MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

19 mars 1946 : Une Départementalisation encore largement inachevée


Le Docteur Raymond Vergès et le Député Léon De Lepervanche obtenaient le changement du statut colonial au statut de Département Français. Départementalisation 72 ans après, un bilan plutôt très médiocre!

Par Didier Dupont, Jean Paul Panechou (FGR) - Publié le Mardi 13 Avril 2021 à 09:55 | Lu 730 fois

19 mars 1946 : Une Départementalisation encore largement inachevée
À en croire le Président Melchior et les conseillers départementaux, la départementalisation a été un modèle de réussite à La Réunion. En quoi? 

Bon sang, quand est-ce que les élus-élues vont enfin dire la vérité à la population mais surtout arrêter de mentir?
“Domoun’ lé pi kouyon oté ”.
 
Oui, aujourd’hui nous disposons de moyens structurels:

Le nouveau statut de La Réunion a permis un rattrapage économique qui faisait défaut. L’aménagement du territoire s’est accéléré avec les routes, l’aéroport, le port et l’urbanisation des communes. Sitôt La Réunion Département Français plusieurs dizaines de milliards d’euros, sous tous les gouvernements successifs et de fonds européens ont financé ces réalisations locales.

Socialement, les réunionnais ont profité  de la sécurité offerte et de la santé publique, bien que des inégalités subsistent dans le système de soins et de service à la personne. Culturellement, des libertés ont été conquises: légitimité du maloya et de l’ identité créole, mais la voix du peuple réunionnais reste toujours inaudible.
 
Ainsi, de nombreuses insuffisances sont encore trop criantes car une forme de  colonisation invisible persiste. 72 ans après La Réunion, ce sont plus de 100 000 chômeurs, plus de 120 000 illettrés, 39% de la population vit dans la précarité (332 500 personnes chiffres Insee).  En effet, il n’y a eu aucun accompagnement, aucune émancipation, aucun progrès sur le plan de l'emploi local, tant privé que public. Les cadres notamment sont toujours et encore très majoritairement hexagonaux, aussi bien dans les entreprises que dans les administrations ou les collectivités. Il faut faire attention à l’arbre qui cache la forêt: l’exception confirme la règle générale qui est que le chômage et la précarité ont ici les taux les plus élevés de tous les départements français.

Les inégalités sont aussi encore trop malheureusement nombreuses. Les statistiques sur la moralité, les maladies, le logement, les services publics et le  pouvoir d’achat indiquent clairement des différences en notre défaveur. Et elles sont très pénalisantes pour le réunionnais. 

Comme cette réalité locale, déjà exceptionnelle,   s’est aussi beaucoup dégradée par le contexte actuel de crise généralisée, les enjeux des prochaines élections départementales et régionales du 13 et 20 juin 2021 seront donc décisives pour faire enfin du réunionnais, l’acteur prioritaire de son histoire moderne. Maintenant, La Réunion d’abord.

Dans une situation exceptionnelle, une solution d’urgence exceptionnelle responsable s’impose pour réaliser ce moment créole décisif avec un vrai projet réunionnais.
 
Didier Dupont, Jean Paul Panechou (FGR)
Forces de Gauches Réunion




1.Posté par polo974 le 13/04/2021 17:51

Exceptionnellement populiste de bas niveau...

2.Posté par Coco 974 le 14/04/2021 13:05

À polo 974 si vous trouvez que tout va bien ke le modèle de la départementalisation s'est une réussite tant mieux pour vous ?

3.Posté par A mon avis le 15/04/2021 12:35

"Dans une situation exceptionnelle, une solution d’urgence exceptionnelle responsable s’impose pour réaliser ce moment créole décisif avec un vrai projet réunionnais."


C'est quoi "un projet réunionnais ?

Vous êtes marrant avec vos déclarations creuses mille fois répétées.

La Réunion possède les mêmes structures départementales et régionales que ses homologues de métropole. La gauche et la droite se relaient à la tête des instance locales depuis 1946 date de la départementalisation que vous évoquez.

Alors, tous ces élus qui se sont succédés, n'ont-ils pas tous promis "un vrai projet réunionnais" ?

Le "projet" est toujours resté dans les cartons (cartons bien vides !).

La réalité, c'est que les élus, une fois en place pensent avant tout à leurs amis et connaissances. Le 'Vivre ensemble" n'est qu'un "vivre entre-soi". (La Réunion doit être en tête pour ne nombre de procès d'élus pour conflits d'intérêts ou autres malversations de toutes sortes)

Les élus réunionnais ne font preuve d'aucune imagination, ne cherchent pas réellement des solutions locales et régionales pour répondre à tous les problèmes que vous évoquez. Et sont tous d'accord pour refuser les compétences extérieures "qui n'ont pas un ancrage réunionnais suffisant"

uEn fin de compte, les élus tous niveaux confondus, se contentent de gérer les affaires courantes ; ils ne font qu'attendre le bon vouloir de Paris, en réclamant toujours plus d'iades financières !]u

4.Posté par klod le 16/04/2021 18:58

je partage , avec regret, en tant que natif, les conclusions de "a mon avis" sur la départementalisation :


qu'avons nous vu ( ou entendu , et au combien "entendu", n'ayant pas vécu cette époque!) :


la guerre "vergés -debré" pour :


- l'autonomie ou indépendance diraient les "debréistes ", avec pour principal conséquence l'assassinat de la personne qui a une "stèle" sise prés de la cathédrale , drôle d'endroit à mon avis , pour le coup !

- la creuse , la clinique de st benoit, l'ordonnance debré dont nombreux réunionnais ont souffert ……………. tant de joyeuseté du soit disant démocrate debré et ses suiveurs locaux façon vira
( debré était loin d'etre démocrate , bien que "constitutionnaliste" , c'est bien pour cela que De Gaulle a voulu s'en débarrasser après que debré ait été pour "l'algérie française" !!!!…………….. et l'ait envoyé dans les dom , hélas à la RUN !!!!!!!!!)


bref , pas de quoi être FIER de cette départementalisation depuis 46 , il me semble ( ha si , comme dans les ex colonies : les infrastructures ….. . , c'est cool les infrastructures ,
un minimum , diraient d'autres !!!!)


bref , la run : une départementalisation réussie ?????????????????????????????

la run , mon ti péi , un des départements avec le plus de violence , le plus d'analphabète , le plus de chômeurs ………….. et une NRL non finie

et effectivement, un gout amer depuis 46 ………….: mais si tan kontan de profiter de la culture française et de l'"état de droit" ( si, si c'est sincère!!) mais un gout de "pas achever" pour la Réunion , non ? !!!!!!!!!!!!!


na pwin le sang , oté ?

foutor , comme disait mon gran papa !


merci néanmoins depuis 46 : merci aux investissement framçais et européens d'une petile ile de l'océan indien : grand merci patron !!! ben !!!

ha mais on continue de parler d'"autonomie énergétique" et de développement agricole …………… à ne pas croire ...............…

allez ,

alefa , comme disent mes frères malagasy !

5.Posté par klod le 16/04/2021 19:19

pour finir ; j'ai toujours "pensé " que le statut de TOM allait mieux aux "ex colonies iloises " ( et oui!!!) d'outre la mer ( lol!) , que le statut de département comme dans l'hexagone!!!!!


c'est sur que c'est plus facile pour "nos élus" de gérer un "département français" que de gérer un TOM…………. ca demande plus de responsabilité et pas seulement de dire " c'est le préfet ou l'Europe" en cas de décision nécessaire ,

si facile,, oui si facile d'etre "département d'outre la mer français" ………………… nos élus peuvent continuer à dormir tranquille ……………. si facile .

bien kontan , foutor !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! profite , profite , ………………...

6.Posté par Olivier le 19/04/2021 23:49

La départementalisation a permis la saloperie du bumidom :
www.youtube.com/watch?v=Ew8H1z2ldok

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes