MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

2 poids 2 mesures ?


- Publié le Vendredi 10 Avril 2020 à 16:36

Par ce billet , je détaille ma situation familiale qui est loin d’être unique dans cette période de pandémie du covid 19.

Je suis résident à La Réunion où je vis avec ma femme et notre fille unique de 9 ans.

Ma femme en vacances à Anjouan ( Comores) devait revenir chez elle le 25 mars. Malheureusement à cause des liaisons aériennes  commerciales  suspendues, elle n’a pas pu rentrer à La Réunion.

Le confinement était déjà très difficile à supporter pour ma fille, mais quand elle a su qu’après ces 4 semaines de confinement sa maman n’est pas près de réintégrer la maison, alors là c'était vraiment la catastrophe. 

Après des multiples correspondances par mail entre la préfecture de La Réunion et les instances consulaires des Comores ( pas toujours chaleureuses en particulier le consulat d’Anjouan ), on obtenu 2 propositions.

 1ère proposition
On  avait proposé à ma femme de prendre un vol Moroni Paris  affrété par l’état français ( à 1200euros ) et de se débrouiller une fois sur place pour trouver une place avec Air Austral sur un Paris La Réunion ( estimé à 800 euros ). Le trajet Anjouan La Réunion allait lui revenir à 2000euros ,  2 jours de vol et probablement en prime le coronavirus contracté à Paris.
    
2éme proposition 
Prendre le vol Anjouan Mayotte le mercredi 15/04 tout en sachant qu’on ne lui offre pas la possibilité de prendre le vol d’Air Austral ( directives de la préfecture).

Arrivée à Mayotte on lui offre le gîte et le couvert dans un camp militaire pendant les 14j de confinement sans aucune perspective de retour rapide sur La réunion après la quatorzaine .

Dans ce camp militaire organisé pour les quatorzaines ( au lieu des hôtels à la Réunion ) les personnes se retrouvent à 4 dans une même petite pièce . Risque bien élevé d’attraper le coranovirus ( un médecin confiné dans ce camp a donné un interview à France 3 Mayotte ).

L’état a trouvé le budget nécessaire pour affréter un avion pour le vol Moroni Paris afin de rapatrier les ressortissants résidant dans l’hexagone, mais ne trouve pas les moyens pour faire retourner chez eux des mères résidant à La Réunion et qui se trouvent actuellement bloquées aux Comores.

Pourquoi privilégie-t-on seulement les résidants  réunionnais qui se trouvent à Paris alors que là-bas l’épidémie est bien élevée ?
Pourquoi ne permet-on pas aux résidants réunionnais qui sont bloqués à Mayotte de rentrer chez eux ?

Y a t il 2 poids 2 mesures ? Je n’espère pas sinon où va la République ?




1.Posté par Candide le 10/04/2020 18:32

Monsieur, votre femme avait prévu des vacances jusqu'au 25 mars mais il aurait sans doute fallu précipiter son retour dès le 17 mars, quand on a annoncé le début du confinement en France. Que voulez vous maintenant ? Que votre femme voyage comment ? Quasiment toutes les liaisons aériennes sont interrompues. Réfléchir, c'est parfois savoir anticipé. (je n'ose pas imaginer que vous ayez délibérément attendu la fin de ses vacances pour lui trouver un moyen de rentrer).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes