MENU ZINFOS
National

17% des Français pensent que l'attentat contre Charlie Hebdo est le fruit d'un complot


Par - Publié le Dimanche 25 Janvier 2015 à 22:11 | Lu 2530 fois

La couleur des rétroviseurs des portières de la Citroën des terroristes, un élément souvent mis en avant par les partisans de la théorie du complot
La couleur des rétroviseurs des portières de la Citroën des terroristes, un élément souvent mis en avant par les partisans de la théorie du complot
Selon un sondage CSA réalisé pour Atlantico sur le rapport des Français aux théories du complot pour les attentats, 4% des Français interrogés se disent convaincus qu’il s’agit d’un "complot", et 13% penchent plutôt pour cette hypothèse sans en être tout à fait convaincus. Mais ce qui donne au final quand même près de 17% de sondés qui sont plutôt favorables à ces thèses conspirationnistes !

Par ailleurs, 16% d'entre-eux ont une bonne image de Dieudonné, et 30% se positionnent contre les poursuites engagées après qu'il ait écrit "Je suis Charlie Coulibaly", estimant que cela relève d'humour.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Milépa Sarly, le 26/01/2015 00:09

un complot commis par les barbouzes de l'état, de la même trempe que ceux de l’affaire des irlandais de Vincennes, le gouvernement socialiste avait besoin d'un tel coup d'éclat pour se sortir du caca des sondages qui a sacrifier des français !

Et si cohen ou lévy avait une bombe dans un restaurant arabe et que zemmour avait dit " je suis cohen ou lévy, çà aurait été de l'humour

2.Posté par kafir le 26/01/2015 00:28

Il n'y a pas de complot possible ; c'est une opération d'intoxication qui consiste à créer une zizanie entre français. Très regrettable de chercher à contaminer les plus fragiles de nos concitoyens.

Kafir

3.Posté par Père peinard le 26/01/2015 01:33

Post 1: du grand n'importe quoi, on se demande si certains n' écrivent pas que pour justifier le retour de la censure qu'ils appellent de tous leurs vœux. Pierrot, sois vigilant mon frère, ces rubriques sont infestées de décervelés qui ignorent ce que tolérance signifie. Trois points c'est tout!

4.Posté par Zbob le 26/01/2015 06:11

ça prouve les limites de la démocratie car ces gogols prêts à tout gober et souvent incultes ( mais pas tous , ce qui est encore plus grave) votent ou voteront un jour!
La plupart de ces crédules ne s'abreuvent que de site internet complotistes qui vont dans le sens de leurs fantasmes et de leur mal être!

5.Posté par noe le 26/01/2015 06:41

C'est peut-être voulu et conspiré au plus Haut nivo de l'état pour redorer Hollande ...
Tout est possible !
Pourquoi s'en est-on pris à Charlie qui devait mettre les clés sous la porte et non Marianne ?

6.Posté par Bayoune le 26/01/2015 08:01

Et si navé in part de vérité konm par azar biyinantandu. On comprend mieux pourquoi Libération cède ses bureaux pour continuer Charlie Hebdo avec la même tendance, disons un peu provocatrice.

7.Posté par MDR le 26/01/2015 09:13

Et si la connerie etait reconnue comme maladie professionnelle je vous laisse imaginer le deficit de la secu ... de meme que si il etait possible de les regrouper imaginez la taille de l'azile ...

8.Posté par un homme en colere le 26/01/2015 09:32 (depuis mobile)

Ceux qui croit aux complots sont des abrutits et ils font honte à la France. Aller jouer avec bâton dans la taille.

9.Posté par LORHEIN le 26/01/2015 10:23

Oui, un complot des Frères KOUACHI contre Charlie-Hebdo.

10.Posté par @ Pére peinnard le 26/01/2015 10:49

La tolérance commence par soi ??? post de qualité médiocre !!!!

11.Posté par julien le 26/01/2015 10:50

intox merdiatique......
Il a écrit "JE ME SENT CHARLIE C...."
il s'en est expliqué x fois ensuite.
Pas de quoi en faire tout un plat......

12.Posté par fabrice le 26/01/2015 11:10

Vous avez un cerveau un minimum intelligence, nous vivons dans un monde constamment en évolution plutôt dans le sens négatif que positif pour les Masses !

plus de 67 Millions de français ! combien dans la marche 2 3 4 , il faut que la France ensemble s’éveille, prenne l'engagement d'un travaille citoyen dans toute les institutions, dans tout les quartiers , arrêté la polémique,les manipulations,que des faux débat incroyable la pollution psychologique que les français sont atteint maladie chronique grave , préservé vous ! resté lucide !

13.Posté par EUHHHH ???? le 26/01/2015 12:18

Albert EINSTEIN a dit :
" Deux choses sont infinies dans ce monde : L'UNIVERS et LA CONNERIE ! Mais , pour l'Univers, je ne suis pas sûr !"
Honte à tous ces incultes qui croient ou écrivent n'importe quoi !

14.Posté par Père peinard le 26/01/2015 12:45

Post 10: Je suis content que mon pseudo te plaise, mais je pense que la tolérance doit céder le pas lorsque surgit l'intolérable. On l'a bien vu au début de ce mois...

15.Posté par William le 26/01/2015 09:56

17% de français qui ne veulent pas voir la réalité en face. C'est le monde dans lequel nous vivons.....!

16.Posté par A mon avis le 26/01/2015 13:34

Monsieur Dupuy, quel jeu jouez vous en publiant un tel article, avec notamment le commentaire de la photo qui laisse croire que vous même vous vous posez la question ?

Pourquoi mettre l'accent sur 17% "de sondés qui sont plutôt favorables" plutôt que sur les 83% qui considèrent cela comme des élucubrations ?

C'est par insinuations que la rumeur se propage ! Et vous insinuez beaucoup !

On pourrait vous croire que vous faites partie des 17% " qui sont plutôt favorables" et pourquoi pas des 4% de convaincus ?

17.Posté par Laïcien le 26/01/2015 13:36

Le complot lé dans la religion ,, na bonpé pays musulman la monte le MONDE entier kik c' zot .

18.Posté par Pastéque le 26/01/2015 16:55

Le complotisme, c'est quoi....genre comme ces théories ridicules que nous sortaient les gauchistes lors de l'affaire DSK ?

19.Posté par @ Pére peinnard @ A mon avis le 26/01/2015 16:56

Très constipant vos interventions sur un sujet qui demande un débat très assidus.La valeur de notre liberté na pas de prix.

20.Posté par durandal le 27/01/2015 12:51



facebook [20075]
twitter [903]
linkedin [25]
google+ [52]
email

OPINION
Il y a à peine plus d'un an, un courrier émanant de l'Élysée charge des médias du Maghreb de publier "Chienly Hebdo : Le Pompier-Pyromane de la Maghrébophobie" un brûlot qui dénonce les prétendus "islamophobie" et "racisme" de Charlie Hebdo, le désormais célèbre journal satirique français ultra gauche. C'est ainsi que des conseillers de Hollande se sont livrés à une véritable incitation à la haine, voire pire quand on connait la barbarie de l'islam radical. La suite, on la connait…





Tout commence le 4 décembre 2013 : le journaliste d'investigation et grand reporter Laurent Léger de Charlie-Hebdo publie "Les gros caprices du conseiller de Hollande" une enquête sur Faouzi Lamdaoui, éminence grise de Hollande, son "couteau suisse, celui sans qui rien ne se fait" dit-on alors au Palais.
Il y dévoile son goût immodéré pour "les joujoux de la République" ainsi que l'affaire Mohamed Belaïd, ce jeune socialiste exploité comme chauffeur à plein temps et non rémunéré de Hollande. (Une plainte avec constitution de partie civile contre Hollande et Lamdaoui pour "travail dissimulé" et "menaces et intimidations visant une victime" avait été déposée en mars 2013) Outre son intimité avec le Président socialiste, Lamdaoui, ce Raspoutine franco-algérien du PS qui a "dressé" Hollande (Hollande à l'école de la "falotcratie") et provoquait tant d'admiration de la part des médias algériens comme El Watan, occupe alors la fonction de "conseiller à l'égalité et à la diversité" avant d'être poursuivi par l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) et contraint de se mettre au vert le 3 décembre 2014.

A mi-mandat, Faouzi Lamdaoui est donc le cinquième du cercle rapproché de François Hollande à démissionner, après Jérôme Cahuzac pour fraude fiscale, Kader Arif pour favoritisme, Aquilino Morelle pour conflit d'intérêt et Thomas Thévenoud pour "phobie administrative" !

Dans le même temps, à la rubrique "Les Unes auxquelles vous avez échappé" du n°1115 du 30 octobre 2013 Charlie parodiait un trac du FN avec une Taubira en singe et au cas où on n'aurait pas compris le message, Charb ajoutait "À force d'associer le nom de Mme Taubira aux mots 'banane' et 'singe', l'extrême droite raciste espère faire passer un slogan raciste, une insulte colonialiste pour une blague populaire."
Il n'empêche, Charlie poursuivra innocemment sa croisade anti-religion, anti-raciste et anti-droite, destinée aux happy few du boboland parisien. Alors que de très lourdes sanctions pénales seront infligées aux auteurs d'autres allusions simiesques, étrangement Taubira ne manifestera pas le moindre agacement vis-à-vis de Charb. Charlie Hebdo soutenant Hollande, rongeait-elle son frein ?

Et c'est ainsi qu'un mois plus tard, le 27 novembre 2013 une riposte cinglante de l'Élysée parvient aux journaux d'Algérie, de Tunisie, du Maroc, et en France aux sites destinés au maghrébins tel Maglor.fr. dont le siège est à Nancy.
Mustapha Saha "sociologue poète" selon l'Huma, ce collaborateur attentionné de l'éminence grise Faouzi Lamdaoui, publie sous le pseudo "Arlette Colin" un brûlot haineux et mensonger contre le journal satirique intitulé "CHIENLY HEBDO : Le Pompier Pyromane de la Maghrébophobie" et dont on ne retrouve qu'une copie d'écran datant 29 novembre 2013 qui a miraculeusement échappé au grand nettoyage de la scène du crime.

Le harcèlement est à son comble et le 5 décembre 2013, Laurent Léger se fâche. Tout en essayant de disculper Hollande "ce zélé personnage ne perd pas son temps à monter à l'assaut des contempteurs du chef de l'Etat, qui pourtant n'en manque pas", il accuse vertement la Présidence de la République dans son article "Les attaques contre Charlie Hebdo venaient de l'Élysée" :
"Apreès la publication d'une enquète sur Faouzi Lamdaoui, un conseiller de Hollande, Charlie a été la cible d'articles dans les médias algériens, accusant notre journal des maux les plus délirants. Des articles téléguidés depuis... la présidence de la République ! Révélations..." écrit-il et il démontre.

D'après le LabEurope1, Faouzi Lamdaoui sera convoqué par Pierre-René Lemas secrétaire général de la présidence de la République française (et accessoirement énarque de la célèbre promo Voltaire). Évidemment, Lamdaoui jurera "les yeux dans les yeux" n'être au courant de rien. Or on sait pertinemment dans ce microcosme, que jamais Saha n'aurait pris une quelconque initiative sans son patron !


Que faut-il retenir ?



Charlie a été trahi par son propre camp, livré à la vindicte musulmane et par voie de conséquence au sabre islamiste : pour régler leurs comptes, ces mafieux qui gravitent autour de la Présidence ont exploité l'idéologie islamiste au détriment de leur solidarité socialo-marxiste.
Le contenu haineux de ce billet émane de l'entourage direct de Hollande, comme l'expliquait par le détail Laurent Léger dans "Les attaques contre Charlie Hebdo venaient de l'Elysée " avant que la rédaction du journal ne soit décimée: la semaine dernière, la preuve est donc arrivée à la rédaction de Charlie. Mustapha Saha, si fier de sa prose, l'avait balanceée par mail à un tas de copains, et nous avons fini par récupérer ce texte, finement titré ‘Charlie Hebdo persiste dans son dénigrement raciste'."
Le choix machiavélique des supports de diffusion exclusivement maghrébins en Algérie, Tunisie, au Maroc mais également à Nancy sur le site MAGLOR.FR "Média des magrébins du monde, il permet aussi aux Français d'avoir une porte ouverte sur l'actualité maghrébine.", la lâcheté du mail de l'Élysée commençant par la mention: "Confidentiel. A paraître sous un autre nom", et surtout les moyens redoutables dans le soin apporté à la disparition de ces documents témoignent de la nécessité politique de dissimuler la volonté de nuire des collaborateurs élyséens.
Pour démultiplier l'impact auprès des musulmans qui ignorent tout de Charlie Hebdo (petit journal qui tire habituellement à 45.000 exemplaires avec 10.000 abonnés), on tait la cathophobie autrement plus présente et virulente de Charlie et sa judéophobie. Surtout ne minimisons pas le "blasphème" Après tout, Charlie n'est qu'un nid de kafirs* ! Mieux encore pour l'amalgame dont ils savent si bien user et abuser, une couche de "racisme anti-Taubira" fera merveille.
Quant à Taubira justement, est-ce à son insu qu'elle figure aux côtés de Lamdaoui dans l'article incendiaire de l'Élysée ? Aurait-t-elle, elle aussi, trouvé dans cette propagande délétère anti-Charlie à destination des islamistes, l'occasion d'exercer sans en avoir l'air, sa vengeance qu'on sait implacable ? Innombrables sont les questions sur les intentions réelles de cette indépendantiste guyanaise et son maintien à la tête de la Chancellerie malgré les scandales répétitifs. Il faut savoir que dans cette mafia rose et verte, Sihem Souid est une intime à la fois de Taubira et de Lamdaoui. Elle qui critiquait Valls et sa "cohorte d'islamophobes", s'est distinguée en s'acharnant sur la compagne de Charb, le patron assassiné de Charlie Hebdo, déversant son fiel sur une Jeannette Bougrab terrassée par la douleur.
Avec la complicité passive de nombreux juges rouges et la complaisance irresponsable de Taubira, la terreur islamiste est bien armée. Il faut en effet souligner le point commun entre les terroristes Chérif Kouachi (12 victimes), Amedy Coulibaly (6 victimes), Mehdi Nemmouche (4 victimes) ainsi que Mohamed Merah (6 victimes): outre leur parcours islamiste, ce sont "des criminels multirécidivistes qui ont bénéficié pendant toute leur vie du laxisme et des failles béantes de notre justice pénale. Tous les quatre auraient dû être en prison au moment de leurs attentats. Si notre système pénal fonctionnait normalement, toutes les victimes de ces terroristes seraient encore en vie aujourd'hui."comme le démontre ICI Laurence Havel, directrice de l'Institut pour la Justice.



Concernant la "marche républicaine" du dimanche 11 janvier, si l'émotion populaire était sincère... on comprend mieux l'amertume de Laurent Léger rescapé du carnage qui, bien que socialiste, laissait éclater son dégoût : "C'est le bal des faux culs. Je pensais que c'était mieux de ne pas y aller.(...) Je n'avais pas envie de serrer la main des ministres. Je n'en veux pas à Pelloux mais moi je ne l'aurais pas embrassé [Hollande]".

Cahuzac, Arif, Morelle, Thévenoud, et là Lamdaoui avec Saha, Taubira avec Sihem... Hollande démontre une fois de plus son incompétence crasse en s'entourant de gens peu recommandables (c'est un euphémisme).

En désignant ce petit hebdomadaire satirique aux médias musulmans, l'Élysée a sciemment attisé la haine vis-à-vis Charlie Hebdo et préparé le terrain aux assassins. Et le plus incroyable dans ce drame, c'est que ses services de relations publiques ont retourné l'horreur à l'avantage du locataire de l'Élysée : Hollande décroche 21 points au grattage de Charlie Hebdo, la farce continue !"

*Le terme arabe "kafir" désigne le non-musulman "mécréant, incroyant, ingrat, infidèle"

21.Posté par SEVERIN le 28/01/2015 00:04

Merci @20 c'est enrichissant,dommage qu'il n'y est pas beaucoup de réaction sur votre post.A croire que certaine vérité n'est pas bonne a dire et dérange,in yab des Yvelines

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes