disait " si tu diffères de moi mon frère, loin de me léser tu m'enrichis ". A méditer.

7.Posté par Logique le 19/12/2014 01:13

6.Posté par Yabos

Pour écrire des généralités genre "les noirs détestent les blancs,ces derniers méprisent les premiers, les métis ne savent pas se situer, ni blanc, ni noir", il faut vivre où au juste?
Les métis ne savent pas se situer à La Réunion ????
Il n'y a quasiment que ça, puisque tous les créoles le sont, de blanc, noir, chinois, ou malbars, et très souvent les 4 à la fois !
C'est quoi un noir pas métis à La Réunion? un africain arrivé il y a dix ans?
Si votre ancêtre est arrivé en 1721, alors vous êtes métis vous aussi, sauf à imaginer une absence totale de mélange sur toute la lignée depuis, ce qui serait du domaine de l'exceptionnel: ça explique peut-être que vous ne sachiez pas vous situer avec votre système de valeurs.

Ce que vous écrivez n'est pas une opinion, c'est une absurdité, cher non-camarade.
Elle ne m'enrichit pas, elle me désole de banalité dans un contexte national où il est devenu à la mode de crier au loup à la vue d'un yorkshire et de crier au tigre à la vue d'un gros chat.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes