Education

2 200 classes de CP, dont environ 160 à La Réunion, passeront à 12 élèves

Lundi 22 Mai 2017 - 17:28

C'est le premier volet de la promesse d’Emmanuel Macron de réduire à 12 élèves les classes de CP et CE1 des écoles de réseaux d’éducation prioritaire (REP) et d’éducation prioritaire renforcée (REP+). Invité ce lundi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV, le nouveau ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé la création de 2 200 classes de CP à 12 élèves dès la rentrée prochaine.

"2.200 classes de REP (Réseau d'éducation prioritaire, ndlr) verront leur nombre d'élèves divisé par deux dès la prochaine rentrée des classes en septembre 2017", a assuré le successeur de Najat Vallaud-Belkacem à la rue de Grenelle.

Le but de ce réajustement est notamment d’améliorer l’apprentissage du français dès le plus jeune âge. Jean-Michel Blanquer a indiqué : "notre objectif est que les élèves sortent de l'école primaire en ayant les compétences fondamentales. Il faut sortir de l'école primaire en ayant appris à lire, écrire, compter et le respect d'autrui".

Il ajoute : "nous avons des études qui nous montrent que le dédoublement dans les petites classes est quelque chose d'efficace. C'est sur cette base-là que nous allons réduire les effectifs à 12 élèves en CP et CE1 de REP et REP+".

Le ministre de l’Éducation nationale a également déclaré réfléchir à la possibilité d'accueillir les enfants à la maternelle dès l'âge de deux ans contre trois actuellement. "Il faut faire du cas par cas", précise-t-il.

À La Réunion, environ 160 classes devraient être créées à la rentrée prochaine comme nous l’indique l’inspecteur d’académie et directeur académique adjoint du recteur, Jean-François Salles. "Pour l’instant, nous attendons plus de précisions. Nous avons commencé à solliciter les maires et les inspecteurs de circonscription pour savoir le nombre de salles de classes à construire ou à aménager. Ce qui est sûr c’est qu’il faudra procéder étape par étape", explique-t-il.

Qui dit 160 nouvelles classes de CP et de CE1 dit également 160 enseignants ajoute Jean-François Salles. "À la rentrée prochaine, nous aurons 244 nouveaux postes d’enseignants. Faudra-t-il créer de nouveaux postes ou attribuer ces nouveaux postes à ceux qui sont sur liste complémentaire ? Pour l’instant nous n’avons pas de réponses", termine-t-il. 

Zinfos974
Lu 15495 fois



1.Posté par margouillat974 le 22/05/2017 17:51

Bel enfumage: où va-t-on trouver les enseignants? Quand et comment les former, parce que 3 mois, c'est un peu court ? ( je ne parle même pas des locaux, au prix du m2..) surtout qu'il était un moment question d'apprendre l'arabe à l'école : le projet est-il abandonné?

2.Posté par anonyme le 22/05/2017 17:58

Les profs seront doubles. Moins de gens en chomage . Beflle parole

3.Posté par Arsi le 22/05/2017 18:13

J'espère que la possibilité de revenir à la semaine des 4 jours sera elle aussi effective dès la rentrée 2017.

4.Posté par GIRONDIN le 22/05/2017 19:12

Tant mieux....

Oui, où et avec qui ?

5.Posté par La vérité vraie... le 22/05/2017 19:30

Pour cette année 2017, le concours de professeurs des écoles (CRPE) c'est 205 postes pour le public (voir le site de l'Académie de La Réunion)...Le directeur adjoint pense-t-il que le privé et les postes alloués peuvent prétendre à ce dispositif ?
La création des classe comment ? Dans ces vacances australes, on va faire bosser le BTP comme jamais ? Qui paient ? Avec quels moyens, vu la situation des collectivités locales ?

Ah mais oui....avant la rentrée il y a les législatives !
LES PROMESSES N'ENGAGENT QUE CEUX QUI Y CROIENT ET LES COUILLONS D'ELECTEURS !

6.Posté par thierrymassicot le 22/05/2017 19:30

Les profs ont les a! Le problème c'est les locaux qui va falloir construire en un temps plus que record! Cte blague, cte démagogie????Sacré Macron

7.Posté par ben voyons! le 22/05/2017 19:44

On en reparlera à la rentrée!
Et comme ils disent , on séparera les salles de classes , on en fera deux avec une en mettant un rideau au milieu!
J'espère que les gens réagiront à ce mensonge éhonté!

8.Posté par Continuez le 22/05/2017 20:48

Les communes vont devoir mettre la main à la poche et changer leurs priorités. Comme certaines communes, exemple l'Entre deux, qui ont fait de l'école une priorité. Modèle peut être à suivre.

9.Posté par Pascal Maillot du RBM le 22/05/2017 21:23

Grosse ânerie!!! Micron va venir construire les classes, les murs? Ses électeurs moutons aussi????
Qui croit en ça ?
Et les profs, ils sont où?

10.Posté par SEVERIN le 22/05/2017 21:28

Yo,il y a-t-il un zinfonote qui pourrait me renseigner sur un logiciel de donnée héberger sous ce nom
( sac.ayads.com ou ads.ayads.com qui bloque mes historiques ZINFOS974 et autres docs.Merci les experts,ça m'aiderait bcp a résoudre mon problème.In yab des Yvelines

11.Posté par Titi or not Titi le 22/05/2017 21:51 (depuis mobile)

"...12 élèves..." 😄😄
Les Profs Vont Se Battrent Entre Eux Pour Avoir 12 Élèves ! 😄😄
+ Option : Sur 4 Jrs !! 😄😄

Dans Un Container 6m, Ça Rentre Non ? 😜
Et C''Est Empilable En Plus ! 😄😄

ANouLa©®
(c''est du 7ième degrés pour les + sensibles ! 😜)

12.Posté par Réveillez vous le 22/05/2017 22:02

avec les 120 000 fonctionnaire qu on mets dehors sans renouvellement....mmmm

comment on fait exactement ?

et les batiments...Car si on divise part 2 les classe (voir 3)
faut les acceuillirs.......

je pose juste deux questions qui me tracasse ....

13.Posté par Cramon le 23/05/2017 00:06 (depuis mobile)

On fait bosser les syndicalistes et les feignants..doit y avoir le compte..

14.Posté par y.féry le 23/05/2017 07:25

Post 1: non seulement le projet de l'arabe au Cp a été abandonné, il n'a jamais existé.

15.Posté par jean claude payet le 23/05/2017 08:34

bah je pense que d'apprendre le francais sera pas mince a faire hein gars

16.Posté par verolia le 23/05/2017 10:00

Le roi soleil a la solution à tout !
S'il manque des salles, pas de souci, on met 2 prof dans une salle. 2 classes de 12 donc dans une seule salle.. (c'est son ministre qui l'a précisé)
Ben moi je dis conneries ! Les marmailles vont encore être victimes du schmilblik ! Les adultes seront contents, il va recruter et revoir les salaires...
Mais imaginez les marmailles dans des classes déjà surchauffées, avec 2 profs. Chacun des deux va parler à tour de rôle ? On met un paravent entre les tables minuscules ? Un rideau ?

Bref encore des conneries, de la démagogie.

Et à Mayotte ? Je ne sais pas si c'est en zone REP mais ce que je sis en revanche, c'est qu'il y a des enfants qui ont classe le matin, et d'autres l'après-midi, faute de salles. Je me demande comment ils arrivent à finir le programme....(sans compter les nombreux enfants privés carrément privés d'école)

On change de roi et de princes de pacotille et les emmerdes continuent pour le peuple. Surtout pour les plus pauvres... les enfants déjà défavorisés pour la plupart en zone rep

17.Posté par L'Ardéchoise le 23/05/2017 10:33

y.féry, le "projet" de l'arabe dès le CP, alors qu'il existait déjà l'enseignement de cette langue en CE1, a quand même bien été proposé par Bécassine, mais pas sous une forme obligatoire, juste au même titre que d'autres langues...
Et ceci avec la disparition du décrié dispositif ELCO utilisé dans près de 400 écoles qui proposaient les langues communautaires d'origine hors temps scolaire.

Le problème majeur n'est pas le nombre d'enseignants, mais l'expérience de ces enseignants que l'on va mettre en REP...
Quel que soit le nombre d'élèves, il est primordial d'avoir face à ces enfants en grand apprentissage des personnels qualifiés.
Les "anciens" sont-ils prêts à s'investir ? Quelle carotte faudra-t-il leur tendre ?

Quant au problème des locaux, cela va donner la même chose qu'avec les TAP : certaines communes seront plus favorisées que d'autres.

Vaste chantier, beau chantier, mais difficile à mettre en oeuvre dans la précipitation...

18.Posté par L'Ardéchoise le 23/05/2017 10:55

verolia, nombre de collectifs d'enseignants préconisent pour démarrer 2 profs par classe.
Pas besoin de rideaux, juste d'organisation...
Ce ne serait pas, de plus, une nouveauté, vu que ça existe déjà sur certains niveaux (SEP ou LEP).
Ou simplement en Maternelle : prof épaulée par une ATSEM, certes pas enseignante mais apte à prendre en charge un groupe sous les directives de la titulaire, qui s'occupe de l'autre groupe.
Quant aux classes surchauffées, en quoi le fait de la présence de 2 adultes change quoi que ce soit ?
24 gamins et 2 adultes, c'est "moins pire" que 28-29-30 élèves avec un adulte !

19.Posté par y.féry le 23/05/2017 12:44

post 17 l'Ardéchoise
Autant pour moi! J'ai pris pour argent comptant ce que Najat Vallaud-Belkacem, avait dit dans la dernière émission de"On n'est pas couché"

20.Posté par y.féry le 23/05/2017 12:51

post 18 : Oups, pas fait attention (Au temps pour moi- ne me tirez pas l'oreille maîtresse- suis pas vraiment habitué à cette expression)

21.Posté par L'Ardéchoise le 23/05/2017 16:13

y.féry, mon petit, je ne vais pas vous tirer l'oreille ! (mdr)
Nous ne sommes pas à la dictée de Pivot.
Et puis "autant pour moi" est de plus en plus toléré, la formule "au temps pour moi" d'origine militaire semble entrer en désuétude, j'aime toutefois encore l'utiliser, l'éducation "au pas" sans doute...

Quant à Bécassine, l'art et la manière de dire tout et son contraire !
Elle a excellé dans cet exercice.

Cordialement.

22.Posté par Le Jacobin le 24/05/2017 10:43

Celui qui n'entreprend rien ne saura jamais pourquoi il a échoué, il chercha en permanence une sécurité lui permettant de critiquer les preneurs de risquent, certains d'entre vous et vous êtes hélas nombreux sont dans cette posture, d'après les statistiques il y aurait 20% d'entrepreneurs pour 80% de salariés sur la planète. Entreprendre c'est avoir de l'audace. Hier encore, ceux et celles qui avaient réussis le concours de professeurs des écoles se plaignaient d'une mutation en Métropole, voilà une opportunité pour eux de rester à la Réunion. JE SUIS EN MARCHE!!!! une nouvelle offre politique s'affiche sans idéologie préconçue, la France est l'inventeur de cette réflexion E.MACRON l’inspirateur, les comités de citoyen donnent à chacun la possibilité de exprimer qu'importe sa sensibilité. Le moment est venu de mettre fin aux mensonges, profiteurs de conscience d'une classe politique plus véreux les uns comme les autres. Bien d'autre pays tente de comprendre le phénomène EN MARCHE!!! nous avons la chance d'en être le précurseur J'adhère. Rejoignez les comités EN MARCHE!!!! 40 mn pour changer notre pays avec des thématiques différents.
Un autre monde est né.....E.MACRON l'a inventé.

JE SUIS EN MARCHE!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter