Société

14 caméras de vidéo-surveillance supplémentaires à Saint-Denis

Mercredi 6 Mars 2019 - 13:05

Le chef-lieu était déjà doté de 32 caméras de surveillance, principalement réparties sur le centre-ville. L’année dernière elles ont permis de révéler 2000 faits, preuve de leur efficacité selon la commune. La mairie Saint-Denis a donc choisi d’étendre la zone surveillée vers l’est de la ville avec 14 nouvelles caméras, installées en début d’année.


Centre de surveillance vidéo urbaine - Saint-Denis
Centre de surveillance vidéo urbaine - Saint-Denis
Si vous vous baladez dans le Carré cathédrale, le skate-park, ou encore dans le Coeur vert familial à Saint-Denis, souriez, vous êtes filmé ! Ces lieux très fréquentés par les Dionysiens font désormais partie de la zone surveillée par le CSVU (centre de surveillance vidéo urbaine).
 
Car en début d’année, la ville de Saint-Denis a ajouté 14 caméras aux 32 déjà installées depuis 2012, principalement dans le centre-ville. "La vidéo-surveillance urbaine a démontré son efficacité : en 2018 ce sont 2000 faits qui ont été révélés et ont permis notamment 72 interventions des secours", explique le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette.

Caméra dans la rue piétonne - Saint-Denis
Caméra dans la rue piétonne - Saint-Denis
C’est pourquoi la commune a choisi d’étendre cette surveillance notamment vers les quartiers de Sainte-Clotilde et du Chaudron, à l’est de la ville, où des faits de délinquance plus importants sont toujours enregistrés par la police nationale.
 
La pousse et les rodéos sauvages sont également dans le collimateur des nouvelles caméras, que ce soit sur la rue Léopold Rambaud ou dans la rue Roger Payet au Chaudron. "Il faut savoir que les zones vidéo-surveillées restent globalement moins criminogènes que les autres", affirme Nalini Veloupoulé Merlo, déléguée à la sécurité de la ville.
 
Les caméras fonctionnent 24 heures sur 24. Six agents de surveillance se relaient devant les écrans pour observer ce qu’il se passe, selon une nomenclature de 56 faits à surveiller, qui va de la personne en détresse au phénomène de bande, jusqu’à l’errance animale, ou encore des comportements imprudents, vols etc.

"En fonction des faits, on déclenche les services adéquats comme les services techniques, les secours ou les forces de l’ordre", explique Philippe Vitry, brigadier-chef principal de la police municipale, et responsable opérationnel de la vidéo-surveillance. "On porte aussi une grande attention aux personnes vulnérables : les personnes âgées qui circulent seules, les personnes à mobilité réduite ou encore les enfants", ajoute t-il.
 
En plus d’un effet dissuasif, l’objectif de ces caméras est de permettre une intervention préventive, avant qu’un délit soit commis. "On fait de la protection, car il est préférable d’agir avant. Lorsqu’on envoie une patrouille de police, c’est d’abord à titre préventif", explique le responsable.
 
L’année dernière, les vidéos ont également servi à la justice dans le cadre d’enquêtes ou de poursuites judiciaires. Les images sont conservées pendant 15 jours après leur enregistrement.
Charlotte Molina
Lu 2339 fois



1.Posté par Justicier le 06/03/2019 13:21 (depuis mobile)

Tiens, ce n est plus Nalini qui présente la sécurité ! C est le maire en personne! L insécurité grandissante est un grave problème sur sin dni , les caméras c est pour boucher les yeux et les habitants ne retrouveront pas " le fait bon vivre d avant"

2.Posté par Une necessité pour faire évoluer les mentalités ? le 06/03/2019 14:00

et aussi les aires de pique nique, les ronds points, les endroits propices aux dépôts sauvages, les sentiers de rando… Tellement de lieux finalement pour peut être un montant trop couteux.
A moins de connecter le dispositif à une île voisine à moindre frais de salaire.

Perso, il n'y a que chez moi que je me sans chez moi, et ça, ça ne me dérange absolument pas.

D'ailleurs on est filmé dans les supermarchés, et ça n'empêche pas de casser la blague quand on croise un proche.

En Suisse, le soir, on a l'impression que c'est comme la journée, les gens sortent dans la rue sans crainte... les jeunes femmes se deplacent à vélo...lesquels velos sont à peine cadenacés dans la rue....les motos sont garées au bas des immeubles, même pas attachées à un poteau...bref...nous ici, on en prend peut être le chemin pour la génération à venir ?

3.Posté par ben voyons le 06/03/2019 15:04

Juste de la com. car les élections se rapprochent.
TOUT le monde sait que les caméras n'empêchent rien ( surtout si on lésine sur les modèles utilisés : certaines caméras sont si nulles qu'on ne peut pas identifier les gens) au mieux , si les caméras sont visibles , les voyous iront plus loin commettre leurs méfaits ...donc si on va au bout du raisonnement , on en met partout au centre ville qui retrouve son calme et ce sont les périphéries qui empirent ( elles n'en ont déjà pas besoin!)
Seul gagnant , le ou les fournisseurs de matériel...au fait qui est le fournisseur?

4.Posté par PEC-PEC le 06/03/2019 15:13

Bonne démarche s'il en est mais parfaitement inutile. Tout pendant que les juges seront aussi laxistes, vous pouvez mettre toutes les caméras que vous voulez les délinquants ne sont que rarement condamnés de façon significative. En conclusion c'est de l'argent fichu en l'air !

5.Posté par Coif le 06/03/2019 16:00 (depuis mobile)

C est pour quand le bas de la rue maréchal Leclerc? N est-ce pas une continuité naturelle du carré piéton? La ville a t elle peur de s’y aventurer? Ou elle protège les délinquants de ce quartier en toute complicité.

6.Posté par martin le 06/03/2019 16:14

Voyons le resultat dans un an sur l efficacite ou Non??

J ai lu qu'il y avait deja des repris de justice qui ecume du cote de la cathedrale
si mise en place de camera

A quoi serve des Nervis



7.Posté par La gitane le 06/03/2019 16:47 (depuis mobile)

Bientôt la reconnaissance faciale ? mdr

8.Posté par IKKI le 06/03/2019 16:47 (depuis mobile)

Un ex détenu devenu Maire qui met des caméras pour surveiller des délits ses citoyens... Un scénario bollywoodien à la Dallas en télé novelas ? Y a t il un pilote dans l'avion ?

9.Posté par pipo le 06/03/2019 17:00

Et dans le fion on appelle ça une colposcopie :)

10.Posté par Carol MARTIN le 06/03/2019 18:02

hollywood à la Réunion !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

11.Posté par Au boulot le 06/03/2019 18:41

Un journaliste sur cette île pourrait-il faire un travail qui consiste à lister pour les citoyens les emplacements de ces caméras au lieu de juste participer aux conférences de presse et gober tout ce qui se dit ?
Les caméras n'inquiètent pas que les délinquants, dans une société de droit on ne devrait pas être fliqué comme ça sur la voie publique, à part de vagues "vers l'Est", "au Chaudron", "à Sainte-CLotilde". Et il est grave que le maire se vante de l'installation d'autant de matériel sans même prévenir ses administrés des lieux concernés par cette surveillance.
Les caméras doivent être déclarés à la CNIL et les agents chargés du visionnage des bandes doivent être assermentés, c'est dire si les citoyens sont concernés par leur surveillance.

12.Posté par Qb le 06/03/2019 20:07 (depuis mobile)

Les.elus voleurs sont.ils dans le.colimateur??

13.Posté par Hardcore le 06/03/2019 20:56 (depuis mobile)

Tous les chats sont beaux sur ces vidéos 😸🤘

14.Posté par Ald'eau le 06/03/2019 21:03

- "Les images sont conservées pendant 15 jours après leur enregistrement. ":
Et tout le monde croit ? Relisez le décret d'application...

-------

- @ 7.Posté par La gitane le 06/03/2019 16:47:"Bientôt la reconnaissance faciale ? mdr"
Vous seriez étonnée du potentiel de ces dispositifs.

15.Posté par Babafigue le 06/03/2019 21:11

Génial !

Pour assurer la sécurité des caisses publiques, je propose de répartir ces 14 caméras dans le bureau :

- du Maire
- du Directeur de Cabinet
- de la Commission des Appels d'Offres
- des Cadres

16.Posté par Archer974 le 06/03/2019 22:37 (depuis mobile)

450000€ qui pourrait servir à offrir un petit déjeuner gratuit dans les écoles! Et la cantine gratuite pour toutes les écoles c''''''''est pour quand? Promesse électorale pourtant. Et la liste des indemnités des élus c''''''''est pour quand? Où sont les GJ?

17.Posté par ZembroKaf le 07/03/2019 09:28

Hier "zilbert" annonçait sur "la 1ère télé" une baisse de délinquance sur la Capitale péi...ouais !!!
Mais dans bon nombre de délits...les victimes ne portent pas plainte..."par peur" ou tout simplement "par perte de temps" pour aller déposer une plainte !!!
A Saint Denis il y a des caméras "qui parle"...mais quand on entend le "voyeur d'image" parlé...moin pas komprend....lol !!!

18.Posté par polo974 le 07/03/2019 13:00

2000 faits... 72 interventions => très faible rendement...

Six agents pour visionner 24/24 46 caméras (sur 28 écrans)... ça fait pas beaucoup

Le coût d'une seule caméra avoisine le coup d'un agent. Une personne physique qui circule est franchement plus dissuasive qu'une caméra haut perchée (un parapluie et hop, ni vu ni connu, je t'échange une barre de chocolat contre 3 cartes pokemon, enfin un truc du genre en moins légal...)

19.Posté par Ald'eau le 07/03/2019 20:25

@ 18.Posté par polo974 le 07/03/2019 13:00:"Six agents pour visionner 24/24 46 caméras (sur 28 écrans)... ça fait pas beaucoup. Le coût d'une seule caméra avoisine le coup d'un agent. Une personne physique qui circule est franchement plus dissuasive qu'une caméra haut perchée":

Réflexion intéressante.

Deux décrets parus l'an dernier rendent applicables:
- Le port de caméras de poitrine (de type "GoPro") par les policiers,
- la vidéo verbalisation.

Cela signifie que les agents en patrouille n'auront plus besoin d'interpeller l'auteur d'un délit (sauf atteinte à l'intégrité physique, notamment), puisqu'ils n'auront qu'à le filmer; que des équipes assermentées (pouvoir de police du Maire) dédiées au visionnage de ces vidéos (conservables durant 6 mois) pourront dresser les procès verbaux à distance et les transmettre aux intéressés par voie postale.

Tous les possesseurs d'une carte d'identité ou d'un passeport sont déjà identifiés...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie