MENU ZINFOS
Santé

15 nouveaux élèves positifs, le point sur les fermetures d'écoles et établissements scolaires


Le rectorat fait le point sur les ouvertures et fermetures partielles d'écoles ou établissements scolaires.

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 3 Septembre 2020 à 18:28 | Lu 18489 fois

Les écoles et établissements scolaires de l’académie ont procédé aujourd’hui au signalement de 15 élèves Covid positif : 6 dans des écoles (écoles Candide Azéma A, Raymond Mondon, Bellepierre, Les Camélias à Saint-Denis, école élémentaire privée Notre-Dame de la Visitation à Saint-Paul, école Bois de Joli cœur à Trois Bassins), 5 dans des collèges (collèges Les Alizés, Leconte de Lisle, Montgaillard) et 4 dans des lycées (lycées Léon de Lepervanche, Ambroise Vollard, Isnelle Amelin).

5 personnels ont également été signalés Covid positif (école Suzie Bomel, école élémentaire privée sous contrat La Médersa, collège Titan, lycée Jean Hinglo).

Précision concernant le collège Les Alizés à Saint-Denis : les 2 cas signalés Covid positif ne sont plus présents dans l’établissement depuis plus d’une semaine et tous les élèves portent en permanence le masque et respectent les gestes barrière.
  
En application du principe de précaution, et en concertation entre la préfecture, l’ARS, la mairie et le rectorat, voici les décisions  prises pour des écoles ou des établissements scolaires, lorsqu’au moins une classe est concernée  :


Le Port
-       Reprise à l’école Raymond Mondon : réouverture de l’école le vendredi 4 septembre après une opération de nettoyage et de désinfection des locaux. 
-       Groupe scolaire Ariste Bolon : fermeture de l’école maternelle et de l’école élémentaire le vendredi 4 septembre pour une opération de nettoyage et de désinfection des locaux.


Saint-André
-       École Suzie Bomel : fermeture à compter d’aujourd’hui et jusqu’au 16 septembre, en raison de la décision d’isoler les personnels communaux travaillant dans l’école, considérés comme cas contact d’un personnel Covid positif.  

Saint-Denis
-       École Bellepierre : maintien à domicile, dans l’attente des préconisations de l’ARS, des 25 élèves et d’une classe et de 3 autres élèves considérés comme cas contacts d’un élève Covid positif.

-       École Candide Azéma A : maintien à domicile, dans l’attente des préconisations de l’ARS, des 22 élèves d’une classe, considérés comme cas contacts d’un élève Covid positif.
 
-       École Les Camélias : maintien à domicile, dans l’attente des préconisations de l’ARS, de 50 élèves de deux classes, considérés comme cas contacts de 2 élèves Covid positif.

-       École Raymond Mondon : maintien à domicile, dans l’attente des préconisations de l’ARS, de 59 élèves de trois classes, considérés comme cas contacts d’un élève Covid positif.

-       Reprise au lycée Mémona Hintermann Affèjee : reprise lundi 7 septembre pour les 134 élèves de 6 classes qui ne sont pas considérés comme cas contacts.


Saint-Paul
-       École élémentaire privée Notre-Dame de la Visitation : maintien à domicile, dans l’attente des préconisations de l’ARS, de 19 élèves d’une classe, considérés comme cas contacts d’un élève Covid positif.
 

Les ajustements du 26 août

Le protocole sanitaire de l’éducation nationale, actualisé le 26 août 2020, impose le port du masque obligatoire pour les personnels, y compris dans les classes de maternelle et ce, "tant dans les espaces clos que dans les espaces extérieurs".

Le port du masque est également obligatoire pour les collégiens et les lycéens " dans les espaces clos ainsi que dans les espaces extérieurs", lors des récréations par exemple. Il n’est pas obligatoire "lorsqu’il est incompatible avec l’activité (prise de repas, nuit en internat, pratiques sportives, etc.).

De plus, l’aération des locaux doit avoir lieu toutes les 3 heures et durer "au moins 15 minutes".

Ces dispositions permettent d’être plus précis et circonscrit lors de la survenue d’une situation dans un établissement scolaire. L’enquête immédiate sur le respect des gestes barrières peut ainsi cibler et circonscrire le périmètre des personnes à considérer comme « cas contacts ».

Ainsi, le port du masque obligatoire pour tous les personnels, tous les collégiens et tous les lycéens, pendant toute la journée, aussi bien dans les salles de classe que pendant la récréation, permettra de mieux identifier et cibler les cas contacts, et limiter ainsi les isolements au nombre de personnes strictement nécessaire.

Informations sur la continuité pédagogique

La continuité pédagogique est activée dès qu’un élève est maintenu à domicile. Elle repose sur un lien social établi par l’enseignant avec l’élève et sa famille, le groupe ou la classe, selon la situation rencontrée, et sur la mise à disposition de ressources et d’activités pédagogiques afin d’assurer un rythme d’acquisition similaire aux élèves qui seraient en présentiel. Les systèmes d’information du rectorat et les outils numériques utilisés, comme les espaces numériques de travail ou les blogs d’école, sont les supports de cette continuité.

Pour les familles qui le souhaitent, des documents pédagogiques sont mis à leur disposition sous format papier dans les écoles et établissements concernés.

Les parents sont acteurs de cette continuité pédagogique en prenant connaissance des travaux demandés à leurs enfants et en les mobilisant sur les apprentissages selon les recommandations des enseignants.
 
Rappel de la procédure mise en œuvre en cas de détection d’un cas Covid avéré positif 

Dès qu’une école ou un établissement scolaire est informé d’un cas Covid-19 avéré positif chez un élève ou un personnel :
-       Prise en charge et isolement de la personne (si elle est encore dans les locaux).
-       Enquête immédiate sur le respect des gestes barrières et identification des éventuels cas contact
-       Information immédiate de l’ARS et mise en œuvre des recommandations faites en retour.


Tous mobilisés

-       Les parents d’élèves s’engagent à ne pas mettre leur enfant à l’école, au collège ou au lycée, en cas de fièvre (38°C ou plus), ou en cas d’apparition brutale de symptômes évoquant le Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille. Ils s’engagent à fournir un masque à leurs enfants collégiens et lycéens.
-       Les personnels ne doivent pas venir sur leur lieu de travail en cas de fièvre ou de symptômes évoquant le Covid-19. Ils portent un masque pendant toute la journée, dans les espaces clos comme à l’extérieur.
-       Les accompagnateurs et les intervenants extérieurs peuvent entrer dans les bâtiments scolaires après nettoyage et désinfection des mains. Ils doivent porter un masque de protection.




1.Posté par Parent Responsable le 03/09/2020 19:35

Moi j attends pas le préfet, l'ARS (Ladoucette) ou autre décidé de la santé de mes enfants… je les préfères garder à la maison dés maintenant.

2.Posté par Libre le 03/09/2020 20:29

C bien garde out zenfant chez ou, n’aura plus de place pour lé mienne!!!! Le Covid moi perso je m’en tamponne !!!!!

3.Posté par PAYET Frédérique le 04/09/2020 07:08

Vraiment n'importe quoi!!!! Des cas à l'école Ariste Mondon connus depuis mercredi, tout le monde dans l'école jeudi et fermeture vendredi pour désinfection! Mais quelle est la logique?????

4.Posté par Robert le Diable le 04/09/2020 07:39

Il faut arrêter de dire que tout est sous contrôle : lorsqu'un cas est détecté dans une classe, il n'est plus question ni de renvoyer les élèves chez eux, et encore moins les professeurs. A partir du moment où le masque est porté, l'ARS considère qu'il ne peut y avoir de cas contact, et laisse tout ce beau monde en présence, sauf quand même l'élève concerné....Vive le masque ! Il protège de tout....On en reparlera dans un mois, quand le virus aura fait son trou (dans quelques tombes)...l'heure des comptes sonnera....

5.Posté par parlamer le 04/09/2020 07:57

matraquage médiatique sur des cas pour des personnes non malades

zintox en première ligne dans le bourrage de crane.....

médias Malades

Politiques Malades...

6.Posté par parlamer le 04/09/2020 08:06

la HCK de nouveau autorisée depuis le decret de Juillet mais
"
Faut-il rappeler que “ceux qui savent”, nous ont d’abord affirmé que l’épidémie n’atteindrait pas nos frontières, que la France était prête, que le port du masque était dangereux et que les tests ne servaient à rien, avant de retourner leur veste et d’imposer leurs diktats ? (affirmation de Jérôme Salomon le 20 mars 2020).

Faut-il rappeler que ces élites ont interdit aux généralistes de soigner leurs patients, au prétexte que la chloroquine, connue depuis 70 ans et en vente libre, était devenue soudainement dangereuse ?

Faut-il rappeler que la pénurie généralisée des moyens a conduit les autorités à trier les patients, écartant purement et simplement les plus vieux du système de santé ?

7.Posté par Enirsem le 04/09/2020 09:09

“ Quelle époque terrible où des idiots dirigent des aveugles “

William Shakespeare

8.Posté par Enirsem le 04/09/2020 09:18

@Parlamer

Jette un oeil même deux ....... (tu dois savoir comment faire pour traduire avec Gogole)

https://www.cdc.gov/nchs/nvss/vsrr/covid_weekly/index.htm#Comorbidities

9.Posté par nono le 04/09/2020 11:24

Coronavirus : 22 établissements scolaires fermés, annonce Jean-Michel Blanquer

10.Posté par Dans le futur le 04/09/2020 18:23

8.Pitié.
Surtout pas de traduction Google.

Si les algorithmes vont nous gouverner aussi bien que les traductions Google,Manu devra s’habituer à des coutumes étranges et nous aussi.
Je suis Wok roi maille whooff.Je pas il fait Amour pacha sois la cause ils A agressives nous TH dogues.

11.Posté par lorema le 08/09/2020 21:34

Que tous les parents qui peuvent le faire boycottent les écoles collèges et lycées. Macron et ses sinistres ne pourront pas barrer la route à l'épidémie !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes