MENU ZINFOS
Société

18 nouveaux cas de coronavirus, 65 au total à La Réunion : Le préfet fait le point


Jacques Billant, préfet de La Réunion, et Martine Ladoucette, directrice générale de l’Agence Régionale de Santé font le point sur les mesures mises en œuvre à La Réunion dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19 ce dimanche 22 mars 2020 à 18h00 à l’occasion d’une allocution.

Par - Publié le Dimanche 22 Mars 2020 à 21:30

[Actualisé à 21H29] Deux nouveaux cas déclarés ce dimanche soir, ce qui porte à 65 le nombre total de cas à La Réunion .

La Réunion compte ce dimanche à 18H, 64 cas de coronavirus. 17 nouveaux cas ont ainsi été enregistrés. Au 6e jour de confinement, préfecture et ARS font le point et annoncent notamment une première guérison de la maladie sur le territoire. 

"J’ai écouté, j’ai consulté, j’ai travaillé avec vos élus, la communauté médicale, et je vous rends compte en transparence, pour répondre aux doutes et aux inquiétudes", a indiqué Jacques Billiant, qui s'engage avec l'Agence Régionale de santé, les maires, les présidents de Région et du Département et des parlementaires sur 4 points: 

1- "Vous pourrez compter sur ma mobilisation totale et dévouée durant cette crise";
2 - "Protéger nos soignants en leur donnant le matériel dont ils ont besoin";
3 -  "Garantir aux travailleurs la protection nécessaire pour exercer leur activité";
4 - "Enfin nous nous sommes engagés à réinventer nos solidarités: nous aurons besoin de solidarité pour nos aînés, par exemple pour faire des courses, pour les femmes victimes de violences et pour les sans-abri."
Mesures de confinement renforcées, trafic aérien limité au strict minimum : "#Batay ansamb’ et rest zot kaz"

Le préfet rappelle que les services publics tels que la Caisse d'Allocation Familiale continuent de fonctionner, et qu'il ne faut pas hésiter à faire appel à eux durant cette période de confinement difficile. 

"Mais tout ne viendra pas de l'État" contre-balance-t-il, avant d'évoquer les initiatives dans le secteur privé, tel que la production de solution hydroalcoolique par les entreprises Mascarin et Isaultier. 

Confinement : L'hélicoptère de la gendarmerie en renfort 

"La communauté médicale m'a exhorté de veiller au confinement, et la main de l'État sera ferme en la matière. C'est notre première arme contre la propagation de la maladie." 

Ce dimanche, l'hélicoptère de la gendarmerie est venu en renfort des contrôles des déplacements dérogatoires sur la voie publique. "Ces contrôles sont sans concession et donneront lieu à des verbalisations autant que nécessaire. Nous avons encore trop de comportements irresponsables."





Pour rappel, aucun soignant en possession de sa carte professionnelle ne sera verbalisé. 

"Dans les prochains jours et semaines, le nombre de cas va probablement augmenter, mais cela ne doit pas nous décourager. Les résultats du confinement ne se feront pas sentir tout de suite, mais à la longue, ils feront la différence."

Martine Ladoucette annonce la distribution de 200.000 masques aux soignants de ville
 
"Dans le courant de cette semaine, l'ARS devrait recevoir le deuxième lot de masques national" a indiqué la directrice de l'Agence Régionale de Santé.

Ainsi, le stock régional sera lui mobilisé dès demain pour une distribution aux professionnels de santé de ville en première ligne: infirmiers, pharmaciens, pédiatres, ophtalmologues, dentistes, gynécologues et tous les autres confrontés au risque d'être exposés alors qu’ils travaillent dans une situation d’urgence. Le CHU sera également réapprovisionné demain.

L'ARS prépare également des masques pour les établissements qui accueillent des personnes âgées (EHPAD) et des personnes handicapées. 

Le gouvernement ayant assoupli les mesures d'approvisionnement en masques, des organismes privés se sont manifestés pour réaliser des dons, et le département ainsi que la région se sont engagés à soutenir l'arrivée de ces masques sur notre île.

L'ARS va également acheter sur son propre budget un certain nombre de masques pour venir en aide aux collectivités et notamment aux CCAS de l'île.

"Les masques sont une denrée rare, et il faut les distribuer en priorité aux professionnels de santé." 

Les tests de dépistage du coronavirus élargis :

"Dès demain nous allons nous entretenir avec les médecins et avec les laboratoires publics comme privés pour faire évaluer nos moyens de diagnostic, afin de les élargir et pour limiter la propagation de la maladie en repérant les personnes peu ou pas symptomatiques", a indiqué la directrice de l'Agence Régionale de Santé. 

Elle a également rappelé que la mesure de quarantaine s'applique à toutes les personnes revenant de métropole, même aux professionnels de santé (cf: Coronavirus: Un médecin ne se sachant pas contaminé a-t-il fait preuve de négligence à son retour à La Réunion?).

"J'encourage tous les Réunionnais à ne pas se rendre chez leur médecin et à privilégier les consultations par téléphone." 

Deux lignes téléphoniques d'information seront ouvertes localement la semaine prochaine. "Je rappelle à cette occasion que l’appel au 15 doit être réservé aux situations d’urgence médicale" a répété Martine Ladoucette.

"La situation que nous traversons est grave, nous devons l’affronter avec responsabilité et solidarité. L’ARS est, et se montrera toujours plus à l'écoute du personnel de santé, parce que pour que la population puisse être bien prise en charge, il faut que les personnels aient les moyens de travailler", conclut-elle.



Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Scandaleux le 22/03/2020 18:37 (depuis mobile)

Ils comptent que les cas testés..mais en même temps ils refusent de tester les gens donc y a un grand nombre de malades non compté car non testé L ars se fout vraiment de nous préfet complice
Il faut tester tout le monde et confiner les positifs

11.Posté par blablabla le 22/03/2020 18:36

lulu Quel est votre source ?

10.Posté par La vérité vraie... le 22/03/2020 18:34

Dégagez de notre territoire !

9.Posté par OEIL DE HORUS le 22/03/2020 18:33

L'ARS et le Préfet sont responsables de la situation à La Réunion.
Ils n'ont toujours pas compris qu'il faut mettre en quatorzaine ceux qui arrivent d'ailleurs, en effet, tous les cas sont la conséquence de l'irresponsabilité de croire qu'un document sur l'honneur poussera les entants à rester confinés.
Irresponsabilité et incompétence.
Il y a 3 semaines, le Chieze de l'ARS affirmait que le stock de masques était suffisant à La Réunion, encore un mensonge.
Personnellement, je déposerai une plainte contre l'ARS pour mise en danger de la vie d'autrui. Ce n'est pas une menace c'est une promesse.

8.Posté par Agacé le 22/03/2020 18:27

Pourquoi cette femme se présente elle encore devant nous ????
Elle n a pas compris qu'elle est rejetée par les Réunionnais et on ne veut plus l'écouter pour raison de santé, je vais péter un câble rien que de la voir...

7.Posté par Choupette le 22/03/2020 18:25

2.Posté par Lulu

Oui mais, y'a encore des gens -les habituels- qui se baladent. Dans mon coin, des enfants jouent au ballon dans la rue.

Aucun flic à l'horizon.

Cool, donc ... .

6.Posté par Raskok le 22/03/2020 18:22 (depuis mobile)

Démissions

5.Posté par Choupette le 22/03/2020 18:21

C'est là qu'on voit qu'il faut justifier son salaire avec un traaalé zéros derrière : en faisant des mises au point.

Pas très Brillante, tout ça ... .

4.Posté par Cpaspossible le 22/03/2020 18:19 (depuis mobile)

C'est pas possible ! Quelle bande de branquignols ! Même le dernier des derniers sait ce qu'il y a à faire mais Préfet et Ladoucette, non ! Ces deux nous racontent des craques, faudrait se rebeller, ce n'est pas possible ! On se fiche de nous !

3.Posté par Confinement le 22/03/2020 18:17 (depuis mobile)

Mrs les journalistes, demandez au préfet et à l ARS d être plus précis. On nous vend du confinement à toutes les sauces. Mince, confinement = assigné à residence pour les entrants. ce n’est pas le même confinement que les personnes « normales « 

2.Posté par Lulu le 22/03/2020 18:16 (depuis mobile)

Foutaise !
Rien que dans l’Ouest nous avons déjà 100 cas d’enregistrés !!!
Sauf que les urgences les invitent à retourner chez eux
Vous êtes des assassins !

1.Posté par Lapi974 le 22/03/2020 18:15 (depuis mobile)

Ars de merde et préfecture de merde
Multiplions par 20 les chiffres

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes