MENU ZINFOS
Océan Indien

16ème Sommet de la Francophonie: Les résolutions


- Publié le Lundi 28 Novembre 2016 à 11:54 | Lu 1163 fois

Le rideau est tombé sur le 16ème Sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Antananarivo (Madagascar). Lors de la cérémonie de clôture, la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a présenté les grandes lignes des résolutions de ce Sommet.
 
Cette déclaration d’Antananarivo est basée sur le lien indissociable entre une croissance partagée et un développement durable et responsable. L’objectif est d’assurer une stabilité du monde et de l’espace francophone. De ce fait, il est primordial de mettre les valeurs francophones au service d’une mondialisation plus harmonieuse. Sans oublier l’identification du développement durable et responsable ainsi que l’énergie pour tous. Ce sont les priorités, d’après Michaëlle Jean.
 
" Je tiens à saluer les autorités malgaches et plus particulièrement le peuple malgache pour la tenue d’un Sommet non seulement réussi mais, à bien des égards, exceptionnel. Le 16ème  Sommet de la Francophonie aura permis aux chefs d’États et de gouvernement réunis d’aborder les principaux enjeux politiques, diplomatiques, économiques, sociaux et sécuritaires qui touchent notre espace commun, ainsi que les actions menées par la Francophonie sur toutes ces questions. Mais plus encore, ce Sommet a été l’occasion de mettre en lumière l’engagement citoyen, la créativité économique, le dynamisme et la vitalité de la jeunesse francophone. Le Sommet de Madagascar réaffirme la pertinence et la place centrale qu’occupe notre organisation sur la scène internationale et donne une impulsion à la puissante force de proposition et d’action de la Francophonie", a déclaré la Secrétaire générale.
 
Social et sécurité
Les participants au Sommet ont également planché sur l’avancée de la stratégie économique pour la Francophonie avec son emphase sur le soutien à l’entreprenariat et la création d’emplois. Les questions d’ordre sécuritaire ont également été au centre des discussions, avec une volonté ferme de mise en commun des effectifs pour la protection des populations et des territoires, ainsi que dans la lutte contre le terrorisme et la radicalisation. Outre la déclaration finale, le Sommet a également procédé à l’adoption de treize résolutions portant sur différentes questions comme les mariages précoces et forcés, la création d’une entité pour la promotion de l’égalité femme-homme et de l’autonomisation des femmes et des filles, la formation professionnelle et technique, la décentralisation et le développement local, ou encore les investissements dans le secteur de la santé.
 
Nouveaux membres
Le Sommet de Madagascar était aussi marqué par l’entrée au sein de l’OIF de quatre nouveaux membres-observateurs, à savoir, l’Ontario, l’Argentine, la Corée du Sud et la Nouvelle-Calédonie. Les chefs d’Etat et de gouvernement ont aussi approuvé la tenue du prochain Sommet de la Francophonie en Arménie en 2018, et en Tunisie en 2020 pour le 50e anniversaire de la Francophonie, dont Habib Bourguiba est l’un des pères fondateurs.
 
A titre de rappel, ce 16ème Sommet de la Francophonie à Antananarivo a escompté  plus de 6500 participants, dont 20 chefs d’Etat et de gouvernement pour 2500 délégués. Il y avait également plusieurs représentants d’organisations partenaires comme l’ONU (Conseil de sécurité et Département des opérations de maintien de la paix, ONU Femmes), l’Union européenne, l’Union africaine et la Banque africaine de développement. 



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes