Education

15 nouveaux postes à la Réunion: La "satisfaction mesurée" d'Ericka Bareigts

Jeudi 21 Juin 2012 - 09:48

Suite à l'annonce par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault de la répartition des 1000 nouveaux postes dans l'Education National, dont 15 à la Réunion, la députée fraîchement élue, Ericka Bareigts, réagit. Elle fait part dans un communiqué de sa "satisfaction mesurée".


15 nouveaux postes à la Réunion: La "satisfaction mesurée" d'Ericka Bareigts
"Je tiens à marquer aujourd’hui ma satisfaction mesurée à l’annonce faite par le Ministère de l’Education Nationale de la répartition des 1000 postes supplémentaires, créés dans l’urgence, de professeurs des écoles dans les différentes académies, conformément à la communication faite suite au Conseil des Ministres du 30 mai dernier.

Satisfaction car après cinq années pendant lesquelles notre académie a subi des suppressions de postes systématiques, voilà un premier signe de changement ! J’avais pris soin d’alerter les ministères concernés dès le 19 mai dernier par courrier sur la situation catastrophique de notre académie. Il me semble que cette situation a été prise en compte au regard des dotations sur l’ensemble des académies selon trois critères :
le niveau d’encadrement et l’évolution des effectifs des élèves
les difficultés sociale et scolaire
la ruralité et les dégâts causés par les précédentes fermetures de classes sur les territoires

Ce changement de philosophie dans la répartition des moyens attribués aux différentes académies est porteur d’espoir pour les prochaines rentrées.

15 postes supplémentaires pour l’Académie de La Réunion sont un effort conséquent vu la taille de notre académie et nous permettront d’assurer une rentrée scolaire convenable dans le primaire malgré ce qu’avait préparé le précédent gouvernement.

Satisfaction mesurée, car il ne s’agit là que d’une première mesure d’un plan d’urgence pour la rentrée 2012 qu’il a fallu mettre en œuvre pour pallier aux fermetures de postes déjà réalisées.

Il nous faut dès-à-présent préparer les autres mesures de ce plan d’urgence, notamment sur les moyens supplémentaires d’accompagnement des élèves en difficulté.

Il nous faut surtout travailler à la loi programme sur l’éducation que nous discuterons à l’Assemblée Nationale avant la fin de l’année. C’est par ce document que l’Etat s’engagera dans une nouvelle politique éducative pour notre île. C’est par ce document que nous voulons mettre en œuvre les bases de la Haute Qualité Educative pour La Réunion."
Lu 1514 fois



1.Posté par Kaskou le 21/06/2012 12:13

15 postes ? La Réunion compte 23 circonscriptions. 15 seulement pourraient se voir doter d'un poste ! Et vous croyez qu'avec ça l' Ecole est sauvée ? Il y a eu tromperie sur la marchandise !

2.Posté par tonton le 21/06/2012 12:39

Je me pose une question bête.
l'embauche des 15 postes se fera-t-elle au niveau local ou bien sur mutation sana préférence
Je m'inquiète pour mon Ile

3.Posté par shalimar le 21/06/2012 12:58

Oui, Hollande le sauveur a doté la Réunion de 15 postes. Vous croyez qu'il allait embaucher 150. Vous aurez encore, amis de l'Education Nationale et en général, chers fonctionnaires qui ont voté pour ce gouvernement d'autres "foutages de gueule".

Je jubile de voir tous ces" cocus du 6 mai "descendre bientôt dans la rue.....

4.Posté par William le 21/06/2012 14:48

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'il ne s'agit pas d'une création de 15 postes mais de la non-suppression de 15 postes.

5.Posté par Pipangaye le 21/06/2012 15:49

Tout à fait d'accord avec Shalimar ! Moi aussi j'attends avec impatience la réaction des syndicats cocus !!

6.Posté par social democrate le 21/06/2012 17:14

Pour qu'une plaie cicatrise il faut avant tout recoudre : il était prévu 6 fermetures à la rentrée 2012 sur l'Académie de la Réunion. Non seulement ces 6 classes ne fermeront pas mais 9 autres vont pouvoir ouvrir. Ensuite il faut avoir à l'esprit que l'Académie de la Réunion c'est département alors que certaines Académies de Métropole regroupe plusieurs départements. Donc lorsque l' on parle de 100 postes pour l'Académie de Versailles il faut entendre plusieurs départements et un ratio population nettement plus élevé. Quand on regarde en détail certains départements de cette académie sont moins bien lotis que la Réunion.
Dont acte. Même si ce premier pas peut paraître à certains insuffisant c'est quand même mieux de rouvrir des classes alors qu'on ne cessait d'en fermer ces dernières années.

7.Posté par SNE-FGAF974 le 22/06/2012 23:42

Pour rappel notre communiqué du 31 mai :
Le SNE-FGAF ne peut qu’accueillir favorablement l’annonce faite par le Ministre de l’Education Nationale de créer 1000 postes en urgence dès la rentrée prochaine. Il nous faut tout de même être très attentif aux critères d’urgence qui seront retenus car après le saccage de ces dernières années, toutes les écoles ont été touchées et par la même tous les enfants.
Si nous saluons le souci déclaré de Vincent Peillon de consulter pour cerner au mieux les besoins, le SNE-FGAF attire l’attention sur le fait que les suppressions de postes ont été une atteinte aux conditions d’enseignement dans des proportions difficilement imaginables tant les conséquences ont été nombreuses. Désorganisation des classes et des cycles, destruction des équipes en place, départs de familles dans des établissements aux effectifs moins lourds, souvent dans des institutions privées, c’est l’ensemble du territoire qui est concerné.
Toutes les écoles, tous les élèves, tous les enseignants ont besoin de retrouver les capacités de fonctionner à nouveau dans de bonnes conditions.

Paris le 31 mai 2012

8.Posté par noe le 23/06/2012 09:04

On n'a pas besoin d'autant de postes !
Il y a des classes qui n'ont que 15 élèves ...
Que va-t-on faire avec ces profs supplémentaires qui vont se tourner les pouces pendant toute la journée ?

9.Posté par Analys le 23/06/2012 11:50

C'est le début, 15 sur 1000 est un chiffre intéressant pour notre académie. La casse éducative initiée par le précédent gouvernement a été réalisée au niveau national, et l'initiative pour redresser la barre est à saluer comme telle. Mais le chantier est loin d'être terminé...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >