Faits-divers

151 infractions routières relevées par l'EDSR ce weekend

Dimanche 22 Janvier 2017 - 17:49

Les motocyclistes de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) ont mené différents contrôles sur les routes de l'île. 14 motocyclistes et 4 réservistes ont accompli 23 services visant particulièrement à la lutte contre les conduites addictives, les dépassements de la vitesse et les fautes de comportement des usagers à l'origine des accidents.

Le bilan de ce week-end fait état de 151 infractions relevées parmi lesquelles : 19  alcoolémies dont 4 délictuelles, 21 dépassements de la vitesse avec interception, 20 usages de téléphone au volant, 5 non-port de la ceinture conducteur, et 1 défaut de dispositif adapté aux enfants (réhausseurs).

Les autres procès-verbaux dressés portent sur le non-port du casque, les franchissements de ligne continue ou encore des passages aux feux rouges.

Au cours de ce weekend, quatre automobilistes ont fait l'objet d'une rétention immédiate de leur permis de conduire, retrait de 6 points sur leur permis, immobilisation du véhicule et recevront une convocation au tribunal correctionnel.

L'EDSR indique que les cinémomètres automatisés "ont été placés dans des endroits judicieux", comme ce  samedi après-midi où le conducteur d'un 4x4 de marque allemande s'est fait flasher à 190 Km/h pour 110,  sur la 4-voies à St Marie en direction de St Denis.

"D'ici une bonne semaine, il recevra la visite des forces de l'ordre pour l'entendre sur les faits et, en plus de l'amende, il risque une suspension de son permis de conduire et surtout une confiscation de son véhicule si le tribunal en déciderait ainsi", comment l'Escadron.

Outre le conducteur de ce 4x4, deux jeunes conducteurs, titulaires du permis de conduire depuis moins de deux ans, ont été verbalisés pour chevauchement de ligne continue et non-respect des distances de sécurité, alors qu'ils effectuaient une "pousse" sur cette même 4-voies de Sainte-Marie.

"Lorsqu'ils se seront acquittés des amendes de deux fois 90 euros ils auront perdu la totalité de leur points", termine l'EDSR. Un bien moindre mal...
Lu 1270 fois



1.Posté par L'Ardéchoise le 22/01/2017 18:42

A quand le retrait de permis d'écrire à ces "journaleux" incapables de faire un article sans fautes ?

2.Posté par cmoin le 22/01/2017 20:18

Il faut continuer à punir ceux qui mettent la vie des autres en dangers!

3.Posté par Encore un effort le 23/01/2017 09:06

Continuez, continuez. Pouvez vous publier l'évolution de semaine en semaine du % d'infractions par rapport au nombre de véhicules controlés ?

4.Posté par Nono le 23/01/2017 09:47

et 1 défaut de dispositif adapté aux enfants (réhausseurs).

Y' a un mal luné qui cherche la petite bête on dirait.

5.Posté par cmoin le 23/01/2017 13:02

A post 4 : c'est la loi,quand des personnes sans le rehausseurs feront un accident,faudra pas chercher pourquoi l'assurance prend pas en charge l'enfant.

6.Posté par Crikotte le 23/01/2017 14:17

super et surtout n'oubliez pas les vitres....teintées !

7.Posté par Oula le 23/01/2017 17:13

Une ligne continue sur la 4 voies de Ste Marie ? Les gendarmes étaient à jeun ?

8.Posté par titi974 le 24/01/2017 09:21

Plus de 300 infractions police gendarmerie confondues quasiment tous les week-ends , il ne faut pas baisser la garde et continuer dans cette voie pour diminuer significativement les incivilités et les mises en danger de la vie d'autrui le plus grave c'est que certains certains trouvent toujours des excuses bidons comme post 4 c'est vrai qu il faut être mal luné pour verbaliser le fait qu ´un enfant sans rehausseur puisse en cas de freinage d' urgence passer au travers d un pare brise avec les conséquences que l'on sait....et après on cherchera à comprendre comme on dit ici après chaque drame !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 08:41 Des casseurs d'Halloween au tribunal ce jeudi