Revenir à la rubrique : Politique

“2 000 personnes” à la rencontre d’Objectif Réunion

C’est sans conteste une surprise pour quelques chefs de file de la droite. “Voir autant de monde, ce matin, signifie qu’il y a une grande attente dans la population”, a dit Jean-Claude Lacouture, maire et conseiller général de l’Etang-Salé.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le dimanche 14 septembre 2008 à 10H46

La grande messe pour le coup d’envoi d’Objectif Réunion est d’ores et déjà un succès populaire pour les organisateurs. Les 800 chaises installées à l’intérieur, ont été vite occupées, et les couloirs encombrés. “Nous sommes déjà 2 000, ce chiffre va encore monter”, lâche un membre de l’organisation.
Difficile de confirmer, seule certitude : les leaders de la droite ont déjà le sourire avant même le coup d’envoi de la journée.
Tous sont là, à l’exception bien sûr de Jean-Paul Virapoullé et de Nassimah Dindar. Même Cyril Hamilcaro, ancien maire de Saint-Louis et conseiller général, prend une part importante au débat. “Il n’y aucune incompatibilité entre adhérer à Objectif Réunion et être au Nouveau centre. Au contraire, il y a convergence d’idées. Nous allons travailler pour faire émerger des projets pour La Réunion”.
Autre surprise, la présence de Sylvain Mounigan et Joseph Clain, anciens premier et second adjoints de Maurice Gironcel, maire et conseiller général communiste de Sainte-Suzanne. Mais, est-ce vraiment une surprise?
Autre information à retenir avec la participation prévue de Jean-Louis Lagourgue, maire et conseiller général de Sainte-Marie, la Droite n’a sans doute pas dit son dernier mot quant à la présidence du Conseil général.
Toutefois, ce sujet n’est pas à l’ordre du jour. Les trois ateliers de travail, mis en place aujourd’hui, ont pour objectif de faire émerger un projet pour La Réunion. Les élus et les centaines de participants ont commencé à débattre à 9h30.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte, Nouvelle-Calédonie: Audrey Belim interpelle Gabriel Attal sur la situation critique des Outre-mer

À l’occasion de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, la sénatrice (PS) de La Réunion, Audrey Belim, a interpellé le Premier ministre Gabriel Attal sur la situation « critique » des Outre-Mer. Des territoires toujours englués dans des retards structurels par rapports aux régions hexagonales, et qui ont notamment fait l’actualité ces derniers jours entre la résurgence de violences en Nouvelle-Calédonie ou encore l’épidémie de choléra à Mayotte.

Prise illégale d’intérêts : Condamné, Olivier Rivière échappe à l’inéligibilité

En octobre 2020, Olivier Rivière était condamné en première instance pour prise illégale d’intérêts et concussion. Contestant tout, le maire de Saint-Philippe avait été rejugé en appel à sa demande. Le 25 mars 2021, il était condamné à trois ans d’inéligibilité et à huit mois de prison avec sursis en appel et annonçait son pourvoi en cassation qui a prospéré. Ce jeudi, alors que les mêmes peines ont été proposées à la cour, il n’écope pas d’inéligibilité, mais de huit mois de prison avec sursis et de 10.000 euros d’amende.