MENU ZINFOS
Politique

1ère circonscrption: Farid Mangrolia ne veut pas être un député godillot


Par - Publié le Jeudi 8 Juin 2017 à 18:28 | Lu 658 fois

Farid Mangrolia est ce qu'on appelle un membre de la société civile. Né à la Réunion, il est parti à Paris suivre les cours d'une école de publicité, puis une licence de marketing et de commerce avant de revenir dans son ile natale il y a 5 ans. Diplômé de l'IAE, il co-dirige l'entreprise familiale et est également président de l'association des artisans et commerçants de Saint-André. Touche à tout, il s'est vite convaincu que rien ne pouvait se faire sans le pouvoir politique et c'est donc tout naturellement qu'il a pris la décision de se lancer dans la bagarre des législatives, dans la 1ère circonscription de Saint-Denis.

S'il a demandé -et n'a pas obtenu- l'investiture du parti En Marche, il n'en demeure pas moins "Macron compatible". Il souhaite fédérer tous ceux qui sont dégoutés de la politique et leur redonner espoir. "Critiquer c'est bien, mais se porter candidat c'est mieux", explique-il.

Ce qui lui plait en Macron ? "Pour lui, les partis sont obsolètes, ce sont les citoyens qui comptent" et il est favorable à l'ouverture prônée par le président de la République.

Comment il analyse le fait que le mouvement En Marche n'ait pas retenu sa candidature et qu'il n'y ait aucun candidat estampillé "EM" dans la 1ère circonscription? "Gilbert Annette a choisi de faire Macron par calcul politique et pour protéger Ericka Bareigts", laquelle avait soutenu Hamon qui n'a recueilli que 6% des voix... Et selon lui, ce soutien du maire de Saint-Denis avait pour unique objectif d'éviter qu'En Marche désigne un candidat face à sa protégée.

Il ne faudra cependant pas compter sur Farid Mangrolia pour être un godillot de Macron en cas de victoire : "Je soutiendrai le président de la République si je suis élu élu, mais je m'opposerai à toute loi qui irait à l'encontre des valeurs réunionnaises".

De son programme, il met en exergue la création d'un secrétariat d'Etat pour le Vivre ensemble, "comme ça existait à la Réunion à l'époque". "Aujourd'hui, il y a du racisme même chez les enfants de 5 ans. C'est le résultat des politiques qui ont tout raté. Les communautés ont peur les unes des autres maintenant".

Sinon, il compte mettre l'accent sur l'éducation et surtout sur la jeunesse. "Il faut que les enfants inscrits dans le secteur public aient les mêmes chances que ceux du secteur privé. Les écarts se creusent dès l'enfance. Il faut que les jeunes puissent être formés, suivis et être coachés".


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Dazibao le 08/06/2017 19:33

1ère circonscription: Farid Mangrolia ne veut pas être un député godillot
...........................

Pourquoi refuser cette réalité: il faut des députés godillots pour des citoyens godillots.

2.Posté par GIRONDIN le 08/06/2017 21:50

Le chef lui-même qui se met à écrire sur un parfait inconnu,histoire de diviser les voies entre les macroncompatible, i sent à ce point le cramé pour l'avocat de zinfo....

Allez courage.... Gardez confiance....

3.Posté par MC974 le 09/06/2017 00:23

Tous ces candidats se réclament de Macron , pas impossible de voir des déceptions le 11 juin

4.Posté par CIMENDEF le 09/06/2017 07:37

Il a raison Farid il ne sera pas député du tout.....

5.Posté par pffffffffffffff le 09/06/2017 08:29

vivement qu'on en finisse avec ces élections, ras le bol de lire toute la bande de bonimenteur!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes