Culture

14ème Nuit européenne des musées à La Réunion: La programmation complète à retrouver ici

Samedi 19 Mai 2018 - 09:00

Photo d'archives
Photo d'archives
La 14ème édition de la Nuit européenne des musées se déroule le samedi 19 mai 2018 à La Réunion, dans l'Hexagone et en Europe, où elle s'inscrit dans l’année européenne du patrimoine culturel.  Organisée par le ministère de la Culture, elle est placée sous le patronage du Conseil de l’Europe, de la Commission nationale française pour l’UNESCO et de l’ICOM (Conseil international des musées). Ce sont 30 pays européens qui la célèbrent cette année.

Durant cette nuit, plus de 3 000 musées ouvrent gratuitement leurs portes dès la tombée de la nuit et jusqu'à minuit environ, pour accueillir toutes les pratiques artistiques et nous donner à vivre, une nouvelle expérience du musée.

A La Réunion, la 14ème Nuit européenne des musées s'annonce riche de belles rencontres avec des artistes et des créateurs au Muséum d'histoire naturelle, à l'Arthotèque et au Musée Léon Dierx de Saint-Denis, au Lazaret de la Grande Chaloupe à La Possession, au Musée historique de Villèle à Saint-Gilles les Hauts, au Musée Stella Matutina à Piton Saint-Leu, à La Saga du rhum à Saint-Pierre, au Musée des arts décoratifs de l'océan Indien (MADOI) à Saint-Louis, enfin à la Cité du volcan au Tampon.

A Saint-Denis, le Musée Léon Dierx nous invite à découvrir, en présence des deux artistes, Charles Prime et Charly Lesquelin, l'exposition intitulée "Charles et Charlie", restitutant leur résidence au Musée. Le Muséum d'histoire naturelle vous propose : "Collections, collectionneurs" ainsi qu'un mapping sur sa façade présentant les coulisses de cette exposition. L'Arthothèque et les archives départementales vous invitent à une visite libre de leurs expositions temporaires "MaCHINE Rouge" de Karl Kugel  pour la première, et  "Hypothèse de l'objet en creux" de Gabrielle Manglou, pour la seconde. Enfin, le Musée des arts décoratifs de l'océan Indien présente à la Villa de la Région, l'exposition célébrant ses 30 ans d'existence "Rencontrer l'autre ? XVIe – XVIIIe siècle".

A La Possession, Le Lazaret de la Grande Chaloupe présente ses 3 expositions temporaires ainsi qu'un concert de Gaëlle Velleyen et de son groupe Kréolokoz autour de son album :  "Mazi Nation" réalisé dans le cadre de leur résidence de création.

A Saint-Gilles-les-Hauts, Le Musée historique de Villèle présente deux expositions : "D'une chapelle à l'autre", exposition des travaux des élèves du Collège Célimène Gaudieux à La Chapelle pointue et "Entre les lignes de Noirs et Blancs" De Karl Kugel, un concert dans la chapelle pointue et un mapping sur sa façade retraçant son histoire.

A Saint-Louis, le Musée des arts décoratifs de l'océan-Indien présente la 2e partie de son exposition "Beau comme l'Antique" intitulée : "A la croisée des mondes : océan Indien – Extrême Orient". A Saint-Leu, le Musée Stella Matutina vous invite à découvrir son parcours muséographique et les prestations musicales des grands élèves du Conservatoire à rayonnement régional.

A Saint-Pierre, La Saga du rhum vous invite à rencontrer Thomas Arcens, hypnothérapeute puis,  les conteurs, chanteurs et raconteurs d’zistoirs de la troupe Balades Créatives autour de l'histoire de la canne, du rhum et des traditions réunionnaises enfin, la visite en présence de son auteur, Yasmine Attoumane, étudiante à l'école supérieur d'art de La Réunion, de son exposition : "Toute une histoire pour un territoire".
 
Enfin, au Tampon, la Cité du volcan propose des ateliers créatifs pour les enfants, des films permettant de revivre des éruptions récentes du Piton de la Fournaise, enfin des échanges avec les artistes dont vous pourrez découvrir les œuvres : Genviève Cazanove, Christian Holveck et Mathilde Fossy.

Téléchargez prochainement le programme de la Nuit européenne des musées à La Réunion
http://www.culture.gouv.fr/Regions/Dac-Ocean-Indien

La classe, l'oeuvre !

Pour la sixième année consécutive, la Nuit européenne des musées accueille La classe, l'oeuvre ! qui propose aux scolaires d'être pour une nuit des passeurs de culture.   En 2017, 330 musées et 700 classes ont participé nationalement à ce programme d'éducation artistique et culturelle.

A La Réunion, ce sont 7 classes qui participent à cette 14e Nuit en partenariat avec le musée Léon Dierx, le musée des arts décoratifs de l'océan Indien, et le musée Stella Matutina.

Consultez le programme de la classe l'oeuvre 2018 !
https://www.reseau-canope.fr/la-classe-loeuvre/localisation.html

Une nuit sur les réseaux sociaux

Poursuivant les échanges sur les réseaux sociaux la Nuit européenne des musées intensifie cette année son incitation au partage de coups de coeur, bons plans, conseils et photos. Ainsi, les visiteurs deviennent acteurs de l’événement en lui offrant une résonance particulière.

Retrouvez la Nuit européenne des musées sur nuitdesmusees.fr, sur les réseaux sociaux (@Nuitdesmusees, Facebook, Instagram) et participez avec le mot-dièse #NuitDesMusées
NP
Lu 3153 fois



1.Posté par KUNTA KINTé le 19/05/2018 09:49

Excellente , la 14ème Nuit européenne des musées !

2.Posté par Babafigue le 19/05/2018 10:20

Bah, rien à Saint-André, la Ville des Lumières ?

En même temps c'est vrai qu'ici la lumière lé allumée rienk 1 semaine par an, pou le reste...

Nou la pa fé, nou la refé sat la pa été fé, nou la défé sat té po fé... allé wééé st-andré ;-)/__

3.Posté par tite retraitée le 19/05/2018 11:14

Toujours les mêmes ringardises ineptes, présentées par des flagorneurs sur-rémunérés mis en place grâce au népotisme de nos fiers élu-e-s péï, en majorité des cumulards incultes !!!

4.Posté par zoreil du sud le 21/05/2018 10:48

merci de nous prévenir après coup, j'aurais bien aimé y aller à cette manifestation
c'est affolant de voir qu'il n'y a jamais aucune publication sur les événements culturels ici

5.Posté par contribuable écoeurée le 21/05/2018 14:14

4.Posté par zoreil du sud le 21/05/2018 10:48

Mon pôvre monsieur,...

Sachez qu'à La Réunion, la culture, que ce soit dans les musées; dans les champs ou les scènes...

C' est d'abord et avant tout, l'affaire d'une "prétendue élite" sur-rémunérée qui défend ses propres intérêts, basés sur le versement de subventions !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter