MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

2.000 € d'impôts supplémentaires par foyer (de 4 personnes) chaque année !


Par Jimmy LAI-PEI - Publié le Vendredi 20 Novembre 2015 à 12:01 | Lu 961 fois

2.000 € d'impôts supplémentaires par foyer (de 4 personnes) chaque année !
Alors que, depuis plusieurs mois maintenant, les leaders politiques ont donné leurs opinions sur la nouvelle route du littoral, la campagne électorale actuelle s'est malgré tout figée sur ce sujet, à tel point que les médias en ont fait le "fil rouge" de leurs "rendez-vous" politiques.

Aussi, pour aider nos "éminents" journalistes a rendre ces "rendez-vous" politiques plus intéressants, tout en espérant ne pas plomber l'ambiance, j'attire leur attention sur une taxe qui prélève en moyenne chaque année 470 € du porte-monnaie de chaque Réunionnais, c'est à dire pour un foyer de 4 personnes (2 parents et 2 enfants, sans tenir compte d'un quelconque quotient familial) près de 2.000 € par an et ce, quelque soit la situation personnelle des membres de ce foyer. Cette taxe s'appelle L'OCTROI DE MER.

Tous les Réunionnais sont redevables chaque année des mêmes impôts locaux que les métropolitains (taxe d'habitation, taxes foncières et CET des entreprises), mais ne savent pas tous qu'ils acquittent en plus, quelle que soit leur situation personnelle, la taxe de l'octroi de mer lors de leurs achats, une taxe inconnue des métropolitains.

Aussi, prenons notre calculette et essayons de savoir combien paye en moyenne chaque Réunionnais.

Les recettes de l'octroi de mer s'élevant à environ 400 millions d'euros, cela fait pour chacun des 850.000 Réunionnais, un impôt annuel de 470 € (Réunionnais à peine sortis du ventre de leur mère, sur leurs couches par exemple, jusqu'aux Réunionnais expirant leur dernier souffle, sur leur cercueil par exemple).

Certains diront que les métropolitains payent eux davantage de tva, ce qui est vrai, mais certainement pas moins de taxe que les Réunionnais. En effet, si l'octroi de mer et la tva ne sont pas des taxes comparables, leur addition à la Réunion, permet de comparer le taux des taxes sur un même produit entre Réunionnais et métropolitains (sans prendre en compte les surcouts générés par l'octroi de mer).

Dans tous les exemples que je vais donner, exclusivement des produits alimentaires (tva 2,1 % à la Réunion), il faut savoir que les métropolitains acquittent tous sans exception uniquement 5,5 % de tva.

A la Réunion (octroi de mer + tva 2,1 %) : poissons, crustacés, mollusques 8,6 % ; crustacés 20,1 % ; crevettes 8,6 % ; miel naturel 20,1 % ; oignons et ails 20,1 % ; légumes cuits, à la vapeur ou surgelés 8,6 % - légumes secs 8,6 % ; café torréfié 20,1 % ; thé 20,1 % ; farines 8,6 % ; huiles végétales raffinées 20,1 % ; préparations et conserves de foie gras de canard ou d'oies 30,1 % ; jambons et épaules cuites 20,1 % - sucres, sucreries 8,6 % ; sucreries sans cacao 20,1 % ; préparations alimentaires contenant du cacao 20,1 % ; chocolat en poudre 8,6 % ; pâtes alimentaires 20,1 % ; couscous 20,1 % ; etc. ... je pourrais continuer comme ça sur les produits alimentaires, mais aussi sur les produits de 1ère nécessité, les produits manufacturés, produits de luxe, etc. ...

Certains nous dirons que certains de ces produits, s'ils sont fabriqués localement, sont depuis juillet 2015 (depuis quelques mois seulement alors que cela dure depuis au moins 23 ans) moins taxés. Mais je leur demanderais quelle est la part de la production locale pour ces produits et pourquoi beaucoup de ces produits non fabriqués à la Réunion sont eux-aussi surtaxés (café, crevettes, crustacés, mollusques, couscous, etc. ... et dans d'autres secteurs, télévisions, GSM, climatiseurs, machine à laver, voitures, etc...) ?

Voilà Mesdames et Messieurs les "éminents" journalistes, Mesdames et Messieurs les très médiocres politiciens et leurs larbins, un beau sujet pour votre campagne électorale ... la nouvelle route en corniche c'est 1,66 milliards d'euros sur 45 ans, alors que l'octroi de mer c'est environ 400 millions d'euros par an soit sur 45 ans, 18 milliards minimum !!!

Jimmy LAÏ-PEI




1.Posté par Rachel le 20/11/2015 11:31

Et si nous passions à al TVA de 20% comme en métropole, ça vous irez ?

2.Posté par Roland Emmerich le 20/11/2015 11:38

Partons du principe que l'octroi de mer soit supprimé. Nous aurons donc encore des coûts moins chers sur les produits importés au détriment des produits locaux.
ensuite il faudra trouver un moyen de financer les outremer donc peut être par la mise en place d'une TVA qui n'aura de cesse d'augmenter

3.Posté par LA GAUCHE le 20/11/2015 12:04

Fort heureusement que nous avons l'Octroi de Mer car nos collectivités seraient dans la merde.

Notre gouvernement a baissé les dotations de fonctionnement, ce qui a entraîné un déséquilibre budgétaire.

N'oublions pas que nos collectivités embauchent du personnel, sans cet octroi de mer il y aurait encore plus de chômage.

Si nous stoppions l'OM et que nous avions les mêmes taux de TVA qu'en Métropole il est important d'informer aussi la population que la TVA irait directement dans les poches de l'Etat tandis que l'OM revient dans la poche des Réunionnais.

Ceux qui passent leur temps, comme Jimmy LAÏ-PEI et compagnie, à médire sur l'OM ne sont que des diviseurs et manipulateurs.

4.Posté par Candide le 20/11/2015 12:17

Il faut bien que l'on finance le train de vie de nos politiques, qui voyagent aussi facilement que nous prenons le bus. Région, Département et communes (elles sont 24) demandent beaucoup de moyens. Et n'oublions pas tous les employés communaux que l'on peut embaucher grâce à cette manne financière. Si seulement out secs gens travaillaient vraiment …

5.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 20/11/2015 12:56

En sachant que :
l'octroi de mer surtaxe les produits, les consommateurs et les entreprises ; s'applique sur les productions locales ; augmente le prix de revient des entreprises ; augmente la valeur des marges bénéficiaires des entreprises ; augmente la valeur de la tva prélevée sur les produits ; s'ajoute au droits de douanes dèjà perçues en Europe sur des marchandises produites à l'étranger, importées en Europe puis expédiées vers la Réunion ; peut être prélevé plusieurs fois sur un même produit ; fait financer la compensation de vie chère des agents territoriaux par des ultramarins sans compensation de vie chère ; est la cause principale de la vie chère ; finance un service de l'Etat, les douanes, à hauteur de 2,5 % de la totalité des ses recettes (10 millions d'euros pour 400 millions d'OM) ; nuit à la compétitivité des entreprises locales ; etc. ... quelqu'un oserait-il encore dire que l'octroi de mer n'est pas un sujet pour la campagne des régionales et qu'il ne mérite pas un débat public ?

Et si tout le monde s'en fout, alors, plus besoin de vous chamailler sur le financement des éventuels surcoûts de la nouvelle route du littoral ou de pleurer sur la baisse des dotations de l'Etat, le prochain président de région n'aura qu'à augmenter l'octroi de mer pour les financer !!!
Arrêtez aussi de vous plaindre de l'augmentation des impôts locaux, puisque l'octroi de mer est un impôt local, à la seule différence qu'il ne fait aucune distinction entre ses assujettis, que ses taux peuvent fluctuer au grès des besoins, que son prélèvement est insidieux et indolore !!!

6.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 20/11/2015 13:16

Poste 1-2-3 : rassurez-vous, je prépare un courrier pour les prochains jours qui répondra certainement à vos attentes ...

Poste 1 : oui cela me conviendrait au taux de base de 20 %. Mais vous parlez de 20 % de tva alors que mes exemples se font à partir de la tva réduit de 5,5 % en métropole et de 2,1 % à la Réunion. Par ailleurs je vous rassure, cela serait la même chose si je prends des produits manufacturés au taux de 20 % de tva en métropole et de 8,5 % à la Réunion, pour exemples et ce sera même pire.
Comprenez bien ce que vous avez lu, et ne comparez pas des chiens avec des chats !!!

7.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 20/11/2015 13:37

Poste 5 : je ne vous avais pas lu entièrement. C'est vrai, si vous continuez à sortir toutes vos conneries sur un sujet que vous ne semblez pas connaitre, alors oui, le débat sur l'octroi de mer souffre surtout de vos affirmations simplistes.
Voyez ailleurs s'il n'y a pas un autre sujet où vous pouvez utiliser l'invective comme moyen de communication... moi je n'ai pas du temps à perdre avec des ânes qui ne veulent pas avancer.
"gauche" est votre pseudo ... Auriez-vous peur que l'on puisse rattacher un nom sur toutes les conneries que vous dîtes ?

8.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 20/11/2015 13:50

Poste 3 : je viens juste de comprendre votre intervention... en comparant les chiffres de l'octroi de mer et ceux de la nouvelle route du littoral, vous pensiez que je défendais la NRL, alors rassurez-vous je ne défends ni la route du littoral, ni les trains de vos gourous, ni qui que ce soit d'ailleurs... je ne fais que partagez 7 ans de "recherche" personnelle sur l'octroi de mer

9.Posté par justedubonsens le 20/11/2015 16:40

Vous avez raison M. Laï, cette manne est du pain béni pour nos élus infoutus d'établir une bonne gestion puisqu'en petits roitelets locaux leur plaisir est de défaire ce qu'a mis en marche leur prédécesseur quoiqu'il en coûte. On le constate dans toutes les collectivités ou presque et qu'importe ce qu'il en coûtera puisque les cochons de payants passeront à la caisse et la fermeront ! l'octroi de mer est invisible et permet à ces maquereaux d'en manipuler les taux sans vergogne et au besoin ils mettront en cause les "importateurs-profiteurs" puisqu'il faut des responsables et que ça ne peut être de leur fait. Toutes nos collectivités sont dans un endettement à pleurer du fait de l'incompétence de ces élus qui ont toujours leur cour pour défendre une gestion malsaine de concussion et de malhonnêteté !

10.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 20/11/2015 19:46

poste 2 : Roland Emmerich , posez-vous ces questions :

- Quelle est la part des produits locaux comparée à celle des produits importées ?
- Fabrique-t-on des voitures, des climatiseurs, des GSM, etc. ..., produit-on des crevettes, du thé, du couscous, etc. ..., pour que l'on protège leur production avec de forts taux d'OM ?
- Financez-vous les outre-mers comme vous dîtes, en paupérisant les populations et en surtaxant les entreprises, pour offrir une compensation de vie chère aux agents territoriaux ?
- En faisant cela, ne faîtes-vous pas que changer "l'argent de main" et certainement pas favoriser le développement économique de l'île ?
- Si augmenter les taxes était la solution à nos problèmes, combien croyez-vous que nous devons encore payer en sachant qu'avec les 400 millions d'euros annuelles de recettes de l'octroi de mer, nous avons 30 % de chômeurs, 50 % de pauvres, etc. ... ?

Le plus important pour finir, qu'ai-je à y gagner en dénonçant l'octroi de mer en permanence, en me mettant à dos tous les politiciens et autres élites locales, en accusant les journalistes de larbins du système, etc. ..., alors que je pourrais tranquillement me la couler douce en faisant comme certains "invectiver" les autres dans l'anonymat ?
Croyez-vous que c'est la bonne méthode pour espérer recevoir quoique ce soit de qui que ce soit ?

Sachez alors que des politiciens m'ont contacté sur ma page facebook "la Réunion sans octroi de mer" afin de devenir mes "amis", et que il y a quelques mois de cela, 3 parmi les premiers des listes pour ces régionales m'avait invité sans que je ne leur ai rien demander, à venir à leurs cocktails, et qu'un autre il y a quelques jours de cela, m'a envoyé quelqu'un la nuit, pour m'inviter à venir participer à une "table ronde" avec eux ...
Malheureusement mon âme n'est pas à vendre, je ne cesse de le répéter publiquement pour qu'ils le sachent, et que la seule chose que j'attends d'eux c'est qu'ils favorisent un débat public sur l'octroi de mer, rien de plus.

11.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 21/11/2015 00:05

Pourquoi les politiciens ne souhaitent pas de débat sur l'octroi de mer ?

- comment voulez-vous que des "porteurs d'eau" de la politique parisienne ou des "aboyeurs" des gourous locaux, à qui ils doivent leur minable carrière, décident du jour au lendemain de se mettre à dos leurs gourous avec le risque de devoir mettre un terme à leur pitoyable carrière politique.
- comment voulez-vous après avoir défendu publiquement que l'octroi de mer est un bienfait pour l'outre-mer, parfois sans même savoir ce que c'est (exemple la déclaration de notre député européen Younous Vally à une matinale de Réunion 1ère) ou juste par solidarité avec leurs gourous, décident du jour au lendemain de se contredire au risque de laisser apparaitre leur grande incompétence ou médiocrité.

OUI... nos politiciens n'ont aucune dignité lorsqu'ils sont pris la main dans les caisses des collectivités locales, OUI... ils sont prêts à tout pour obtenir un petit pouvoir, même trahir leurs familles, puisqu'elles sont elles-aussi assujettis à l'octroi de mer.

Celui ou celle d'entre-eux qui aura le courage de mettre ce débat sur la place publique avant les élections régionales (après les élections ce geste serait purement politicien) aura, je l'espère, le fauteuil de président de région, car il ou elle aura eu le courage d'admettre qu'il ou elle s'est peut-être trompé(e) depuis des années... (malheureusement, si les politiciens brillent souvent par leur silence, ils ne brillent jamais par leur courage)

12.Posté par TiBouzEnkor le 21/11/2015 11:30

Bravo !

13.Posté par polo974 le 22/11/2015 18:46

sans oublier que les sociétés locales pas totalement microscopiques sont AUSSI soumises à l'octroi de mer(de).

c'est un racket honteux qui nous maintient à l'écart de la zone Schengen, une honte, sans plus.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes