MENU ZINFOS
Economie

2.000 hectares de friches à exploiter pour atteindre l’autosuffisance alimentaire à La Réunion


La Chambre d’Agriculture fait le point sur le rêve d’une autosuffisance alimentaire à La Réunion qui pourrait devenir une réalité. Une première problématique est évoquée : les terres actuellement en friche.

Par BS - SF - Publié le Lundi 4 Juillet 2022 à 06:10

Le premier vice-président de la Chambre d’Agriculture évoque la question de l’autosuffisance alimentaire à La Réunion. Bruno Robert est confiant : “La Réunion peut y arriver !

 


Des terres en friche à exploiter

Le représentant de la Chambre Verte s’appuie sur le rapport Agri Péi réalisé par les acteurs des filières agricoles en accord avec le Département. “Il faut 1.500, 2.000 hectares de champs pour produire assez de produits frais pour La Réunion”, explique-t-il.

Certains syndicats évoquent la nécessité d’en exploiter plus. Il déclare : “3.000 hectares, ça pourrait prendre en compte le surgelé, ça engloberait le total de l’alimentation nécessaire.”

Ce sont des objectifs réalisables”, assure Bruno Robert.



Exploiter les champs abandonnés

On a 6.000 hectares de terres en friche. Il faut absolument trouver les moyens pour les remettre en culture”, expose le premier vice-président de la Chambre d’Agriculture. 

Il explique que des dispositifs sont mis en place : “Le Département y travaille avec des incitations financières pour les propriétaires de terrains en friche qui acceptent de louer ou de remettre en culture. La SAFER travaille beaucoup avec des procédures d’expropriation.”


Un projet de loi pour accélérer les choses

Bruno Robert affirme que la situation pourrait s’améliorer à l’avenir : “Les agriculteurs fondent beaucoup d’espoir sur la loi foncière. On porte des propositions fortes comme de taxer les terres en friche, d’être plus ferme sur ce sujet.” 

Il trouve inacceptable que des centaines de jeunes agriculteurs veulent travailler mais ne le peuvent pas à cause des “spéculateurs et propriétaires qui ne veulent pas mettre leur terre agricole à disposition et qui préfèrent attendre un hypothétique déclassement.





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

3.Posté par Bibi jacko le 04/07/2022 06:21

Zordi si na terrain en friche la Réunion c un peu la fot le ban maire ki fai croi la population zot lé tou puissant et ki declasse terrain kom rien. Sauf que la realité lé plus compliké sa mai trop tard le mal lé fait. De moune la peur louer i prefere dit mon terrain lé trop pti fau i declasse. Apres na d autre probleme kom CDPENAF ou bien le système agricole la Réunion ki bloque lé bougue i veu travail en indépendant. Si ou bosse pas ek coopérative ben out canard lé nwar.

2.Posté par Atchum974 le 04/07/2022 06:21

Beaucoup plus simple : ill suffit de remplacer 10% de la surface de cannes, et le tour est joué ! Mais veut-on vraiment atteindre l'autosuffisance ?

1.Posté par r2d2 le 04/07/2022 06:20

exproprier pour produire... la belle affaire..

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes